L’année du Serpent

Dimanche 10 février 2013, c’est le nouvel an chinois et c’est le Serpent qui entre dans la danse jusqu’au 30 janvier 2014. Dans l’astrologie chinoise, le Serpent est symboliquement associé à la sagesse, la culture, la réflexion, la créativité, la connaissance de soi…

Demain donc, c’est le Nouvel An et ce soir, c’est le réveillon. Une coutume ancienne veut qu’on aille se coucher le plus tard possible ce soir-là, car ce serait un gage de longévité ; on «monte la garde de l’année». La télévision aide largement à remplir cet objectif, mais un jeu (par exemple, le mahjong) fait l’affaire. Dans certaines régions, les jeux d’argent habituellement interdits étaient exceptionnellement autorisés cette nuit pendant laquelle on peut tenter la chance. Et au petit jour, les pétards…

Je ne vous raconte pas les légendes qui tournent autour du Nouvel An, je l’ai déjà fait les années précédentes :, et encore.

Je vous rappelle simplement que le Serpent est le sixième Animal dans l’ordre d’arrivée dans le zodiaque chinois.

On dit du Serpent qu’il s’entend bien avec le boeuf (buffle), le dragon et le coq mais très mal avec le porc.

En astrologie,  le « Serpent » est décrit comme étant un être malin et discret. Il est méfiant et apprécie un certain mystère. Séducteur et élégant, il apprécie les belles choses, les atmosphères nocturnes, les ambiances tamisées qui lui offrent un cadre tranquille et intimiste. Ce portrait ne présente pas des caractéristiques personnelles mais les tendances du Serpent d’une manière générale. Il existe des différences énormes entre personnes nées dans une année du Serpent selon l’élément de l’année de naissance d’un Serpent, sans compter qu’elles sont variables aussi selon l’heure de naissance qui désigne un compagnon de route.

Les Serpents ont un agent stable commun, identifié par le FEU, par contre, leur agent annuel, lui varie selon leur année de naissance, c’est ce qui détermine si un Serpent est élément : Métal, Eau, Bois, Feu ou Terre. Les années se terminant par :
– 0 et 1 = METAL
– 2 et 3 = EAU
– 4 et 5 = BOIS
– 6 et 7 = FEU
– 8 et 9 = TERRE

Le serpent est un curieux mélange d’instinct grégaire et d’introspection. Par nature il est généreux et délicat, charmant et attirant. Financièrement, il ne rencontrera jamais de gros problème et au contraire pourra généralement soutenir un train de vie assez aisé. Socialement, les serpents ont tendance à prendre du recul pour analyser la situation avant de se lancer.

Leurs qualités de charmeur et de séducteur cachent en fait une nature plutôt discrète. Le serpent peut se sentir pleinement comblé et heureux en passant la journée avec un bon bouquin sans quitter son lit.

Dans ses relations amoureuses, le serpent est toujours aux aguets. Il a un tempérament jaloux et se comporte volontiers en amant possessif, ce qui la plupart du temps conduira à l’éloignement de l’être aimé. Le serpent sait heureusement se montrer irrésistible et peut devenir un partenaire généreux et aimant.

Intellectuellement, le serpent possède un esprit philosophe et il préfère souvent suivre ses sentiments et son instinct plutôt que ce que la logique suppose. Il a l’habitude de prendre seul ses décisions et se tourne rarement vers les autres pour écouter leurs suggestions ainsi il n’aura que lui à blâmer si ça ne marche pas comme il veut.

Les serpents sont de solides travailleurs, ils ont généralement de la suite dans les idées. Une fois engagés dans une entreprise, ils exigent la même motivation de tout le monde (et sont souvent déçus).

Le serpent devrait apprendre l’humilité et apprendre à  mieux se connaître. Une fois qu’il réalisera que la confiance vient de l’intérieur, il cessera de douter et se sentira enfin bien dans sa peau. C’est un peu long.

Demain, en plus des petites histoires pour rire, un billet sur ce que vous réservera l’année du serpent (enfin ce qu’on croit qu’elle peut réserver). Du mieux, parait-il.

A demain. Bonne soirée !

4 réflexions au sujet de « L’année du Serpent »

  1. Je n’ai pas compris grand chose. Je ne sais pas si je suis né dans l’année du serpent. De toute façon, même si c’est du chinois pour moi peu importe. L’astrologie je n’y crois pas. Alors, je te dis à demain pour les blagues. Amitiés. HD.

  2. Salut Françoise
    vraiment je ne savais pas que tu me connaissais si bien: ton portrait, finances et grosse jalousie à part, cela pourrait être tout à fait moi et c’est pour cela qu’au son creux de la cruche contre la tête je peux surement répondre que c’est la cruche qui est vide!
    Avoue que c’est un jour faste pour moi.
    Cela dit, je ne sais pas si je suis de l’année du serpent!
    Belle fête à toi
    Antonio

  3. Pour nous, il me semble, le serpent n’est pas du tout associé à la sagesse, il engendrerait plutôt notre méfiance…
    Bon dimanche Françoise

  4. Ping : L’année du serpent d’eau | FrancoiseGomarin.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *