C’est dimanche (82)

Dimanche 28 juillet, anniversaire de Morgane : déjà deux ans ! Et moi, soixante ans et un jour… J’espère que ce sera une belle journée. Hier, à part des coups de tonnerre et un « gros grain de pluie » comme on dit à La Réunion, pas de dégâts du côté de chez moi dans la région toulousaine. Allez, je vais tenter de vous faire sourire, comme tous les dimanches.

*****

Dans une maternité, une femme vient de mettre au monde un bébé aux cheveux d’un roux flamboyant. Le mari fait une drôle de tête et va trouver l’accoucheur:

– «Docteur, les cheveux roux, c’est héréditaire, non ?»

– «En principe, oui…»

– «Parce que je suis brun et ma femme est brune comme vous le savez. Ni ses parents ni les miens ne sont roux et aucun de nos grands-parents ou arrière-grands-parents ne l’était. Alors ?»

Le médecin se gratte la tête tout en réfléchissant pour trouver une explication.

– «Alors, fait le médecin, dites-moi, vous faites l’amour combien de fois par semaine ? Deux ? Trois ? Quatre fois ?»

– «Oh ! non, docteur…»

– «Une fois ?»

– «Oh ! non…»

– «Une fois par mois ?…»

– «Non, fait l’autre gêné.»

– «Mais enfin, tous les combien ?»

– «Une fois par an, docteur…»

– «Eh bien, ne cherchez plus, mon vieux ! C’est la rouille !»

*****

Deux amis discutent le lundi matin :

– «T’en fais une tête ! Qu’est-ce qui t’arrive ?»

– «M’en parle pas ! Ma femme veut divorcer.»

– «Qu’est-ce que tu lui as fait ?»

– «Mais rien, j’y comprends rien ! Figure-toi qu’hier soir, je sors du café du village, pour une fois pas trop tard, je file chez moi. En arrivant, ma femme m’accueille, habillée seulement de sous-vêtements très sexy et elle tenait deux petites cordes en velours. Elle me dit : « Attache-moi, et tu pourras faire tout ce que tu veux après.» Donc, je l’ai attachée comme elle me le demandait et après, je suis retourné prendre une bière avec mes potes…»

*****

Simone (la belle-mère) arrive à la maison et trouve son gendre furieux ; il est en train de faire ses bagages.

– «Mais qu’est-ce qu’il t’arrive, Manu ?»

– «Qu’est-il arrivé ? Je vais te le dire !  J’ai envoyé un télégramme à ma femme en disant que je rentrais de voyage aujourd’hui.  Je suis arrivé chez moi et peux-tu deviner ce que j’ai trouvé ? Ma femme, oui, ma Marie, ta fille, avec un mec tout nu dans notre lit conjugal ! C’en est fini de notre mariage, je pars pour toujours !»

– «Du calme ! dit la belle mère. Il y a quelque chose de bizarre dans cette histoire, ma fille ne te ferait jamais une chose pareille ! Attends une minute, je vais vérifier ce qui s’est passé.»

Quelques instants plus tard, Simone est de retour avec un grand sourire…

– «Alors, je te l’avais dit qu’il devait y avoir une explication simple… Marie n’a pas reçu ton télégramme.»

*****

Fatigué par une journée de travail particulièrement pénible, un homme regagne son domicile au volant de sa voiture. Il se fait traiter de cocu par un autre automobiliste. Ce mot le taraude pendant tout le trajet, au point qu’en arrivant chez lui il demande d’entrée à sa femme, hors de lui :

– «Combien de fois m’as-tu trompé depuis qu’on est mariés ? Combien de fois ? Allez, réponds !»

Elle le regarde abasourdie et lui lance :

– « Tu ferais mieux d’aller prendre une douche froide. »

Il sort de la pièce en claquant la porte, puis se dit qu’après tout une bonne douche le détendra.


Un quart d’heure plus tard, il revient calmé en disant :

– «Chérie, excuse moi pour tout à l’heure j’étais énervé. Pour me faire pardonner, veux-tu que nous allions au cinéma et au restaurant ?»

Alors elle met son doigt sur la bouche de son mari en murmurant :

– «Chut ! Ne me trouble pas. Je compte…»

*****

Jules, le croque-mort, travaille tard le soir. Il prépare le corps de son client et voisin pour la crémation et fait une découverte surprenante. Le défunt a le plus énorme organe reproducteur qu’il ait jamais vu.

Il se dit en lui-même : «Désolé voisin, mais je ne peux pas laisser disparaître un pénis aussi imposant dans les flammes… Il faut le garder pour la postérité ! Je vais voir comment le conserver.»

Il découpe le membre et ses attributs avec précaution et met le tout dans un sac isotherme.

Rentré à la maison, il dit à sa femme : «Je vais te montrer quelque chose tellement incroyable que tu ne vas pas y croire.»

Il ouvre le sac et en montre le contenu.

«Mon Dieu», dit sa femme, «le voisin est mort !»

*****

Un homme est marié depuis deux semaines et souhaite faire un tour au bar pour revoir ses vieux copains.

Il dit à sa femme:

– «Chérie, je reviens tout de suite.»

– «Tu vas où, mon cœur ?»

– «Je vais au bistrot, ma beauté, boire une bière.»

– «Tu veux une bière mon amour ? J’ai mis 25 bières différentes au frigo !»

– «Mais chérie, en plus au bistrot ils ont des verres gelés.»

– «Tu veux un verre gelé, mon amour ?»

La femme ouvre alors le congélateur et en sort une chope froide. Le mari dit alors:

– «Oui mais en plus, ma chérie, ils ont des petits biscuits apéritifs délicieux. Je ne serais pas long.»

– «Mon amour, le frigo est plein d’ailes de poulet, crevettes, jambon cru. Et l’armoire est pleine de chips.»

L’homme est décontenancé:

– «Mais, chérie… au bar, tu sais, on jure, on dit des gros mots…

– «Tu veux entendre des gros mots, mon chéri ? Bois ta putain de bière dans ta chope de naze et bouffes ces foutus snacks assis dans ton canapé pourri, parce que tu ne vas nulle part ! T’as compris, connard ?»

*****

J’espère que vous avez

souri. Bonne journée et à bientôt.

9 réflexions au sujet de « C’est dimanche (82) »

  1. Souri ? et même ri ! Bon anniversaire à Morgane et (à nouveau) à sa grand-mère ! Passez une bonne journée, un peu moins accablante on dirait….Décidément, je n’aime pas trop la chaleur !
    Merci pour ce rire du dimanche….Bises.

  2. Franchement ri ! Tu n’as pas un peu trop forcé sur le rhum arrangé à la zémal » pour ton anniversaire ? Bisou à Morgane. Elle est bien « montée » avec une Mamet comme toi !!!!!

  3. Tout d’abord, bon anniversaire. Tu as même eu droit à des coups de canon, pardon de tonnerre. Tes blagues sont un peu osées et c’est tant mieux. Comme écrivait Grabriel Chevalier (« Clochemerle »): « je n’écris pas pour ma petite soeur ». Alors, continue dans cette voie. Amicalement.

  4. bonjour chere Françoise, merci pour les rires du dimanche !…la rouille, ah ah ah ! nous esperons que les anniversaires furent joyeux ! bonne semaine et de grosses bises

  5. Bonjour ma Françoise, j’aime quand tu restes coincée sur dimanche, ainsi je ris… hi hi !

    Je viens voir si tout se passe bien ce matin chez toi. Les orages n’ont pas fait trop de dégâts j’espère…
    Pour ma part un doux vent me pousse vers ton petit univers calme et agréable, c’est un bonheur.
    Sinon, toi ça va dis ?

    Ta bonne humeur fait du bien et je suis heureuse que tu sois là, pour la peine
    je t’offre ta boisson préférée, la mienne étant un bon café bien chaud.
    Tu veux commencer en musique ?
    Bon si c’est non, pas grave, tu n’es obligé(e) de jouer.

    La devinette musicale :
    ****
    Taille-moi les hanches à la hache
    J’ai trop mangé de chocolat
    Croque moi la peau, s’il te plait
    Croque moi les os, s’il le faut
    ****

    Je te souhaite un bon début de semaine et te laisse en prime mon plus gracieux sourire pour que tu n’oublies pas que je suis toujours près de toi.

    Prends soin de toi.

    Lolli

  6. Bonjour ma douce Françoise, bonnnnnnnnn d’accordddddd c’est dimanche, je ne vais pas te contrarier lol !

    Bon là vous me désespérez les amis, ben si je te le dis !
    Je viens de lire les commentaires, et il y a si peu de réponse à la devinette musicale que j’en suis médusée lol, tout le monde parle du temps, encore lui, oui même toi là hi hi ! Par contre la musique on lui fait la soupe à la grimace rolala.

    Bon je te donne la réponse, même si tu t’en moques, mais il y a des heures de colle qui se perdent, je te le dis moi.

    ****
    La femme chocolat
    Olivia Ruiz
    ****

    Félicitations quand même, à ceux qui ont trouvé. 😉
    Vous au moins vous êtes de bons élèves, et pas distraits du tout !!

    Allez je te souris quand même parce que je t’aime bien.
    Ben oui hein, et même que je t’offre ta boisson préférée pour te consoler.

    Je te souhaite une bonne journée parce que tu le vaux bien.

    Sois sage et prends soin de toi et puis de tous les autres lol !

    Lolli

  7. Bonjour Françoise, vive les vacances !

    À travers votre vie, vos, joies, vos peines, votre bonne ou moins bonne santé, je fais de mon mieux pour être présente et apporter un peu de chaleur, de sincérité, de réconfort, calmer les angoisses et les craintes, apporter un sourire et de l’espoir.
    Offrir une note de tendresse, enrayer pour quelques instants la solitude, rire ensemble, raconter des petits bouts de vie joyeuse ou parfois difficile. Des notes de musique, du café, du courage, des félicitations, de douces paroles, ou d’autres qui remettent à jour les pendules, je suis toujours présente.
    Comme un petit papillon je vole chez chacun pour que la bonne humeur règne et dure 24h/24.
    J’essaie d’être proche, et aussi comme dans une famille protéger et défendre les plus fragiles.
    Les forts, je marche à leurs côtés pour me régénérer et puiser un peu plus d’énergie, pour continuer à apporter du bonheur.
    Les indifférents je ne les juge pas, je les remercie d’être présents et leur accorde autant d’attention.
    Je fais de mon mieux aussi pour ne pas blesser, pour distraire, pour écouter et répondre à tous ceux qui ont besoin de moi.

    Que peut-on espérer de la vie virtuelle ou celle de l’autre côté de l’écran sans bienveillance et compréhension ?
    J’apporte l’espoir de se revoir chaque jour. Car la vie vaut bien d’être vécue en toute harmonie avec les personnes que nous croisons ou côtoyons chaque jour et qui eux aussi, agissent à l’identique.

    As-tu trouvé qui je suis ?

    Je suis tout simplement l’AMITIE !

    Prends soin de toi mon ami(e)
    Bonne journée.

    Lolli

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *