Encore du Sorbier

Une pensée extraite des « Pensées indigestes 2 » de Bernard Sorbier. J’aime beaucoup celle-ci qui donne de l’espoir :

« Inéluctablement, le monde va se métisser. Et c’est tant mieux, car si la crise est grave, qu’au moins les couleurs soient belles. »

La fin du XX° siècle a été marquée par une forte valorisation du métissage. Il devient même un canon de beauté et nous avons eu cette année encore une miss France métisse. Pourtant, être métis n’est pas toujours facile en particulier lorsqu’il y a tension entre des groupes ethniques, il peut arriver que les métis soient rejetés par leurs deux communautés d’origine et que le métis ne se reconnaisse nulle part. Dans les sociétés occidentales, les métis sont souvent assimilés uniquement à une minorité du fait que leur partie blanche n’est pas reconnue, il suffit de penser à Barack Obama, le « premier Président noir » des USA alors que sa mère est bel et bien blanche, américaine, du Kansas, il est, comme on le dit populairement : « café au lait ».

Certaines régions de France sont plus propices au métissage : les départements d’outremer. L’île de La Réunion est celle qui porte le mieux son nom, le plus grand brassage de sangs. Quel camaïeu de couleurs de peau au sein d’une même famille !

l

LA RÉUNION, UN MÉTISSAGE CULTUREL UNIQUE

Allez voir ce site : http://www.lesbellesregions.fr/reunion/4e-edition-du-festival-liberte-metisse/

4e EDITION DU FESTIVAL LIBERTÉ MÉTISSE

L’île de La Réunion est une terre aux mille visages, un métissage qui s’explique par son histoire et l’arrivée de peuples issus des « quatre coins » du monde (européens, malgaches, africains, indiens, chinois, comoriens). Un métissage culturel et ethnique qui fait de l’île une destination unique qui surprend à la fois par la diversité de ses paysages, mais aussi par la coexistence harmonieuse qui règne entre des peuples de coutumes et de religions différentes.

« Porvou qué ça doure ! » cette coexistence harmonieuse ! Aujourd’hui tout n’est plus aussi harmonieux mais j’espère que tout finira bien.

Voilà un petit air de La Réunion pour un Noël au chaud sous les flamboyants.

Pour sûr, il fait chaud : plus de 30° sur la côte ouest dimanche après-midi.

2 réflexions au sujet de « Encore du Sorbier »

  1. Je pense que lorsqu’ il y a problème, cela vient de cultures totalement différentes, et surtout de religion différentes !
    et si à la Réunion, le métissage est une réussite, je n’ ai pas l’ impression qu’ il en soit de même en métropole, avec un islam qui relègue la femme, et n’ accepte pas qu’ il puisse exister autre chose que le Coran.
    bonne journée Françoise
    bisous

  2. Oui, l’ile de la réunion reste pour nous « métropolitain » une exception…
    Bonne semaine…
    Jean

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *