Sagesse

Non pas de cours de philosophie, rien qu’une remarque : la sagesse viendrait avec l’âge, mais il est des jeunes sages et des vieux déraisonnables. Comme le chantait si bien Brassens « le temps ne fait rien à l’affaire, quand on est con, on est con ».

(J’aime bien chanter toute seule, comme ça. Pas vous ?
)

On parle toujours de con mais il existe aussi un féminin (oui, malheureusement) : conne, mot entré en littérature : «Eh conne, dit la voix de Gabriel, si y a personne tu boucles la lourde» (Queneau, Zazie dans le métro).

La déclinaison du mot donne : connard, conneau, connaud, conno(t), plus vulgaire encore (c’est une opinion personnelle) et la connasse, femme très sotte (généralement blonde dans l’imaginaire collectif, ce qui ferait de «connasse blonde», un pléonasme.)

Je reviens à la sagesse. Pour tout un chacun la sagesse, c’est une juste connaissance des choses qui aurait pour synonyme clairvoyance, discernement. C’est la connaissance du vrai, du bien, fondée sur la raison et sur l’expérience. De là, la profonde supposée sagesse des vieillards… mais comme je l’ai dit plus haut, on peut être sage tôt, possible en particulier quand la vie ne vous ménage pas mais c’est une question de volonté  (de caractère ?) et là où je voulais en venir :

« Un homme qui sait se rendre heureux avec une simple illusion est infiniment plus malin que celui qui se désespère avec la réalité ». La sagesse d’Alphonse Allais.

Saviez-vous qu’il avait prévu son épitaphe ?

Ci-gît Allais. Sans retour.

13 réflexions au sujet de « Sagesse »

  1. bonjour Françoise, « con » dans certaines régions c’est un terme d’amitié ! alors pourquoi s’en priver ! nous aimons bien la sagesse d’Alphonse Allais et son épitaphe ! pas con ! bonne journée et grosses bises

  2. si tu a besoin de conseil pour ton jardin demande,car il faut faire attention aux mauvais conseils,bon lundi,bises

  3. Un petit coucou en vitesse…J’ai (une nouvelle fois) une nouvelle aide-ménagère ! je n’ai pas le temps de m’habituer…J’avoue que c’est un peu « con » comme procédé…Je crois que je vais finir par ne plus passer par une association…ce sont seulement des commerçants qui essaient de vous « fourguer » un article bon ou mauvais ! Ma « sagesse », liée à mon grand âge (!), en a assez et a décidé de cesser d’être « con » !!! Je ferai mentir G. BRASSENS !!!
    A bientôt amie…Bises.

  4. je dois être jeune car en ce moment j’accumule les erreurs..mais pour accéder à la sagesse il faut être capable d’avoir assumé et vécu sa déraison.

  5. l’ expérience devrait nous éviter d’être con, mais il semble que l’ homme se plaise dans la connerie !
    Il semble aussi que pour les élites, il soit bon que la plèbe soit conne !
    ce serait illusion de croire que l’ humanité est sage !
    Dommage, la sagesse procure une certaine liberté !
    bonne journée
    bisous

  6. « On nait tous fous et certains le demeurent » aurait dit Samuel Beckett, pas con je trouve comme citation ! Je pense que conserver un petit grain de folie est une preuve de grande sagesse… Belle journée à toi

  7. bonjour françoise j’espere que tu va bien et les tiens aussi trés jolie ton article sur la sagesse !!!! le temps chez nous soleil ciel bleu mer belle je te souhaite un trés bon debut de semaine a bientôt bises amicales michel003

  8. Françoise
    La sagesse commence lorsqu’on se met à compter
    ses cheveux blancs dit une pensée de chez moi…
    Il est des jeunes aux cheveux blancs et des vieux aux cheveux teintés
    La sagesse veut qu’on écoute toujours l’avis des autres
    jeunes ou vieux, patience et écoute, c’est plus sage.
    Bisous du lundi
    Frieda

  9. Bonjour ma très chère Françoise..
    Tu vois tu m’as devancé..je voulais prendre de tes nouvelles et hop ! je te lis sur mon blog..avec des toiles d’araignée..
    Ah ! Brassens ! et cette chanson très réaliste..
    Comme le disait Audiard  » faut pas parler aux cons, ça les instruit »..
    En ce moment, mon corps est ( un peu ) en souffrance…et j’ai de grosses difficultés à tenir plus d’une demi-heure à mon bureau. Tu vas sourire, mais mon prochain billet est prêt de façon amnuscrite..Mais pour le mettre en forme, puis en ligne..c4est une autre affaire..
    Mais j’y tiens à cet article qui sera d’une surprenante banalité…
    Enfin, je verrais bien..Pour 2013 ! MDR !
    Je t’envoie de grosses bises
    Patrick

  10. Il y aurait tant à dire sur les « cons » jeunes ou moins jeunes !! et comme dirait Michel Sardou : « c’est tellement plus mignon de se faire traiter de con …en chanson !! alors allons y pour …la chanson.
    Excellent (et vaste) sujet Françoise. Bonne journée et à bientôt.

  11. La sagesse oui mais pas à trop grande dose.
    Merci d’avoir choisi la chanson de Brassens en illustration. Depuis le début des années 60 où je l’ai découvert le l’écoute régulièrement…pour moi il reste inégalé.
    Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *