Jack-pot

L’État s’est offert un bandit-manchot « Auto », il entretient la machine, c’est le jack-pot assuré. Les ressources sont toujours fournies par les mêmes crétins, nous, les automobilistes. Je passe sur la TVA et autres taxes lors de l’achat d’un véhicule, la TVA sur toutes les opérations relatives aux véhicules : garage (entretien, réparations), assurances, contrôle technique, je ne parle pas des carburants ni des péages autoroutiers revendus au privé mais du jack-pot créé sous prétexte de sécurité routière.

Si vous faites partie de ces millions de Français qui :

  • n’ont pas une conduite dangereuse mais qui conduisent dans la peur voire l’angoisse de se faire piéger par des radars cachés, situés à des endroits absurdes ou encore planqués dans des voitures banalisées en circulation ou non,
  • ont peur de perdre des points et de payer une amende de 110 euros pour 4 ou 5 kilomètres de dépassement de la limite autorisée,
  • ont déjà été flashés à 21 heures, à 95 km/h au lieu de 90 sur une route de campagne, au milieu de nulle part, où l’on ne croise personne

ne croyez surtout pas aux sornettes du gouvernement : il ne veut pas nous protéger avec ces nouveaux radars hyper-sophistiqués mais nous faire payer toujours plus,

  • non pas pour financer des actions réelles de sécurité routière,
  • ni pour améliorer le réseau routier
  • ou payer davantage la police

mais bel et bien pour gagner du fric, toujours plus, et en faire gagner (toujours plus aussi) aux différents copains, fabricants  :

  • de panneaux de signalisation routière (70, 80, 90, 50,30…)
  • des éthylotests ? (Où en sommes-nous  aujourd’hui, obligatoires ou pas ?)
  • des gilets jaunes (très utilisés ces derniers mois)
  • des triangles de pré-signalisation obligatoires ?
  • etc.

(Ça me fait penser aux alarmes de piscine, détecteurs de fumée…et autres gadgets plus ou moins efficaces.)

Derrière le  mythe de la « sécurité grâce aux radars », le gouvernement a cassé la dynamique de ce qui avait fait le succès de la sécurité routière depuis les années 1970 au point de faire repartir à la hausse le nombre de tués sur les routes entre 2014 et 2017.

La répression routière est un juteux business qui rapporte 1,8 milliard d’euros dont des entreprises privées nationales ou multinationale sont parvenues à s’approprier le marché.

Les radars constituent un réservoir gigantesque de nouvelles rentrées fiscales déguisées.

Si le nombre de tués baisse sur les routes depuis quarante ans, ce que l’on ne peut nier : il y a cinq fois moins de tués sur les routes aujourd’hui qu’en 1972, alors que la circulation a augmenté de près de 80 % dans le même temps, c’est que :

  • les routes et les carrefours ont été améliorés,
  • les véhicules se sont perfectionnés : ceintures de sécurité avant et arrière, air-bags, aides à la conduite, carrosseries renforcées…
  • les campagnes de sensibilisation et de prévention ont été plus nombreuses et surtout plus efficaces,
  • la lutte contre l’alcool (et les drogues) au volant s’est intensifiée,

seulement l’État préfère aujourd’hui investir dans les radars plutôt que de continuer à faire de l’information et de la prévention.

Je le répète : 96% des retraits de points sont faits pour de petits dépassements de vitesse (entre 3 et 4 kilomètres) ce qui permet de verbaliser des gens qui conduisent raisonnablement, ont d’ailleurs bien souvent 50% de bonus sur leur assurance qu’ils paient, régulièrement, eux pas comme les vrais délinquants routiers roulant sans permis et sans assurance, souvent impunis car insolvables.

Le système est bien ficelé et c’est un impôt vitesse camouflé ; l’État peut tranquillement profiter du pactole des radars et le partager avec quelques entreprises bien implantées et proches du pouvoir. Dès l’origine, le gouvernement fait appel à des sociétés privées pour mettre en place sa nouvelle politique de répression routière. C’est ce qui se passe notamment pour la gestion des PV : au début, c’est Atos, la société d’un ancien ministre des Finances, qui a régné en maître sur ce marché pendant 12 ans.

2015 : le marché a changé de mains et Capgemini a remporte la mise pour quatre ans. Montant du pactole ? 15 millions d’euros, pour cette entreprise dont le PDG est un proche du président de la République.

Désormais, 4 700 radars (500 de plus qu’il y a deux ans !) sévissent sur le territoire français.

Radars fixes, radars mobiles, radars tronçons qui calculent la vitesse moyenne sur plusieurs kilomètres ; radars discriminants capables de distinguer les poids-lourds des véhicules légers ; radars double sens qui flashent dans les deux sens de circulation ; radars feux rouges, qui vont maintenant pouvoir flasher aussi la vitesse ; radars autonomes, qui flashent jusqu’à 7 500 voitures par jour ; radars embarqués dans des voitures se fondant dans le flot de la circulation… Sans parler des dernières technologies qui arrivent chaque jour sur le marché : l’un des derniers radars mis au point, le Mesta Fusion, est capable de flasher sur six files en même temps et peut même voir ce qui se passe à l’intérieur des voitures, pour verbaliser le conducteur qui a mal bouclé sa ceinture !

D’autres entreprises profitent allègrement de ce jackpot :

  • Docapost, filiale de La Poste, qui achemine chaque année des dizaines de millions de PV.
  • Morpho, qui fabrique et entretient une grosse partie des radars en France depuis 2003.
  • Parifex et ses radars double sens,
  • Gatso avec les voitures radars,
  • Vitronic pour les radars autonomes…
  • et maintenant les sociétés qui font tourner les voitures-radars avec chauffeurs dans la circulation.

Encouragé par les entreprises qui exploitent les radars, les gouvernements successifs ont mis en place un système de répression routière et de contrôle des citoyens, à une échelle encore jamais vue. Un système où la répression est massifiée, robotisée, automatisée.

Je n’exagère pas : rien que pour ces voitures radars, ils ont prévu de passer de 1,5 million de PV par an à… 12 millions !

Vous l’avez compris : plus la répression est automatisée et systématique, et plus les grandes entreprises qui entretiennent ce système profitent de l’argent des conducteurs.

Ces dernières années, alors qu’il dépensait des centaines de millions dans l’achat et l’entretien des radars, le gouvernement a décidé de « faire des économies » en coupant dans les budgets d’entretien des routes.

En sept ans, le gouvernement a amputé de près d’un quart le budget alloué à l’entretien des routes nationales et départementales, là où ont lieu trois accidents mortels sur quatre !

Des motards et des conducteurs sont envoyés dans le décor à cause d’un nid-de-poule ou d’une chaussée déformée. Pleurez en silence !

Mais tout cela est laissé de côté par le gouvernement, qui préfère diaboliser la vitesse et vous plumer au passage.

Share

24 réflexions sur « Jack-pot »

  1. Nous ne sommes plus en démocratie , ou le gouvernement doit être au service du peuple, mais dans une sorte de royauté, où le roi et sa cour s’ octroient de plus en plus de privilèges, et nous saignent de plus en plus !
    Les radars sont une partie des collecteurs d’ impôts .
    Quand on sait faire des radars de plus en plus sophistiqués, capables d’ espionner dans les voitures, on devrait être capable de nuancer les pv et par exemple, ne pas retirer de points pour des excès de moins de 20 km/h
    Mais il est vrai que ce gouvernement, et particulièrement le despote ont dépassé le budget de 5 malheureux millions d’ euros !
    Passe une bonne journée Françoise
    Bisous

  2. …oui avec l’auto, l’Etat a trouvé la « vache à lait » rêvée ! mais quantité de services se greffent autour du »racket » , tu as parfaitement bien cerné le problème , j’y ai eu d roit comme beaucoup et de plus en plus …65 au lieu de 60, allez hop un point en moins, j’ai limité les degats en payant de suite 30euros ! mais ce sont des millions tous les jours , mon plus proche radar est toujours encapuchonné, une chance ! ah l’ethylotest, j’en ai un, il n’est surement plus operationnel !! et hier soir ce voleur de de Rugy qui vient se presenter sur A2 en disant qu’il a été blanchi !!! on nous prend vraiment pour des c… merci pour ton article chere Françoise, bisous

  3. Je sors de ma pause pour venir te dire que je suis tout à fait d’accord avec toi pour cet article qui dénonce, une fois de plus, l’état-voleur et profiteur, mais surtout pour te dire :

    ♥ ♥ ♥ JOYEUX ANNIVERSAIRE !!! ♥ ♥ ♥
    Avec une brassée de bisouXXX, ma françoise chérie ♥
    Passe une belle et bonne journée, entourée de ceux que tu aimes, de près ou de loin !!!

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

  4. Un petit passage, pour te souhaiter une bonne fin de semaine, avec des températures plus raisonnables !
    Bisous Françoise

  5. bonjour chere Françoise, je te souhaite un tres heureux Anniversaire, et une journée pleine de joies et e bonheur, grosses bises

  6. Quel bel exposé pour la dame la plus bavarde sur le blog à « trublion » mais qui touche qui ? C’est la copie conforme de ce texte que j’aimerais voir aboutir sur : http://www.elysee.fr lien « Ecrire au président ». Sur ce sujet, j’ai interpellé Sarkozy qui avait lancé la tolérance « ZERO » et qui m’a fait, par le biais de son chef de cabinet signataire, cette réponse laconique : <> J’ai relancé l’affaire avec la limitation à 80 km/h sur les routes secondaires et le chef de cabinet de Macron, signataire de la réponse, s’est contenté de signaler que le président avait pris note de mes remarques.
    Pour certains, écrire au président c’est comme baver pour ne rien dire mais je crois que si le site de l’Elysée était submergé de courriels, cela finirait par interpeller nos dirigeants.
    Quant à l’action sur la sécurité routière dans les année 1970, elle se traduisait par des services de police de la route réguliers avec des contrôles inopinés alors que je ne vois plus aucun képi, pardon casquette, hormis à l’occasion d’un contrôle de vitesse (jumelles). Je suis d’ailleurs tombé sur un dernièrement mais je roule depuis les yeux rivés sur le compteur, avec le danger que cela comporte, pour avoir été vacciné en 2007 et 2017. Je ne donne donc par RDV au radar en 2027 (sourire).
    J’entends encore la hiérarchie qui accusait le mauvais exercice de la police de la route chaque fois que se produisait un accident de la circulation routière.
    Dans les années 1970, existait encore les campagnes de sécurité routière dans les écoles auxquelles j’ai ardemment participé. Je les ai vu se dégrader, principalement dans les collèges et lycées où cela devenait le foutoir, les profs négligeant totalement de faire régner le calme. Il n’y avait qu’en milieu scolaire élémentaire que cela se passait bien avec la participation active de l’instituteur. Comme je l’ai fait remarquer à l’Elysée, il est plus facile et plus rentable de sanctionner les gens que de les éduquer et les responsabiliser.
    Je n’ai pas omis de faire état de la technique qui a fait que nos véhicules sont plus sécurisants. J’ai invité monsieur le président Macron à demander à CITROEN de ressortir la 2 cv des années 50/60 pour mieux respecter la vitesse à 80 km/h (dérision).
    Il y a longtemps que l’automobiliste est la vache à lait du gouvernement et cela n’a fait et ne fera qu’empirer.
    Bonne fin de journée !

  7. Notre guyenne est bien bavard sur ce sujet. Lolll

     » Bon début de semaine ma françoise ♥
    Contente de retrouver ton blog, toujours avec mon smartphone …
    Ma pause m’a fait du bien : une expérience à renouveler …
    Surtout avec des températures beaucoup plus de saison, même à la limite du frisquet, le matin.
    Merci de ta fidélité pendant mon absence.
    Je lisais quand même, avec plaisir, mon blog tous les jours.
    Gros bisoux reposés ♥ « 

  8.  » Bonne fin de semaine en préparant le WE, pour certains …
    Pour moi, toujours des jours comme les autres.
    C’est souvent ça, la retraite, surtout quand les enfants travaillent les samedis et dimanches.
    Avec un temps toujours de saison, tout bêtement …
    Gros bisoux ma françoise ♥ « 

  9.  » Bon début de semaine après un dimanche où on a eu le plaisir d’avoir un petit pipi d’chat tombé du ciel,
    juste quelques gouttes pas suffisantes pour la pauvre nature desséchée …
    Toujours barricadés dès 10 heures pour éviter la chaleur …
    Marre de vivre dans le noir !
    Gros bisoux ma françoise ♥ « 

  10. Bonjour ma françoise ♥
     » Bon début de semaine avec un ciel tout gris mais ☼ dans les coeurs !
    Bonne journée avec des bisoux ♥ « 

  11.  » Bonne fin de semaine, déjà !
    Le temps passe à une vitesse folle …
    Gros bisoux ma françoise ♥ « 

  12. j’ ai pensé à toi, avec le volcan qui se manifeste à la Réunion !
    Passe une bonne fin de semaine
    Bisous

  13.  » Bon dimanche et au lundi 26 août !
    En espérant que je pourrais profiter de cette semaine de pause …
    Et que le temps sera clément pour me la rendre agréable.
    Mon dos et mes yeux vont être au repos mais ça ne m’empêchera pas d’avoir d’autres occupations !
    Gros bisoux ma françoise ♥ « 

  14.  » Je sors un peu de mon repos forcé pour te souhaiter un bon jeudi qui commence fraichement.
    J’ai un temps très limité pour mes com’, aussi j’abrège mais je lis et regarde attentivement.
    Toujours en C/C avec mon smartphone, c’est pas facile mais ça fatigue moins mon dos …
    Gros bisoux ma françoise ♥ « 

  15. Bonjour ma françoise ♥
     » Bon début de semaine et bon courage pour ceux qui reprennent le travail.
    Je n’ai pas d’écoliers parmi mes visiteurs …
    Toujours pas de pluie mais ça pique un petit peu et j’ai ressorti le pull léger.
    Gros bisoux ♥ « 

  16. Un petit passage pour te souhaiter une bonne fin de semaine, en espérant que tout le monde va bien chez toi !
    Bisous Françoise

  17.  » Bon week end, toujours aussi frais mais le ☼ est là !
    Bien sûr, pas de résultats de mon scanner, je les aurais mardi en voyant mon oncologue …
    4 jours à attendre, c’est long !
    Gros bisoux ma françoise ♥ « 

  18.  » Bon début de semaine, toujours dans une fraicheur automnale
    mais on annonce plus de chaleur en fin de semaine, alors … espérons ☼ !
    Absente demain, je vais voir mon oncologue qui me donnera enfin les résultats de mon scanner.
    Gros bisoux ♥ et à mercredi ! « 

  19. Bonjour ma françoise ♥

     » Bonne fin de semaine qui s’annonce quasi estivale ☺ !
    Je crois bien qu’on va partir en vacances plus tôt que prévu :
    Sans doute dès le début de la semaine prochaine et, pour une fois, certainement plus longtemps …
    Je pense vous laisser des articles quotidiens afin que vous pensiez à moi
    mais surtout pour vous donner votre dose quotidienne de sourire !
    Je ne voudrais pas retrouver la blogo en crise de sinistrose,
    alors je vais faire mon possible pour essayer d’égayer vos journées malgré mon absence.
    Je vous dois bien ça, vous qui êtes toujours là quand je ne suis pas bien.
    Gros bisoux ♥ « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *