Perdre son permis…

Le conducteur aurait dû perdre son permis. Conditionnel passé première forme ! (la forme de conditionnel la plus souvent utilisée quand on connait encore la conjugaison et ses formes.)

Le conditionnel passé, il peut servir à :

  1. donner une information incertaine, non confirmée (il aurait demandé à être puni… Je rêve, bien sûr.)
  2. exprimer l’irréel du passé : le regret en quelque sorte (j’aurais dû travailler davantage pour réussir ma vie… même pas vrai, j’ai de multiples preuves que travail, efforts, réussite scolaire et mérite ne sont plus récompensés.)
  3. évoquer une action antérieure à une autre action au conditionnel présent (il a promis qu’il sortirait la France de ses ennuis dès qu’il en aurait terminé avec ses autres problèmes.) Encore des promesses…

*****

Des journalistes de « France 2 » qui suivaient la voiture du ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve) (qui allait ce jeudi soir à un événement sur la sécurité routière) ont filmé le déplacement du ministre et ont pu constater que le code de la route n’était pas respecté par son chauffeur.

En moins d’une minute, voilà les infractions :

  1. chevauchement d’une ligne blanche : 1 point
  2. non respect de la priorité aux piétons : 4 points
  3. franchissement d’une ligne blanche : 4 points
  4. feu rouge grillé : 4 points

Normalement, un citoyen lambda aurait vu son permis retiré. Pourquoi pas celui-là ?

Il me semble qu’il existe toujours des passe-droits, des privilèges.

Les journalistes (qui suivaient le véhicule ministériel ont eux aussi grillé le feu rouge) se sont fait arrêter par des policiers chargés de la sécurité du cortège. Un des policiers a demandé avec ironie : « Vous avez l’habilitation pour griller les feux rouges ? ».

Si les journalistes admettent être en tort, pourquoi le chauffeur de Bernard Cazeneuve n’est-il pas inquiété ?

La loi précise que seul un véhicule prioritaire a le droit de ne pas s’arrêter à un feu rouge et seulement en cas d’urgence et à condition de faire usage de ses avertisseurs spéciaux.

Il est clair sur la vidéo que ni la sirène ni les gyrophares n’ont été utilisés.

Non respect des lois !
Privilèges ou pas ?

Share

3 réflexions sur « Perdre son permis… »

  1. Oui, mais ces gars là se permette tout… en plus ils ont le culot d’invoquer que c’est permis pour eux, question de sécurité disent ils… Ils se prennent pour les nobles qui vivaient au temps de la royauté… 1789 n’a pas changé grand chose…
    Amitiés
    Jean

  2. C’ est bien pourquoi je dis qu’ on en est revenu au temps des rois !
    et les mêmes, viendront nous obliger à rouler à 30 à l’ heure en ville, et 70 sur le périphérique !
    Remarque quand on voit un responsable de Bercy  » oublier  » de payer ses impôts, on ne s’ étonne plus de rien !
    Bonne journée Françoise
    bisous

  3. Bonjour Françoise
    Je souris à l’évocation de l’irréel du passé
    Je m’y essaie
    « J’aurais dû me coucher tôt hier soir pour ne pas être en retard… »
    Me dit mon Dylan….Très souvent
    Évidence ou procrastination?
    Maintenant pour moi le mot regret sera toujours lié
    à l’irréel du passé évoqué
    Merci et bon lundi
    Bisous
    Frieda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *