Proverbe créole

« In kios in son » en créole de La Réunion, traduit « une cloche un son », correspond au proverbe français « Qui n’entend qu’une cloche n’entend qu’un son. » Le sens est le même : à n’écouter qu’une personne on n’a qu’un avis. Quand on a qu’une seule source d’informations à sa disposition, on n’a pas une information sûre, c’est pour cette raison que pour se  prononcer dans une affaire, le juge doit entendre les deux parties ou autrement dit, il lui faut entendre « un autre son de cloche ».

Cette idée n’est pas d’hier puisque le philosophe Sénèque faisait prononcer cette phrase à Médée  (Médée, Acte II, scène 2) :
Qui statuit aliquid, parte inaudita altera,
Aequum licet statuerit, haud aequus fuit,
dont la traduction est à peu près « Celui qui rend un arrêt sans avoir entendu la partie adverse, eût-il rendu un jugement équitable, a été inique. »

Aujourd’hui, c’est regrettable, et ça l’est de plus en plus, une partie dans un procès peut être entendue mais pas écoutée et ce pour plusieurs raisons : « il n’y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre », « les loups ne se mangent pas entre eux », « la raison du plus fort est toujours la meilleure »… Chez La Fontaine, on trouve aussi pour nous conforter dans cette idée d’iniquité ; « le pot de terre contre le pot de fer » ou ces deux vers qui terminent la fable « les animaux malades de la peste » :  Selon que vous serez puissant ou misérable, Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.

Il y a de quoi avoir le bourdon, non ?

Tiens, le bourdon est aussi une cloche. Et moi aussi ?

En argot, la cloche a de nombreux sens ; on dit souvent « pauvre cloche ! », c’est un terme de mépris, une insulte qui signifie : incompétent, gauche, malhabile, idiot, imbécile, dupe… mais aussi « être à la cloche, être de la cloche… » pour ne pas avoir de domicile, ne pas savoir où dormir, ne pas avoir d’abri, vivre misérablement, être misérable. La cloche est le monde des clochards, des SDF.

D’autres expressions mentionnent des cloches telles que :

Déménager à la cloche de bois : partir sans payer, sans prévenir, en silence (la cloche en bois ne fait guère de bruit). C’est escroquer son propriétaire.
Être fêlé comme une cloche qui sonne faux : dire n’importe quoi (ceci dit, souvenez-vous « Bienheureux les fêlés, car ils laisseront passer la lumière« , Michel Audiard).
On ne peut pas être au carillon et à la procession : on ne peut pas être partout à la fois,  l’expression « on ne peut être au four et au moulin » est plus courante mais a le même sens.
Qui sonne le tocsin n’y va jamais : celui qui signale le danger n’est pas celui qui offre son aide, peut-être a-t-il ses raisons car « En France, on laisse en repos ceux qui mettent le feu et on persécute ceux qui sonnent le tocsin. » disait Sébastien-Roch Nicolas Chamfort au XVIII° siècle.
Sauter à cloche-pied : sauter sur un pied.
Sonner les cloches à quelqu’un : réprimander quelqu’un.

Y-a-t-il quelque chose qui cloche dans ce billet ?

En conclusion, une véritable démocratie ne peut exister que si tous les citoyens sont entendus, écoutés et si la liberté d’expression est réelle, complète. Si cette liberté d’expression est limitée par trop de moyens, « adieu la liberté et l’égalité ».

Penser politiquement correct et s’exprimer de la même manière  (politiquement correcte) c’est faire allégeance à l’autorité, accepter de se taire, de tout supporter et surtout finir par se retrouver totalement muselé à plus ou moins long terme.

Share

10 réflexions au sujet de « Proverbe créole »

  1. salut
    Pour ma part le système judiciaire français est à revoir
    Il y en a que pour les riches
    bonne journée

  2. Bonjour
    Le serveur sur lequel j’étais est tombé en panne, et le blog a été remis avec la dernière sauvegarde, donc il manque un certain nombre de choses… et à cette heure celui qui s’occupe de cela n’a pas encore tout remis en place google analytics ne fonctionne encore pas…
    Bonne journée
    Jean

  3. Plaisir de te retrouver après une brève escapade
    Bise et merci pour ce billet varié

  4. Bonjour mon adorable Françoise

    Que de gros nuages dans le ciel, et comme ce gris est triste,
    mais j’aperçois un petit coin de ciel bleu et un rayon de
    soleil en ouvrant la porte de ton joli monde, c’est sûrement
    cela l’amitié.
    Quand les amis sont là, tous réunis, il fait toujours beau.
    Merci à toi qui m’a offert un bon café hier, et je l’ai bu bien chaud.

    Tu sais que parfois à toi ou toi, ou encore toi qui lis à cet instant,
    j’imagine ton regard, ton sourire ou tes yeux, même ta bouche qui lit
    à voix haute mon com, et je t’invente un visage et je ris…
    C’est tout moi ça !

    Je suis heureuse d’avoir des amis et je suis fière de te connaitre,
    ça fait du bien de le dire, car comme le dis une de mes amies, tu le vaux bien.

    Je te donne la réponse du jeu d’hier, mais tu as trouvé j’en suis certaine :

    ROBERT HOSSEIN

    Je te remercie si tu as joué, ça prouve que je t’intéresse un peu quand même,
    et que tu sacrifies quelques minutes de ton temps pour me faire plaisir.
    Je le fais aussi pour tu t’occupes si tu es seul(e), ou si tu as besoin de te distraire,
    pour oublier ta santé un peu défaillante, ou les soucis que la vie t’impose.

    Il y a des choses importantes dans la vie, mais le plus important pour moi ce matin,
    c’est toi.
    Allez, tu peux servir le café, sinon je vais verser une larme hi hi !

    Bonne journée et prends soin de toi en ce vendredi, troisième du mois.

    Lolli

  5. hélas, rien ne cloche, et tu fais bien de sonner le tocsin !
    Rien ne va plus Messieurs-Dames, quand on voit justice, médias et syndicats prendre parti !
    Reste le peuple qui a force de voir la démocratie bafouée, commence à donner des signes de révolte !
    bonne journée Françoise
    bisous

  6. salut
    il faut mauvais temps ,
    l’hiver approche dans le nord
    bonne journée

  7. je suis entièrement d’accord, pour une vrai democracie, il faut une vrai libertté d’expression, que les propos nous plaisent ou non

  8. hello francoise
    la justice est comme le reste dans ce pays … elle est à plusieurs vitesse si tu as de l’argent ou pas !
    bizz
    pat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *