Fatiguée

Fatiguée de tant de choses… Nous sommes dans l’ère du «now and noisy» («l’immédiateté et le bruit»), qui génère la surenchère dans tous les domaines et ça me fatigue encore plus que ça m’énerve.

Je commence en musique :

et je ne finirai pas en disant :

Toutes celles comme toi qui écoutent beaucoup trop fort la musique
Ca m’éneeeeerve
Moi je monte les voir et je leur dis avec le cric : « ça m’énerve »

Je ne suis pas (assez) violente.

Je reviens à ce dont je voulais parler au début : le bruit et l’immédiateté. Un individu aujourd’hui est confronté en permanence à une multitude de décisions dans un monde qui n’est plus donné dans la durée. Que sera demain ? Le mot d’ordre est de tenir le coup et de s’adapter au changement. Dans ce monde de l’obsolescence (programmée) généralisée, il faut se faire adaptable, recyclable pour être en phase avec l’actualité sociale et professionnelle. C’est cet effacement permanent de soi dans une urgence qui n’en finit jamais  qui empêche de jouir de son existence. Les capacités de résistance ne sont pas extensibles à l’infini, elles épuisent et aboutissent à la fatigue d’exister.  Pas facile d’être heureux aujourd’hui !

Si en plus, on veut être en vue, connu… Il faut être prêt à tout : au mensonge et à l’immoralité. Qu’est-ce qui a fait la célébrité de Loana, Zahia et autres Nabila, Moundir, Thomas Vergara, Steevie ? Pour les filles, le physique et le sexe. Pareil pour les garçons ou à peu près. Tout ça pour être célèbre, dans les médias, des médias qui perdent leur forme classique depuis qu’il y a internet. Maintenant les rumeurs courent plus vite et pour « faire le buzz » et être le prem’s, on annonce même la mort de personnes qui sont encore bien vivantes. Oublié le temps de la réflexion !

Sans compter les fake news  (fausses nouvelles), des informations délibérément fausses ou truquées émanant en général d’un media rapidement relayé par plusieurs autres qui participent à des tentatives de désinformation avec l’intention d’induire en erreur dans le but d’obtenir un avantage financier… ou politique. Le fait que les rédacteurs soient anonymes rend difficile la poursuite des sources pour calomnie et dans le même temps avantage quelques personnes.

Que dire de toutes ces expressions anglaises comme s’il n’y avait pas assez de mots français pour le dire ? Le buzz : agitation et transmission rapide d’information autour d’un nouveau concept, d’une idée, d’une personne. Faire le buzz, qui évoque le bourdonnement d’un insecte, est une expression médiatique qui parle du « monde médiatique » ; c’est ni plus ni moins le bouche-à-oreille.   Savez-vous que  le Secrétariat d’État chargé de la Coopération et de la Francophonie a choisi pour remplacer «buzz» le «ramdam», un mot d’origine arabe renvoyant au « ramadan » et qui fait référence à l’agitation nocturne associée à la période du ramadan ? Alors anglais ou arabe ?

Et si on gardait le mot bruit, tout simplement ?  Beaucoup de bruit pour rien ? Faire le buzz c’est faire qu’une chose insignifiante prenne des proportions excessives.

Le buzz semble essentiel aujourd’hui pour le développement de certains sites Internet, pour certaines marques, des « célébrités », pour des chanteurs qui vont connaître le succès grâce à lui. Il existe aussi des sites dont la fonction unique est de créer du buzz. Quel monde pourri ! Plus rien ne semble vrai, sincère, naïf ! Cela va-t-il changer ? Se ré-équilobrer ? Le temps nous le dira.

Pour le moment, dans mon blog, je continuerai (quand je peux) à parler de mes voyages mais pas de photo du genre « moi ici », « moi là-bas », « moi avec Pierre », « moi avec Jeanne ». Quel intérêt que ces « selfies » ? Encore un mot « franglais » pour dire autoportrait ! J’ai toujours utilisé mon blog comme une ouverture au monde, un moyen de m’enrichir intellectuellement auprès des autres, d’aller virtuellement dans des endroits inconnus et de partager mes expériences pour apprendre, transmettre, enseigner. Je n’avais pas choisi le métier d’enseignant pour rien. Quand je voyage, j’essaie de  montrer ce que j’ai vu, pas de me montrer. Certes, dans un blog, on parle de soi mais pour chercher du soutien ou pour apporter de l’aide aux autres pas pour se mettre en vitrine, pour se vendre. J’espère agir un peu comme un magazine, être les yeux de ceux qui me font le plaisir de me suivre, de regarder mes photos. Je vous explique mon point de vue. Je ne suis pas un produit à vendre. J’aime les blogueurs qui comme moi ont envie de s’exprimer, de dire ce qu’ils pensent, ce qu’ils ressentent, ce qui les contrarie, les met en colère, je n’aime pas ceux qui sont là pour gagner des sous en se montrant ou en vantant les bienfaits, les avantages de tel ou tel produit.

Ont-ils pensé ceux qui ne parlent que d’eux, qui se forment une personnalité sur internet, qu’ils seront prisonniers d’une image ?

Moi, mon blog, il est comme moi : sincère, désordonné, sans objet particulier, en texte ou en images (plus en texte), et de ce fait en noir et blanc ou en couleurs. C’est comme ça que je vois l’échange : un peu de tout sur tout, comme je le sens.

Et vous, comment voyez-vous votre blog ? Une machine à sous ? Un machine à « likes » ?Avez-vous des comptes FaceBook, Twitter ou autres ? Et pourquoi ? Moi rien de ça encore.

Share

5 réflexions au sujet de « Fatiguée »

  1. Tiens, j’ai du passer trop tôt, il n’y avait pas d’article …
    Tu as bien raison : maintenant, tout est dans le paraître et se faire remarquer.
    Pour mon blog, il est particulier car je ne fais que partager des « choses », (images ou texte) qui m’ont fait sourire.
    J’ai un compte FB mais surtout pour pouvoir parler avec les membres de ma famille qui sont à l’étranger.
    Et aussi quelques ami(e)s avec qui on papote sur Messenger : moins cher que le téléphone !
    Par contre, j’aime bien visiter d’autres blogs qui me font voyager ou réfléchir sur des sujets d’actualité (Comme chez pierre).
    Pour le tien, il y a les deux : voyages et réflexions.
    Mais par moment, je fais comme la vidéo : je coupe le son, je rallume le son … Enfin, l’image !
    Je te souhaite un bon mardi, avec la pluie, enfin, plutôt une bruine, mais qui ne faiblit pas et on se sent humide jusque dans les os …
    Bisoux, ma très chère françoise et … bon courage !

  2. et pendant ce temps là, on semble trouver normal que notre jeunesse devra probablement changer plusieurs fois de métier dans sa vie !
    Donc ils vivront en location, et n’ achèteront pas une maison qu’ ils devront vendre avant même qu’ elle soit payée !
    Et que dire de la robotisation qui remplace l’ humain alors qu’ il se multiplie !
    Un monde de faux culs qui sait mais ne dit rien, comme pour Dsk etc,
    C’ est bel et bien la décadence !
    J’ aime bien faire part de la façon dont je vois toutes sortes d’ évènements, et il est vrai que je m’ indigne souvent !
    Passe une bonne journée
    Bisous Françoise

  3. Ton blog doit être ce que toi tu veux qu’il soit, ni plus ni moins. Les selfies pas contre a la base cela peux montrer a un moment donné la joie ou la colère ressentie les photos un gros plus pour opartager un voyage fait que l’on a apprécier, en fait les blogs sont là pour partager chacun a sa manière…ou FB est plus un outils pour divulguer un article enfin a mon avis. amitiés

  4. Bonjour Françoise

    je vous remercie de votre passage
    sur un de mes humbles blogs

    Tout arrive a qui sait attendre,
    hier au cœur de l’après midi
    nous avons eu furtivement la visite du soleil
    bien pale qui ne devait pas être bien, la haut.
    Sûrement un besoin de récupération
    et de repos après les mois passés
    a nous dorloter, dans les terres, sur les mers,
    et les plages, a la campagne comme en ville.
    Je vous souhaite un mercredi
    plaisant, chaleureux et bien agréable.

    Amitiés ~^&^~ Bisous

    56MELDIX77
    Le Briard Breton

  5. Le monde coure toujours après quelque chose, l’argent est souvent le premier moteur, la notoriété est le second, la renommée le troisième, les blogs servent souvent à donner une image de soi, bien souvent cette image est fausse, elle est ce que l’on aimerait être ou paraitre. Pour moi le blog doit être un point de contacts et d’échanges, un endroit ou l’on aime se retrouver, échanger ou simplement se lire entre personnes différentes et respectueuses les unes des autres.
    J’ai quelques contacts et amis qui sont bien dans cet esprit la, même si certains ne s’expriment que très rarement, je sais qu’ils passent régulièrement et leur présence me comble
    Amicalement
    Claude

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *