C’est dimanche (112)

La Saint Valentin, la fête des amoureux est passée, je sais, il n’empêche qu’on peut en  rire aussi. Voilà comment.

*****

Un homme se rend au bureau de poste avec deux-cents cartes de Saint-Valentin. Il met un timbre en forme de coeur sur chacune des enveloppes et applique un peu de parfum sur chacune d’elles. Sur chaque carte, il y a un énorme coeur, sur lequel est indiqué: “Devine qui je suis”

La postière, intriguée, lui dit :
– « Ah, monsieur, vous êtes un sacré Don Juan ! »
– « Non madame, je suis un excellent avocat, spécialisé dans les affaires de divorce et j’ai toujours besoin de nouveaux clients. »

*****

Un homme s’interroge sur le cadeau de Saint-Valentin qu’il achètera à sa femme. (Je vous ai déjà dit que c’était une fête commerciale, non ?). Cet homme, à cours d’idée, décide de demander conseil à un ami.
– « Je ne sais vraiment pas quoi lui offrir cette année », explique l’homme.
– « Pourquoi ne lui remets-tu pas un « bon-cadeau » lui offrant deux heures de sexe intense pour réaliser tous ses fantasmes ? Je suis certain qu’elle sera très heureuse de ce cadeau original « , réplique son ami.
Ainsi, notre homme décide de donner ce « chèque-cadeau » peu dispendieux au final.
Une semaine plus tard, les deux hommes se rencontrent à nouveau.
– « Finalement, est-ce que tu as suivi ma suggestion du certificat cadeau ? », demande l’ami.
– « Oui. Tu avais raison, ma femme était très emballée. Elle m’a sauté dans les bras pour me remercier, m’a embrassé sur la bouche puis est partie en courant vers la porte en hurlant : « On se revoit dans deux heures, d’accord ?«  »

*****

Le soir de la Saint-Valentin, un couple, visiblement très amoureux, est assis à une table de restaurant. Soudain l’homme glisse de la banquette et disparaît sous la table.
Voyant que la jeune femme semble ne s’être aperçue de rien, le maître d’hôtel s’approche et lui dit :

– « Madame je crois que votre mari est tombé sous la table. »
– « Non, vous faites erreur. Mon mari c’est le monsieur en gris qui vient d’entrer dans votre restaurant. »

 *****

Une autre façon de voir les choses et de se montrer prévenant ce soir-là. Personnellement, je n’apprécierais pas. Mieux vaut encore ne rien changer aux habitudes plutôt que d’entendre ça :

-« Je suis rentré avant toi, chérie. Tu vois, pour te faire plaisir, j’ai mis un CD de ta musique préférée , je t’ai fait couler de l’eau chaude, j’ai ajouté de la mousse dans l’eau… tout est prêt pour la vaisselle d’hier. »

*****

Et que pensez-vous de cette dernière histoire ?

Un vieux couple entre lentement chez Mac Donald, par une froide soirée d’hiver, en se tenant la main. Plusieurs clients les regardent avec admiration :
– « Regardez ce vieux couple, toujours amoureux malgré les années. »

Le vieux monsieur se rend directement à la caisse, commande et paie pour le repas. Le couple prend une table à l’arrière et pose le plateau contenant, un hamburger, un paquet de frites et une boisson. Le monsieur déballe le hamburger et le coupe en deux, il en place une moitié devant son épouse. Ensuite, il compte soigneusement les frites et en fait deux piles égales et en place une devant sa femme. Il boit une gorgée de soda, sa femme en fait autant. Il place la bouteille entre eux. L’homme commence à manger sa partie de hamburger. Autour d’eux on murmure :
– « Pauvre vieux couple, il ne peut acheter qu’un seul repas pour deux. »

Un jeune homme se lève et s’approche de leur table. Il leur offre poliment de leur acheter un autre repas. Le monsieur lui dit que tout va bien et qu’ils sont habitués à tout partager mais la vieille dame n’a toujours rien mangé. Elle reste assise en regardant son mari manger tout en avalant de temps à autre une gorgée de soda.

Une nouvelle fois le jeune homme les supplie de le laisser leur acheter un autre repas et la vieille dame lui explique à nouveau que ce n’est pas nécessaire, qu’ils sont habitués à tout partager. Comme le vieux monsieur termine de manger et s’essuie le visage proprement, le jeune homme s’approche de leur table pour leur offrir encore une fois un repas. Le couple refuse poliment, le jeune homme demande alors à la vieille dame :

– « Mais, Madame pourquoi ne mangez-vous pas ? Vous dites que vous partagez tout, je vois bien que deux portions ont été faites mais qu’attendez-vous ?

Elle répond :
– « Ben, j’attends les dents. »

Trop mignon, non ?

——————-

Pour terminer par un autre sujet et sans vouloir vexer les Bretons, ce sont les tempêtes à répétition qui m’ont fait penser à ces dessins…

J’espère que l’été prochain sera ensoleillé et pourquoi pas caniculaire, ça changerait.

15-07-2012 01-06-34

Allez bon dimanche et bonne semaine.

7 réflexions au sujet de « C’est dimanche (112) »

  1. Mignonnes tes histoires, elles sont le soleil qui refuse de s’ installer !
    Normalement, il nre devrait plus y avoir d’ eau pour l’ été, et tu verras qu’ alors, on râlera aussi !
    bon dimanche Françoise
    bisous

  2. Trop bien ces histoires ! Un vieux couple qui partage tout à ce point là…c’est quand même pas courant ! mes grands-parents se passaient « les » lunettes. Ils lisaient le journal à tour de rôle ! Pas dé Sécu à l’époque !
    Vous écorchez un peu la Bretagne et les Bretons ! mais c’est drôle !
    Bon dimanche Françoise.

  3. De la diversion , ça ne fait pas de mal de temps en temps dans ce panorama actuel
    @ bientôt

  4. Bonjour ma Françoise, il est bon de rire en ce lundi !

    Je passe sur les chapeaux de roues pour te souhaiter
    un bon début de semaine.
    Un lundi qui commence fort, donc un peu éparpillée
    le p’tit papillon comme d’habitude, alors ne t’inquiète
    pas si tu me vois quand je peux.

    J’espère que tout va bien aller pour toi en cette dernière
    semaine de février, et oui déjà.

    Pour se changer les idées aujourd’hui je t’invite à faire
    une balade chez mon amie Zozo, entre ses cartes postales,
    ses gifs, un vrai petit paradis pour les amateurs.
    Je te souhaite bien du plaisir en sa compagnie.
    http://vernonvilliers-aube.eklablog.com/gifs-animes-eaux-a106620290

    Prends soin de toi et je veux bien un café hi hi !

    Lolli

  5. Bonjour
    Les histoires de fin sur les bretons, je les trouve géniales…
    Amitiés
    Jean

  6. Bonjour ma Françoise, je viens rire ce matin, car poua galère cette journée qui commence lol !

    Lorsque je relis tes messages, je suis toujours touchée
    par ce qu’ils en dégagent. Amitié, diverses attentions,
    partage, humour et bienveillance.
    Je tiens à te remercier pour cette belle présence que
    tu m’offres en venant me rendre visite. Sois rassurée,
    si tu ne peux venir je comprends très bien. On a tous
    notre vie et personne ne doit rien à personne ici.

    Comme tu es bien sage aujourd’hui je te livre un lien
    ami, qui je l’espère te changera les idées en ce mardi.
    Mon amie Laure vous attend à la lueur de sa lampe,
    hi hi ! Un joli univers dans les tons de mauve à violet,
    un vrai plaisir.
    Bon voyage au fil de ses créations :
    http://creationlaure.eklablog.com/lampes-en-bois-flotte-a106658650

    Tu vas bien dis-moi ? Ou fais-tu parti de mes petits
    malades ?
    Prends soin de toi.

    Lolli

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *