La grande panne

Et si… En 1999, « on » nous avait prédit un bug pour le premier janvier 2000. Finalement, rien ; tout s’était bien passé. En décembre 2012, c’était  la fin du monde qui était au programme du 20, mais ce jour-là, rien non plus. Pourquoi personne n’insiste vraiment sur les conséquences d’un hiver rigoureux en France ? Une grande panne électrique par exemple, pourtant, le risque existe bel et bien. Et si…

Chaque année, avec l’arrivée de l’hiver revient la possibilité d’un black-out qui plongerait la France dans le noir pour quelques heures.  À ce jour, le pic historique de consommation électrique a été atteint le 8 février 2012 à 19 heures. La prochaine période dangereuse : les prochaines semaines d’hiver de février 2014 (février étant souvent le mois le plus froid, j’avoue que j’aimerais bien que ce ne soit pas le cas cette année. Pourquoi pas du froid mais pas trop longtemps).

En France, la marge de sécurité de livraison électrique tombera à zéro début 2016. Des centrales tournent au ralenti et d’autres, polluantes, vont fermer dans les prochaines années. Les énergies renouvelables (éolienne, solaire thermique ou photovoltaïque, géothermie, hydrolienne…) ne suffisent pas au moment des pics de consommation. La durée des coupures électriques passerait de moins de 30 minutes en 2014 à 49 heures en 2017 si l’on ne pouvait pas importer de courant des pays voisins. La situation serait plus tendue encore en cas de reprise économique ou de vague de froid sévère et durable.

Alors à quoi pouvons-nous nous attendre ?

L’île de La Réunion a connu un black-out total de quelques heures en raison d’orages dans le sud de l’île, le 29 décembre dernier. Surprise assez désagréable. Désorganisation au programme.

Imaginez la même chose en France métropolitaine. Il ne faut pas oublier que s’il n’y a plus d’électricité, c’est fini pour un grand nombre d’éléments de confort : plus d’eau (les pompes ne fonctionnent plus : plus de bain, douche, cuisine, et pas de WC non plus), plus de téléphone, plus d’internet, plus de paiement par cartes de crédit, plus de guichets de retrait automatique, plus de supermarchés (plus de caisses, plus de lumière…), plus de climatiseur (plus de chauffage), plus de radio, ni de télévision, plus d’ascenseur, plus de réfrigérateur, plus de congélateur, plus de volets roulants, de portails ni de portes automatiques, plus de feux tricolores… La pagaille un peu partout malgré les groupes électrogènes des hôpitaux, aéroports et autres, la majorité des agents économiques (entreprises et ménages) seraient quasi paralysés.

Avez-vous lu « Ravage » de René Barjavel ? C’est une vieille lecture de jeunesse et je me souviens de l’avenir assez sombre qui est au programme de ce roman. Il y a du bon et du mauvais dans ce livre, une chose est sûre, il décrit bien le monde de chaos sans électricité. Devons-nous avoir des craintes sérieuses ?

4 réflexions au sujet de « La grande panne »

  1. Sans électricité plus aucun moyen de correspondre avec qui que ce soit et plus de confort ménager, ce serait terrible sans compter les personnes sous assistance dans les hôpitaux!
    L’avenir nous dira….
    Bisous

  2. Je pense aussi aux congélateurs remplis !
    Certes, de tout miser sur l’ électricité nous en rend esclaves, et ce ne sont pas les énergies renouvelables qui nous sortiront d’ affaire !
    déjà qu’ il faut du soleil pour le voltaïque, et du vent pour les éoliennes.
    Alors faute de mieux et en attente d’ Iter, il faut entretenir nos centrales.

  3. Bonsoir ma Françoise, je passe vite pardon…

    Je t’invite aujourd’hui, non pas à une danse, hi hi
    mais à venir visiter le monde très doux
    de mon amie Marlène :
    http://edelweiss47.eklablog.com/comme-dans-mes-reves-d-enfant-a105801892

    Je te souhaite une bonne visite.

    Aujourd’hui je passerai le matin pour une moitié d’amis(es)
    et l’autre moitié le soir. (Un peu comme d’habitude)

    Si tu fais parti de la première moitié j’espère que tu passeras une belle journée de vendredi.
    Puis une belle soirée si tu fais partie des amis(es)
    du crépuscule hi hi ! Enfin dans tous les cas je te souhaite
    24h de douceur.

    J’espère que tu vas bien ou mieux.
    Certains ont la grippe, d’autres des problèmes avec leurs
    yeux, et puis ceux qui ont des soucis plus graves, je pense
    à vous tous.
    J’espère aussi que vous avez tous fini vos courses hi hi !

    Un café ou une tisane pour le réconfort et la chaleur et
    toute mon amitié de petit papillon.

    Prends soin de toi.

    Lolli

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *