Roulez bourrés !

0.2 g/l, c’est zéro verre d’alcool. Dès le le 1er verre, ce seuil peut-être dépassé. En pensant au 0,19g d’alcool de l’éboueur suicidé et puisqu’il vaut mieux rire de tout, une petite chanson, souvenir de 1988, interdite sur les ondes car on ne comprend pas le second degré en France depuis quelques décennies.

 

La majorité des Français a bien compris que « Boire ou conduire, il faut choisir » malheureusement certains continuent et il est de notoriété publique que des personnes bien, ou considérées comme telles parce que connues, ne peuvent concevoir une journée réussie sans ingurgiter une quantité non négligeable d’alcool. Voilà quelques prises officielles :

  • pas de chiffres pour Depardieu, Renaud
  • 0,52 g pour Jean Dujardin« 
  • 0,90 g pour la chanteuse Shy’m (ivre et sans permis : 750€ d’amende. Pas cher !)
  • 1,66 g pour Nicolas Bedos
  • 2,09 g pour le député mahorais Boinali Saïd (PS) 
  • 2,20 g pour Mathilde Seigner
  • 2,45 g pour un gendarme qui a tué un couple de retraités et causé un carambolage impliquant six véhicules, que d’autres gendarmes, ses collègues, ont laissé repartir au volant dans un état proche du coma éthylique près de Grenoble (entre Bourgoin-Jallieu et L’Isle-d’Abeau). Pas de responsabilités pour eux ?
  • le record d’un illustre inconnu : 4,59 g pour un automobiliste de quarante-sept ans retrouvé ivre mort au volant de son véhicule, endormi sur le bord de la route.

Certes les éboueurs n’avaient pas le droit de boire pendant le service, comme tous les autres Français dès lors qu’ils sont sur leur lieu de travail mais en toutes choses, il faut savoir raison garder et licencier, dans ce cas, était sans doute un décision inadéquate, un avertissement aurait suffi.

Share

3 réflexions sur « Roulez bourrés ! »

  1. et si tu pousses plus loin combien de stars qui se suicident, addict à l’alcool et aux drogues !
    là encore, Macron est responsable, qui a tué les syndicats et sorti un code du travail qui facilite les licenciements !
    Passe une bonne journée Françoise
    Bisous

  2. bonjour chere Françoise, 0,19 d’alcool pour l’eboueur licencié, apres avoir bu une canette de bière, amenant son suicide, peine disproportionnée, une honte pour son employeur , un avertissement était largement suffisant ! oui Trublion a raison, le nouveau code du travail, permet ce genre d’abus …l’alcool de toute façon est une calamnité, pour Depardieu et Renaud, le chiffre est sans doute trop vertigineux !! bonne fin de semaine, grosses bises

  3. un petit passage avec le soleil, pour te souhaiter une bonne fin de semaine Françoise
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *