Rester debout

Si vos impôts ont baissé, les miens ne cessent d’augmenter, ils ont même explosé et pourtant, je ne suis pas venue au monde avec une cuillère en argent, loin de là. Si au moins cet argent qu’on m’extorque servait véritablement au bien public mais il est gaspillé par des décideurs sans scrupules la plupart du temps. Il suffirait de faire preuve de bon sens pour que les choses s’arrangent.

Le mille-feuilles administratif français ne cesse de gonfler. Personne n’est responsable mais tout le monde « palpe » des sous au passage. Il se passe partout la même chose : les intermédiaires se multiplient et le citoyen lambda paie sans jamais être écouté. sans compter les gaspillages.

Oui il faudrait vraiment faire une révolution. J’avais peur il y a quelques mois encore mais je crois qu’il faut faire des choix à un moment ou à un autre et comme Charb (vous vous souvenez encore du dessinateur mort en janvier)  qui avait déclaré ne pas avoir peur d’éventuelles représailles et en le citant : « Je n’ai pas de gosses, pas de femme, pas de voiture, pas de crédit. C’est peut-être un peu pompeux ce que je vais dire, mais je préfère mourir debout que vivre à genoux. »

Je crois que nous risquons tous d’être vite confronté à ce choix. Certains ont fait le choix du courage en France, il y a plus de soixante dix ans et partout dans le monde à de nombreuses reprises. Courage ? Folie ?

Rien ne change ? Est-ce une raison pour renoncer à s’exprimer et à ne plus rêver de changement ? Et de liberté…

Share

2 réflexions sur « Rester debout »

  1. Je pense aussi que notre société est tellement complexe et ancrée dans ses erreurs, que seule une révolution pourrait remettre les choses en place !
    Personne ne veut perdre les quelques privilèges qu’ il a , ce que n’ ignore pas l’ état, qui flatte cet égoïsme et y participe.
    Lorsque les impôts deviennent abusifs et frappent toujours les mêmes tandis que d’ autres sont assistés, les conditions sont là pour la révolte
    Bonne journée Françoise
    Bisous

  2. Il y a deux ans, ils ont oublié de me facturer pour « l’audiovisuel » et c’est eux qui ont envoyé une dame pour me demander comment cela se faisait que je ne payais plus.. donc j’avais droit à une amende, mais comme elle reconnaissait que c’était leur faute, néanmoins il fallait que je fasse une demande pour je pas payer l’amende… Et bien cette année ils viennent de recommencer… vive les fonctionnaires des impôts…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *