C’est dimanche (88)

Juste quelques mots de plus pour rire des impôts et des administrations en ce nouveau dimanche. Bonne journée d’un été qui joue les prolongations, pour compenser le printemps pourri sans doute et pour nous mettre un peu de baume au cœur en cette période un peu trouble.

*****

Un français et un américain sont en grande conversation sur la signification de leurs drapeaux respectifs. Pour rigoler, le français dit:
– « Chez nous, le Bleu-Blanc-Rouge, c’est comme les impôts… Quand on en parle, on voit rouge ; quand on reçoit sa feuille d’imposition, on devient blanc ; une fois qu’on a réussi à tout payer, on est tout bleu. »

L’américain reprend:
– « C’est pareil chez nous, sauf qu’en plus, nous, on voit des étoiles ! »

*****
Le ministre de l’Équipement et des transports fait une communication à ses collègues en conseil des ministres :
– « Je propose d’augmenter considérablement les taxes sur l’essence. »
– « A quelle fin ? »
– « Eh bien, quand, par ces taxes, nous aurons à moitié dépouillé les automobilistes, nous pourrons construire davantage de postes de péage autoroutier pour finir de soutirer ce qui leur restera d’argent ! »
*****

Au cours d’un dîner-débat, le ministre des Finances est interrogé par un étudiant :
– « Monsieur le ministre, comment pourrais-je me lancer dans la politique ? »
– « D’où vient votre argent de poche, mon jeune ami ? » « questionne le ministre.
– « Heu … C’est mon père qui me l’envoie.
– « Alors, vous en faites déjà. Dès l’instant où vous dépensez de l’argent qui n’est pas à vous, vous êtes dans la politique. »
*****

Trois anciens amis se retrouvent, et la conversation porte inévitablement sur ce qu’ils sont devenus.
Le premier dit : – « Ben moi, j’ai repris la petite épicerie de mon père, je l’ai développée et cela ne marche pas trop mal. c’est pas encore Carrefour mais c’est une belle épicerie ! »
– « Moi », dit le second, « j’ai repris la petite quincaillerie de mon père, je l’ai développée et j’en suis content, c’est pas encore Castorama mais c’est une belle quincaillerie. »
– « Et ben moi », fait le troisième, « si vos souvenirs sont bons, vous vous rappelez certainement que mon père était maquereau et qu’il faisait travailler plusieurs filles sur le trottoir. J’ai repris l’affaire et je l’ai développée. C’est pas encore le Ministère des Finances, mais … c’est un beau bordel quand même ! »
*****

Pour continuer à parler de bordel, il suffit de lire ces bourdes de l’administration (bourde : erreur grossière due à l’ignorance ou à l’étourderie). C’est quoi, d’après vous ? Tapez 1 ou 2, si vous pensez que ce sont les deux causes conjuguées, tapez… 0, c’est évident.

– Nous vous rappelons que la T.V.A. n’est pas un impôt, mais une taxe, ce qui est tout à fait différent. (Ah… c’est ce qu’on nous répète sans cesse, les impôts n’ont pas augmenté, juste les bases de calcul, etc.)

– Les animaux domestiques ne sont pas des enfants à charge.

– On le sait, le Code général des impôts reste la bible des fraudeurs.

– Ce total de 5 000 euros étant à diviser par deux, le résultat est donc : 1 327,60 euros

ou encore, dans le même registre : Relisez bien votre déclaration : 1 500 euros + 4 500 euros ne font pas 7 000 euros comme vous l’indiquez, mais plutôt 8 000 euros. (On a bien compris qu’ils cherchaient des sous, mais là… ça fait peur, non ?)

– A zéro euro près, nous obtenons le même résultat que vous.

– Votre lettre de réclamation a été transmise par erreur à notre service réclamation. (Et quand ils ne se trompent pas, ça va où  ?)

– Sauf erreur de notre part, une erreur s’est glissée dans notre courrier du 22 mars dernier.

– Votre profession n’étant pas référencée, merci de nous en trouver une autre.

– La colonne B est réservée aux utilisateurs de la colonne C…

– A compter du 1er septembre, les guichets seront ouverts avant la fermeture. (Ouf ! Et quel jour ? Quelles heures ?)

– Le tiers provisionnel n’est pas une suggestion de payer, mais un commandement.

– Une erreur informatique nous a fait créditer votre compte de 184 000 euros au lieu de 18,40 euros. (Ça change tout. Faut changer de matériel, c’est sûr !)

– Les bureaux de Recettes seront ouverts de 9h à 12h et de 14h à 16h, à l’exception des dimanches et jours fériés, du samedi après-midi et de l’après-midi du dernier jour ouvrable précédent le 26 de chacun des onze mois et du dernier jour ouvrable de décembre. (Simplification ? Les administrations y travaillent.)

– Vous nous dites ne pas bénéficier de revenus suffisants pour vous acquitter du montant de cet impôt, ce dont j’ai pris bonne note. Merci de faire le nécessaire pour trouver des revenus suffisants.

Clarté : Le percepteur sera de passage dans la commune le jour de son passage.

Compréhension, humanité, empathie… au choix, pour les deux réponses suivantes. Mieux vaut en rire !

– L’augmentation de votre loyer étant supérieure au taux d’indexation prévue par la loi, il vous reste la solution de déménager.

– Il s’agit d’une erreur de nos services dont vous pouvez être tenu pour responsable. Pas eux. Ni responsables, ni coupables .Air connu.

*****

Et pour terminer, n’est-ce pas une bonne idée qu’il faudrait souffler : un truc infaillible pour arriver enfin à ce que nos impôts soient sérieusement allégés : il suffirait d’autoriser les députés à augmenter, chaque année, le montant de leur indemnité parlementaire du même pourcentage qu’ils auraient réduit le montant de l’impôt sur le revenu.

Bon dimanche.

7 réflexions au sujet de « C’est dimanche (88) »

  1. Rire de tout…c’est ce que j’ai fait en lisant ces histoires du dimanche ! mais n’empêche, j’ai du mal à digérer le montant de mes impôts (même s’ils sont appelés « taxes »). Dois-je prendre rendez-vous chez le médecin ? Il doit bien exister des petites pilules pour digérer les pilules amères ?
    Bon dimanche Françoise.

  2. ça va fort à Bercy !
    Le gouvernement veille à ce qu’ ils ne manquent pas de travail, mais si ça continue, il faudra allonger leur temps de travail, comme l’ âge di départ en retraite !
    Ce soir, je mets ma petite blague, sur la Tva justement !
    bon dimanche Françoise
    bisous

  3. Un plaisir de venir dans ton univers grâce à Lolli que je remercie et merci pour ce bon moment passé à lire tes blagues….. même si en ce moment c’est pas le pied avec les impôts snif !!!
    Belle soirée et bisous de Fany de la Réunion

  4. Lolli a eu raison de nous conseillé ton blog
    c’est un plaisir de parcourir tes lignes
    je te souhaite uine bonne continuation
    agréable soirée
    gros bisous Françoise

  5. Bonjour douce Françoise, un peu d’humour avant de partir quel bonheur !

    Nous repartons pour une nouvelle semaine.
    Le réveil sonne, et nul ne peut arrêter le temps.
    Mais bon je m’en fiche un peu car j’ai la chance de
    pouvoir te suivre partout ou je me trouve.
    Ça fait un peu partie de mon petit secret.
    Je t’offre ta boisson préférée du matin, tu n’as
    qu’à demander.
    Pour moi un bon café bien chaud.

    J’espère que tu es en forme et que tu as bien profité
    du week end pour, ou te reposer ou passer un agréable
    moment là ou tu te trouvais.

    Je te souhaite un bon lundi sous la pluie mais avec le sourire.

    Deux nouveaux liens amis, pour le plaisir :

    On peut la rencontrer partout sauf dans la forêt, mais elle nous fait
    rêver avec son petit monde de magie, de créations et plein d’autres belles choses.
    Cette fée a un don, celui de l’amitié.
    http://feedelaforet.eklablog.com/

    L’Auvergne au cœur pur, aussi pur que cette bonne vivante,
    qui vous entrainera dans la fabuleuse histoire vraie de la « famille
    Faurefive ». Mais plein d’autres choses aussi à découvrir…
    http://mamyariane15.eklablog.com/

    Merci à toutes les personnes qui rendent visitent à mes amis, et donc merci
    à toi si tu en fais partie.

    Prends soin de toi.

    Lolli

  6. Quand on reçoit la feuille d’impôt on est vert de peur
    et on voit rouge de colère en payant la facture
    et on rit jaune en se disant… » En fait on ne change pas de couleur »
    C’est pourquoi je vois une étoile…
    Notre drapeau…
    Bisous Françoise
    Frieda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *