Les orgues d’Ille-sur-Tet

Les orgues d’Ille-sur-Têt sont situées dans le département français des Pyrénées Orientales. Elles résultent de l’érosion de roches sédimentaires vieilles de quatre millions d’années. Les orgues se répartissent sur deux zones situées de part et d’autre de la route départementale et seule la zone qui se trouve à l’est de la route est aménagée pour le public. « À voir absolument avant de mourir » disent certains.

Il faut cependant retenir que le nom d’orgues est en géologie utilisé en général pour des coulées de basalte qui se sont solidifiées en longs tuyaux comme ceux-là en Irlande : « La chaussée des géants » (Merci Wikipedia pour la photo ci-dessous).giants_causeway_rocher_central

 Ici, c’est bien différent, il n’y a rien de volcanique, c’est l’érosion et elle seule qui a sculpté ce décor.

img_0868Les « Orgues » situées au Nord d’Ille sur Tet, sur la rive gauche du fleuve, sont plus précisément ce que géographes appellent des « bad-lands » et des « cheminées de fée. Elles résultent de la sculpture par les eaux courantes – l’érosion – de roches dans l’ensemble très peu résistantes.

À l’accueil, après acquitté son droit de passage, on croise quelques sorcièresimg_0864

et même un dinosaure.img_0867

Puis après une courte marche, j’aperçois le but de la promenade :img_0869

Je pense à un château fort, peut-être parce que je suis dans le pays cathare.

Puis le soleil se montre un eu plus et éclaire le paysage.

Afficher l'image d'origine

Le site des orgues est une sorte d’amphithéâtre aux parois sculptées. Ce sont de gigantesques colonnes de 10 à 12 mètres de haut, un paysage aride, beau, grandiose et fragile à la fois.

D‘apparence figées, les grands orgues sont modifiées sans cesse avec les pluies qui emportent le sable et l’argile.

img_0881 img_0879 img_0875 img_0871 img_0870

L’érosion est la maitresse du lieu.

Le soleil jouait à cache-cache derrière les nuages et moi je jonglais entre moi appareil photo et mon téléphone pour prendre quelques clichés.

Share

1 réflexion sur « Les orgues d’Ille-sur-Tet »

  1. je n’ ai été il y a bien longtemps que dans les Pyrénées atlantiques !
    Dommage, ces orgues sont un spectacle qui m’ aurait bien plu !
    L’ érosion aura formé bien des paysages, sculpté bien des canyons !
    Je me dis que si la terre devait encore exister quelques millions d’années, elle ne serait plus qu’ une vaste plaine !
    Merci pour ces belles photos
    Passe une bonne journée Françoise
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *