Voire

Il est rare de passer une journée entière sans entendre ou lire au moins une fois l’expression « au jour d’aujourd’hui », championne toutes catégories des formules stupides qui m’exaspèrent. Ça, je vous l’ai déjà dit et redit mais les médias propagent et mettent à la mode des expressions plus ou moins correctement utilisées et qui sont souvent absurdes à l’origine.

Pour vous en convaincre, remplacez donc le mot jour par une autre unité de temps dans cette horrible  expression « au jour d’aujourd’hui« , prenez le mot « heure « par exemple et vous obtenez « A l’heure de l’heure de cette heure« . Stupide, non ? Le discours et son auteur ne sont plus sérieux, ni crédibles quand on réfléchit un peu. Ils amoncellent des mots inutiles ; c’est le plus que superlatif du pléonasme. Et pourquoi ne pas dire comme les Africains francophones « présentement » ?

Dans la même catégorie des constructions « fautives », il y en a une autre: « voire même ».

En quoi cette construction est-elle problématique, vous dites-vous ?

Il s’agit là aussi d’un pléonasme puisque dans son sens moderne, «voire» signifie «et même». Dire « voire même » reviendrait à dire « et même même ». Il faut comprendre «véritablement même» car VOIRE vient du latin verus, « vrai ». L’association des deux termes alourdit le discours mais « voire même » est approuvé par le Littré et par l’Académie française, qui donne même un exemple d’emploi :  « Ce remède est inutile, voire même pernicieux.« 

Aucune phrase ne devrait accumuler ces deux adverbes comme c’est désormais devenu la mode. Si l’on souhaite éviter la lourdeur de « voire même », on peut employer à la place simplement « et même » ou « voire » tout seul.

Je me demande souvent quel est l’intérêt de ces surcharges sémantiques auxquelles on assiste de plus en plus fréquemment ?

Les « politiques » et les médias sont souvent à l’origine de ce ces « virus langagiers ». Pourquoi donc ?

Et si c’était la peur du vide ? Le goût du sensationnel ? Pour meubler, cacher le néant des annonces ? Le goût de l’esbrouffe, peut-être aussi.

Share

2 réflexions sur « Voire »

  1. ils savent qu’ on les croit de moins en moins, alors ils font dans la lourdeur et dans l’ insistance !
    Tu sais bien que l’ orthographe est le dernier de leur souci, et qu’ ils s’ intéressent plus à l’ écriture inclusive, non sexiste, non genrée !
    Que ça m’ énerve !!!
    à propos de présentement !
    https://youtu.be/c_W21vh1Ds0
    Passe une bonne journée
    Bisous

  2. le langage du jour, ça fait plus riche, on en abuse, on en re abuse ! et si on analyse, tout tombe par terre ! « presentement » sonne bien en effet ! merci chere Françoise pour tes analyses, porte toi bien, bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *