C’est dimanche (64)

Un nouveau dimanche pour sourire. Des histoires de couple au programme du jour.

*****

Une femme observe son mari dans la salle de bain. Il est en train de se peser et tente tant bien que mal de rentrer son ventre le plus possible. Elle lui dit:
«Même si tu essaies de rentrer ton ventre, je ne pense pas que ça t’aide en quoi que ce soit.»
Le mari répond :
«Bien sûr que ça m’aide, c’est la seule manière de voir les chiffres sur la balance !»
*****
Un homme entre soixante et soixante-dix ans (pas tout jeune, quoi) est assis sur un banc dans un jardin public. Il pleure, seul, lorsqu’un jeune homme s’avance vers lui et lui demande ce qui ne va pas. Le vieil homme répond :

– « Je suis amoureux d’une jeune femme de vingt-deux ans.»
– «Qu’y a-t-il de triste à cela ? » demande le jeune homme.
Tout en sanglotant, le vieil homme répond :
– «Vous ne pouvez pas comprendre. Chaque matin, avant qu’elle aille travailler, nous faisons l’amour. A midi, elle rentre à la maison et nous refaisons l’amour, puis elle me prépare un de mes plats favoris. Dans l’après-midi, si elle a le temps de faire une pause, elle rentre à la maison et me fait une fellation et Dieu sait qu’elle sait s’y prendre. Enfin le soir et toute la nuit, nous faisons l’amour.»
Le jeune homme a l’air surpris. Le vieil homme sanglote, incapable de sortir un mot de plus. Alors le jeune homme lui passe le bras autour des épaules et lui dit :
– «Je ne comprends pas. Il me semble que vous vivez une relation parfaite tous les deux. Pourquoi pleurez-vous ?»
Le vieil homme lui répond en redoublant de sanglots :
– «J’ai oublié où j’habite.»
*****

Quelle idée se fait l’homme de donner un coup de main à la maison ?

Il soulève ses jambes pour qu’on passe l’aspirateur par dessous.
*****

Un homme se présente au poste de police.
– «Je viens pour signaler la disparition de ma femme.»
– «Depuis quand a-t-elle disparu ?»
– «Euh… Ça doit faire une douzaine de jours !»
– «Douze jours ! ? Mais pourquoi venir le signaler seulement maintenant ?»
– «Eh bien, c’est que jusqu’à maintenant, c’était vivable, mais là, il ne me reste plus de linge ni de vaisselle propre !»
*****

Un homme meurt. Comme il avait décidé de se faire incinérer, on le place dans un cercueil et puis, au feu. Le cercueil brûle, mais pas le corps du bonhomme.
On le place dans un autre cercueil et l’on recommence.
Même chose, le cercueil brûle, mais pas le type.
Le personnel du crématorium se pose des tas de questions et la veuve dit :
– «Ça ne m’étonne pas, ça fait trente ans qu’il prend des anti-inflammatoires.»
*****

Un monsieur très riche a appelé son notaire sur son lit de mort car au dernier moment, il veut changer ses dernières volontés.
– «Je veux laisser tout ce que je possède, actions, titres de propriétés, immeubles et tableaux de maîtres, je veux tout laisser à ma femme, mais avec une condition…»
«Et quelle est la condition ? demande le notaire.
– «Si elle veut tout hériter de moi, ma femme doit se remarier dans les six mois qui suivent ma mort !»
Le notaire est assez décontenancé par la condition posée par son client et il demande :
– «C’est assez inhabituel comme condition. Vous avez une explication à cela ?»
– «Oh oui ! C’est parce que de cette façon, je suis sûr qu’au moins une personne regrettera ma mort.»
Alors le notaire commence à rédiger le nouvel acte… Puis le mourant l’interrompt à nouveau pour lui faire une recommandation de plus :
– «Dans mes dernières volontés, ajoutez que je veux être incinéré et qu’ensuite mes cendres soient dispersées dans la mer.»
Le notaire surpris demande tout de suite pourquoi et le vieux répond :
«C’est juste pour le cas où ma femme voudrait faire ce qu’elle a toujours dit qu’elle ferait à ma mort… danser sur ma tombe.»
*****

À la fin d’une représentation au Lido, un homme demande à aller en coulisses pour féliciter le magicien.
– «Votre numéro est époustouflant !» dit-il à l’homme de spectacle. «Comment faites-vous cela ?»
– «Ah, cher monsieur», commence le prestidigitateur, «je pourrais vous le dire mais je serais obligé de vous tuer ensuite !»
L’admirateur plongé dans ses réflexions marque une pause puis il répond :


- «Bah ce n’est rien. Dans ce cas là, vous n’aurez qu’à révéler votre truc à ma femme !»
*****

Et pour finir en faisant plaisir aux dames :

Savez vous comment reconnaître un homme quand il va dire quelque chose d’intelligent ?
– Sa phrase commence par « Ma femme ma dit que… »
*****
C’est quoi une homme avec 90 % d’intelligence en moins ?
Un veuf.
*****
Bon dimanche et bonne semaine.
A bientôt.

12 réflexions au sujet de « C’est dimanche (64) »

  1. Bonjour ma Françoise, j’aime bien rire et sourire chez toi, vive le dimanche.♥

    Un dimanche pas vraiment bleu et pas vraiment chaud.
    Allez je ne vais pas t’embêter avec le temps, la météo
    le fait bien assez pour nous.

    J’espère que tu trouveras un peu de soleil au fond du coeur
    de ceux qui t’entourent.
    Moi c’est déjà fait, et ça illumine ma journée, merci à toi.

    Mon café, mon sourire et mon amitié .

    Bisous

  2. j’étais dehors emmener la poubelle et j’ai constaté qu’il faisait froid donc je vais aller au ciné

  3. salut Françoise,
    je m’accorde un moment de détente en venant te lire.
    Amicalement
    Antonio

  4. bonsoir et merci pour ce rire …. en cette fin de dimanche plus que maussade, sous la pluie, çà fait du bien …. çà me donne de l’élan pour entamer une nouvelle semaine de taf ….
    j’espère que tu as ri aussi en écrivant tout cela det que tu passes une bonne soirée – bises

  5. Bonjour Françoise
    merci pour la bonne humeur
    Je te souhaite un très bon lundi.
    Nos amitiés bises
    Qing&René

  6. Ce dimanche pour moi j’ai eu du temps agréable pour ma balade en montagne
    Bonne semaine et un grand merci pour tes passages sur mon blog

  7. Bonjour ma Françoise ♥

    Un début de semaine un peu surchargé, mais mon amitié reste intacte.
    Pardon si je serai un peu moins présente ces jours-ci.

    Je te souhaite 24 h de bonheur en douceur pour ton petit coeur.

    Mon café ou thé pour les initiés (es), pas vraiment le temps de rêvasser, alors je file, mais avant je te remercie d’être là par tous les temps.

    Prends soin de toi c’est important.

    Lolli

  8. bonjour chere Françoise…toujours tres agreable ta page d’humour ! nous aimons bien celle du vieux monsieur qui a perdu son adresse …bonne journée, bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *