C’est dimanche (71)

Histoires drôles du dimanche et cette fois c’est l’humour juif qui est au programme. L’humour juif,  «politesse du désespoir», «haine de soi», masochisme, parait-il. Or, si l’auto-dérision marque les histoires juives et si «Faire blêmir de honte son prochain en public équivaut à verser son sang», ne voyez-vous pas là comme une contradiction ? Bon, je ne me creuse pas davantage la tête, mieux vaut rire. C’est parti.
*****
Un agriculteur israélien reçoit un riche texan pour lui faire visiter son kibboutz.
Le texan lui dit :
– « Tu sais, moi, des fois, le matin je roule le long de mes terres et le soir je ne suis même pas arrivé au bout !»
Et l’israélien lui répond :
– «Moi aussi j’avais une voiture pourrie avant.»
*****

C’est un désastre absolu. Les savants prévoient la fin du monde dans quinze jours : un déluge et la terre submergée par les flots. Aucun survivant. C’est donc l’heure pour chaque président de s’adresser à ses concitoyens.
– Aux USA, Obama dit aux Américains : «Vous avez quinze jours pour dépenser vos dollars. Éclatez-vous, dépensez tout !»
– En Russie, Poutine déclare : «Liberté d’expression et d’opinion pour tout le monde. Dites tout ce que vous avez toujours pensé. Lâchez-vous !»
En Israël, Bibi (Benyamin Netanyahou) déclare à la nation : «Il nous reste quinze jours pour apprendre à vivre sous l’eau.»
*****

Samuel et Sarah fêtent leurs 25 ans de mariage.
L’événement est de taille et pourtant Sarah ne semble pas très heureuse. Samuel lui demande:
– «Sarah, qu’est-ce que tu as ? On fête nos 25 ans de mariage et tu ne parais pas heureuse.»
La larme à l’oeil, Sarah chuchote avec des trémolos dans la voix :
– «Oh si Samuel, je suis heureuse mais c’est que tu vois, Samuel, en 25 ans de mariage, tu ne m’as jamais rien acheté.»
Abasourdi, Samuel s’exclame:
«Mais Sarah, tu ne m’as jamais dit que tu avais quelque chose à vendre.»
*****

Voici les trois affirmations qui prouvent que Jésus était juif :
1 – Il a habité chez sa mère jusqu’à 30 ans
2 – Il croyait que sa mère était vierge
3 – Sa mère le prenait pour un dieu
*****

En cette période, pour vous faire sourire et vous dire que c’est partout pareil, un touriste américain demande à un israélien de Jérusalem :
– «Où est donc cet endroit, vous savez, celui où on va pour pleurer et où on écrit ses désirs sur un petit bout de papier ?»
L’israélien répond:
«Vous voulez parler du percepteur ? C’est par là !»
*****

Un rabbin, un imam et un curé se trouvent à Jerusalem, à parler de Dieu.
Le chrétien dit : «Moi, lorsque je sors de l’église du Saint Sépulcre de Jérusalem, le dimanche, après la messe, je prends tout l’argent des fidèles, je monte sur le mont Sinaï et je fais un trait au sol : je jette l’argent en l’air et tout ce qui tombe à droite du trait, c’est pour Dieu et tout ce qui tombe à gauche est pour moi.»
Le musulman dit : «Moi, je fais pareil, je vais au Sinaï, je prends l’argent des fidèles de la grande mosquée de Jerusalem, et je fais un croissant par terre et je jette tout l’argent en l’air. Tout ce qui tombe dans le croissant c’est pour Dieu et tout ce qui tombe en dehors, c’est pour moi et je fais ça tous les vendredis.
Le juif dit : «Moi c’est le samedi, je prends l’argent des fidèles, je vais moi aussi au Sinaï, et je ne fais rien que prendre l’argent, le jeter en l’air et tout ce qui retombe c’est pour moi, tout ce qui reste en l’air, c’est pour Dieu.»
*****

Un arabe va au marché et voit un juif en train de vendre des soutiens-gorge.
Il demande au commerçant : «Si combien li soutien-gorge ?»
«30 euros», répond le juif.
L’arabe dit : «OK, ti m’en donnes dix.»
L’après-midi, l’arabe retourne voir le juif et lui dis : «S’il ti plait, ti peux mi vondre encore 100 soutiens-gorge ?»
Le juif lui vend donc 100 soutiens-gorge de plus.
le lendemain, l’arabe voit le juif encore sur le marché et lui dit : «Hé, ti peux mi vondre tout ton stock ? »
Le juif lui dit : «OK pas de problème et lui fait même un prix pour toute la marchandise, 20 euros pièce pour les 1 000 derniers soutiens-gorge.»

Quand l’arabe le paie, le juif lui dit : « Qu’est-ce que tu fais avec tous les soutiens-gorge que tu m’a achetés ?  Tu les envois au bled ?»
L’arabe répond : « Non, non, ma femme elle i y riste à la mison, et avec les ciseaux, elle coupe en deux les soutiens-gorge que tu me vonds. »
– «Comment ? Elle te coupe les soutiens-gorge en deux ?»
– «Mi, oui», lui dit l’arabe, «je suis installé pas loin de toi , moi aussi sur le marché, et tes soutiens-gorge coupés en deux,  je les vonds à tes frères juifs….70 euros la pièce. Ça fait des jolies kippas !

*****

A l’attention de mes enfants et de ceux qui me connaissent (je ne suis pas juive mais mère juive, oui, presque).

Trois mères sont assises sur un banc dans un square en tricotant, pour une fois silencieuses.
Au bout d’un moment, la première pousse un soupir….. après un moment la deuxième pousse un très gros soupir…
«Ah non», s’écrie la troisième, «on avait dit qu’on ne parlerait pas des enfants.»
*****

Bon dimanche et à demain… ou à la semaine prochaine.

10 réflexions au sujet de « C’est dimanche (71) »

  1. terre à terre ces juifs, et cartésiens, ce qu explique surement leur réussite.
    Déjà celle de nous faire rire !
    bon dimanche
    bisous

  2. Bonjour Françoise !
    Il y a du soleil à TOULOUSE, il y en a aussi dans ma tête avec toutes ces histoires que je vais partager à midi avec mes amies…Et nous ne parlerons pas des enfants…ou si peu !
    Bonne journée.

  3. J’ai bien ri ! et je suis « difficile » ! Les arabes battent les juifs en cupidité, selon ton histoire de kippas ?
    Je viens de lire un article intéressant , sur le rire, dans philosophie magazine du mois de mai, avec interviewes de Gad EL MALEH et François MOREL ! deux « bons » !
    Et ton histoire de mère juive me remet en mémoire la chanson de MOUSTAKI que j’adore, Moustaki et la chanson de « ma mère juive » . Tu connais ?

  4. Si Luc Trullemans avait publié des histoires juives il aurait connu moins de problèmes. Toujours bonnes tes histoire dominicales. Amitiés. HenriD.

  5. bonjour Françoise, nous adorons les histoires juives et les tiennes en particulier, la dernière notamment ! ou celle des soutiens gorge (plutot une histoire arabe) ! toutes sont bonnes, merci pour cette bonne page d’humour, bonne semaine, bisous

  6. Bon dimanche, ou à la semaine prochaine, mais Dimanche n’est-il pas le premier jour de la semaine ? bon c’est presque une bêtise Juive..; car dans la bible samedi est le dernier jour de la semaine,n donc dimanche …
    cette semaine la maintenance de blogdei risquera de perturber les connexions pour venir sur mon blog…
    Amicalement
    jean

  7. Bonjour Françoise,
    Super les Kippas, je les regarderais attentivement désormais
    Bisous
    Frieda

  8. J’apprécie cet humour si particulier.
    La journée commence avec le sourire malgré le temps maussade …
    @+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *