Le roi de l’esbroufe

On avait qualifié Nicolas Sarkozy le « Roi de l’esbrouffe » mais le petit Emmanuel a pris sa place. Aujourd’hui le roi c’est lui. Roi de l’esbrouffe avec deux F ou un seul si vous préférez (c’est comme vous voulez).

L’esbroufe est un mot familier qui signifie « déploiement de manières et de propos fanfarons et hâbleurs pour en imposer ou étourdir l’entourage » d’après mon dictionnaire de référence celui du Cntrl (Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales). C’est un moyen tapageur pour faire sensation et pour en imposer.

« L’esbroufeur » (du provençal « esbroufa » : s’ébrouer, étaler de manière fanfaronne) se rencontre chez les publicitaires, quelques consultants et un grand nombre de politiques. Emmanuel Macron en est un, c’est même le roi.  Manu est sans doute un anxieux ayant besoin de séduire pour se rassurer ; un peu mythomane ? C’est un individu brillant qui s’aime et sait se faire valoir. Look soigné, tentant d’être beau parleur, issu d’une grande école, il veut en imposer par ses manières et il s’est entouré d’autres esbroufeurs, quelques diplômés mais une majorité de « stars à quatre sous » (du type Benalla, Marlène Schiappa) à l’ego surdimensionné, profiteurs, menteurs, immoraux comme Gérald Darmanin qui n’a pas peur de naviguer selon le vent. Avec eux, la « tchatche » prime sur les résultats. À mes yeux, tous ces individus sont dangereux : des mythomanes toujours dans le paraître.

Heureusement tous les Français ne sont pas dupes. Si Monsieur Macron parle beaucoup des classes moyennes, il promet, donne un peu mais ne traite pas du tout le mal qui ronge la France et ne fait qu’aggraver la désespérance sociale.

L’un de ses derniers discours sonne encore plus creux :

« La question est de savoir si nous voulons être un parti bourgeois ou pas. Les bourgeois n’ont pas de problème avec l’immigration. Les classes populaires vivent avec. »

Qu’est-ce qu’il veut dire ? Je retiens surtout que ses ministres claironnent que le pouvoir d’achat des Français s’améliore. C’est bien dit, répété mais ce n’est malheureusement pas vrai pour un grand nombre d’entre nous. Pour moi, ce n’est pas le cas, toutes mes charges ont augmenté mais pas mes revenus. J’ai même supprimé ma mutuelle complémentaire (alors que toute ma vie j’en ai eu une) ; elle me coûtait de plus en plus cher mais prenait de moins en moins en charge les rares soins que je recevais : dentaire et optique. Bref, tout le blabla que j’entends ce ne sont que des annonces mensongères.

Lors de sa campagne en 2017, Emmanuel Macron avait fait des promesses aux Français mais force est de constater que le compte n’y est pas. Si le chef de l’État peut veut donner au final l’impression qu’il a bien respecté ses engagements, la réalité est – comme sa pensée – beaucoup plus complexe. Esbroufeur lui va bien.

*************

J’ajoute quelques expressions que je juge intéressantes :

  •  Vol à l’esbroufe : vol pratiqué en bousculant violemment une personne et en profitant de son ébahissement pour la délester ; une forme de vol à la tire.
  • Obtenir quelque chose à l’esbroufe : obtenir quelque chose par bluff, hâblerie, de façon plus ou moins honnête.
  • Faire de l’esbroufe :
  • Enlever un contrat à l’esbroufe ;
  • Le faire à l’esbroufe.

Comme l’esbroufe est un truc qui marche bien aujourd’hui à en juger par tous les hâbleurs qui pullulent, et si on instaurait une taxe à l’esbroufe ? Ça rapporterait sans doute gros.

Share

2 réflexions sur « Le roi de l’esbroufe »

  1. Il suffit de voir de qui il s’est entouré pour comprendre que nous avons affaire à un escroc beau parleur, qui à peine élu, ne pensait qu’ à 2022 !
    Tout n’ est que tactique, mais c’ est un piètre tacticien !
    Il a fait le malin au G7, il a fait le malin à l ‘Onu, mais je constate que Rohani refuse de rencontrer Trump, et que Gréta le poursuit en justice.
    Alors q u’ il a foncé en Italie mettre au point la répartition des migrants il fait semblant de vouloir changer les conditions d’ accueil, espérant sans doute couper l’ herbe sous les pieds de Marine, mais je pense que là aussi il se trompe, ce qui avait marché pour Sarkosy, ne marchera pas pour lui !
    Que de magouilles !
    Passe une bonne journée Françoise
    Bisous

  2. ..pas de doute c’est le roi des esbroufeurs, et il a su s’entourer d’esbroufeurs en second, tout aussi meprisables et qui en rajoutent ! je comprends que beaucoup peuvent etre dégoutés, j’ai des amis qui ne sont pas satisfaits de leur mutuelle, et qui cherchent à changer, peut etre devrais tu essayer aussi, car sans mutuelle en vieillissant, on se doit d’etre bien couvert contre tout accident de santé possible… personnellement j’ai une bonne mutuelle, mais c’est une mutuelle d’entreprise, je ne peux te l’indiquer, tu n’y aurais pas droit , essaie un comparateur de mutuelles sur google !! bonne santé à toi grosses bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *