C’est dimanche (94)

Bon dimanche. J’espère vous faire sourire avec une série d’histoires belges, n’en déplaise à certains de mes lecteurs. Il y a eu les blondes et d’autres sujets, je ne me souviens plus avoir embêté les Belges alors, un petit tour chez eux.

*****

À la limite entre la région wallonne et la région flamande, deux zones de Belgique dont l’une parle français, l’autre flamand, se trouvent deux usines.
À l’entrée de la première en Wallonie, on peut lire : « Ici, on ne parle pas flamand. »
À l’entrée de la seconde, en pays Flamand, on lit : « Ici on ne parle pas, on travaille ! »

*****

Les Belges sortent de chez eux et partent en vacances à travers l’Europe et même à travers le monde. Deux Belges ont choisi de visiter Londres et ils décident de prendre les fameux bus rouges à deux étages. Ils s’installent  en bas du bus mais soudain, l’un dit à l’autre :
– « Je vais voir en haut comment c’est. Ce serait dommage de ne pas profiter de l’étage. »
Cinq minutes après, il revient et dit à son copain :
– « On a bien fait de se mettre en bas : en haut, il n’y a même pas de chauffeur. »

*****

Et les Belges au volant…

Un belge est en train de rouler sur l’autoroute tout en écoutant la radio. Soudain, un message : « ATTENTION, ATTENTION nous avons un communiqué spécial de la gendarmerie qui nous signale qu’un automobiliste roule à contre sens sur l’autoroute A1. Soyez prudents ! »
Le Belge se retourne alors vers sa femme et lui dit : « Mais Germaine, ils sont fous à la radio: c’est pas un, c’est des dizaines et des dizaines d’automobilistes qui roulent à contre-sens. »

*****

Moins dangereux :

Un Belge s’est arrêté sur le bord de l’autoroute dans la bande d’arrêt d’urgence, craignant une crevaison. Il n’en est rien mais il appelle les secours :
– « Dépêchez-vous, j’ai claqué ma portière et les clefs sont restées dans la voiture. »
– « Pas de problème, un dépanneur sera là dans 15 minutes. »
– « Il sera trop tard parce qu’il pleut et je n’ai pas fermé la capote ! »

*****

Un Belge fait le trajet Paris-Lyon en voiture. En chemin, il prend une auto-stoppeuse en minijupe ; peu de temps après être montée dans la voiture, elle commence à lui faire du charme.
À l’entrée de Lyon, le Belge lui frôle la jambe par mégarde en changeant de vitesse. La nana le regarde droit dans les yeux et lui dit : « Tu peux aller plus loin… Tu sais ? »
Et le Belge a continué jusqu’à Marseille.

*****

C’est un chauffeur de camion belge qui se pointe à l’entrée d’un tunnel avec son très très gros camion. Il doit freiner vu que devant lui il y a un autre gros camion belge (avec chauffeur belge) arrêté devant l’entrée du tunnel. Le chauffeur qui arrive, descend et, solidarité oblige, demande à son collègue pourquoi il est arrêté. Celui-ci lui montre le panneau : « hauteur maximale 4.00 m » et lui explique que son camion fait 4m20 et que ça va coincer.
Le nouvel arrivé dit alors :
– « Tu t’en fous, il n’y a pas de flics ! »

*****

Deux types discutent au comptoir d’un bistrot en Belgique.
– « C’est fou ça… T’es pas arrivé, t’as déjà plein de gonzesses autour de toi. Je suis sûr que t’as un truc pour draguer, une fois. »
– « Écoute-moi, c’est bien simple. J’ai acheté un porte-clé de pacotille avec l’emblème Porsche et lorsque j’arrive dans une boite, j’agite négligemment le trousseau de clés en sirotant mon verre. Ça marche à tout les coups…surtout avec les blondes.
Une semaine passe et les deux types se retrouvent au même endroit :
– Vraiment ton truc, une fois, ça marche pas. Regarde…. j’agite… elles me regardent même pas ! » »
– Ouais ! Tu devrais quand même enlever tes pinces à vélo ! »

*****

Un peu de marche, de vélo, de sport, de jardinage ce dimanche ? Farniente alors ? Bonne journée quel que soit votre choix.

5 réflexions au sujet de « C’est dimanche (94) »

  1. j’ habite à à peine 10km de la Belgique, et il y a quelques histoires que je ne connaissais pas !
    Je vais pouvoir me distinguer !
    Merci pour ces histoires !
    Sortie champignons ce matin, après avoir suivi sur la deux belge le motoGp !
    bon dimanche Françoise
    bisous

  2. des blagues sans méchanceté envers nos amis belges, surtout qu’ils ne se gênent pas pour raconter des histoires françaises, nous sommes loin d’être parfaits ! merci Françoise pour cet humour du dimanche, je te remercie pour ton passage sur mon blog, qui m’a beaucoup touché, merci pour tes gentillesses et tes mots de soutien, ce n’est pas facile, mais je suis bien entouré, je t’embrasse très fort

  3. Merci, ça fait du bien de commencer la journée en riant.
    J’ai une autre version pour le camion belge devant le tunnel. Dans celle-là il ne manque que quelques millimètres pour qu’il puisse passer. Un automobiliste conseille donc au chauffeur du camion de dégonfler un peu les pneus, mais le chauffeur lui rétorque:  » Ca ne servira à rien, une fois, ce n’est pas en bas que ça coince, voyons, c’est en haut ! »
    Bonne semaine A+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *