Intelligence (suite)

Télévision intelligente, voilà un qualificatif qui dérange. Je l’avais bien deviné en écrivant le billet « Intelligence » et je constate, tout comme vous qu’il n’y a pas de télévision intelligente aujourd’hui en France (même la publicité est souvent bête à pleurer). Or le petit écran est une fenêtre sur le monde ; c’est une véritable source de connaissances, d’apprentissage.

La télévision peut réellement être un bon outil d’instruction (il y a eu la « Télévision scolaire » au début des années 1960) malheureusement son rôle a changé, elle diffuse de moins en moins de programmes intéressants, elle est devenue un instrument d’abrutissement des foules.

Nos dirigeants ont compris que la paresse et la bêtise sont le propre du peuple  qui aime se laisser vivre et n’a comme préoccupation que de se nourrir et de se divertir, de paraître, bien vêtu (comme les autres), bien maquillé. « Panem et circenses » (littéralement «pain et jeux du cirque», souvent traduit par «du pain et des jeux») est une expression latine utilisée dans la Rome antique quand des jeux étaient organisés dans le but de flatter le peuple et de s’attirer la bienveillance de l’opinion populaire. Aujourd’hui le pouvoir politique continue à exploiter ces tendances « à la vie facile et heureuse » par des discours, des promesses, des programmes d’action à court terme et populistes : « tout, tout de suite et sans effort » d’où la notoriété des Nabila et autres comparses et le succès des jeux de hasard « Loto » et « Euromillions » (manne gouvernementale) dont les tirages sont retransmis en direct à la télévision.

Le consommateur d’images animées ne devrait pas se laisser aller au piège de l’avachissement passif (sportif devant un écran) mais il devrait être conscient et traiter les informations avec du recul ; il faudrait réfléchir davantage, savoir faire la part des choses, comparer ce qui est montré, annoncé, commenté car la télévision ne délivre pas que la vérité. Les lorgnettes ont deux bouts et, par le petit bout, on ne voit que des détails et c’est le grand champ qui manque. Les images ne montrent que ce que l’on veut, tout comme les chiffres manipulés ou les discours tronqués.

Par ailleurs, la mode des informations immédiates, en boucles dans tous les médias : internet, télévision, radio, des informations quelquefois volontairement mensongères des journaux et magazines « torchons », le flux d’informations catastrophiques serinées arrivent à nous angoisser et à nous rendre physiquement malades (dépression, insomnie…).

La télévision intelligente ne l’est plus que très rarement par ses programmes par contre le matériel est lui devenu « intelligent », tous les écrans le sont. Les « smart TV» , modèles haut de gamme, disposent d’une fonction de commande par la voix. L’utilisateur peut demander à voix haute à son écran de changer de chaîne, d’augmenter le volume ou encore de chercher un bon western sur Internet. Ces modèles enregistrent donc les sons autour d’eux, puis les envoient vers des serveurs extérieurs, où des logiciels vont retranscrire ces voix sous forme de texte et les interpréter.  Dans sa charte de confidentialité, Samsung avertit « clairement » ses clients : « Sachez que si vos paroles contiennent des informations personnelles ou sensibles, elles seront incluses dans les données capturées et transmises à une partie tierce ». Cet avertissement peut faire froid dans le dos: la télévision peut écouter confidences, disputes de couple ou encore le numéro d’une carte de crédit.

Ne vous ai-je pas déjà parlé du « télécran» (pas le jouet des années 1960 à 1980), l’autre, un appareil qui permet d’espionner la vie intime de chacun, imaginé par l’écrivain George Orwell dans son roman 1984 ? Il me semble que oui.

Big Brother est dans la place.

Share

4 réflexions sur « Intelligence (suite) »

  1. La télévision n’a plus rien à voir avec ce qu’elle était à ses débuts …
    Elle abruti plus qu’elle n’informe et encore, ce sont des infos tronquées !
    Ne pouvant rien faire en ce moment à cause de mon dos, j’ai voulu regarder la télé un peu plus que d’habitude mais pas facile de trouver quelque chose d’intéressant …
    A part la multitude de séries qu’on connait que trop, peu de sujets intéressants ou/et enrichissants.
    Alors j’essaye de lire ou … je fais des mots croisés !
    Hé oui, tout simplement, quand on ne peut même pas aller se balader …

     » Bon jeudi, toujours avec une bonne chaleur normale …
    Ouf, on respire et dort mieux !
    Gros bisoux ♥ « 

  2. Quand on constate que sont retirés du circuit les contestataires, Zémour, Tadseï etc, on devine la volonté gouvernementale de nous formater.
    Tous les moyens sont bons, la culpabilisation, le suffixe  » phobe  » dès qu’on quitte la ligne tracée, les mensonges etc !!
    On se dit même qu’ils veulent faire du peuple une masse idiote, facile à manipuler !
    Devant certains programmes, les anges, les marseillais, c’ est même la consternation !
    Passe une bonne journée Françoise
    Bisous

  3. C’est vrai que l’on peut regretter de belles émissions disparues comme « Apostrophes » de B. Pivot, ou des animateurs à la L.Zitrone, mais il reste de belles émissions enrichissantes comme motus, questions pour un champion ou des chiffres et des lettres… Je me régale aussi souvent en regardant  » n’oubliez pas les paroles » avec de vertueux musiciens. Sur la 2, je me suis régalé en revivant l’extraordinaire expédition d’appolo 11 envoyant les premiers hommes sur la Lune, que j’avais vu en direct lorsque j’étais un jeune marié.
    Bonne soirée, chère Françoise, amoureuse de notre Bréda !
    Gros bisous. Hugues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *