La chanson de Jacky

Une question me taraude depuis toujours, ou du moins depuis très longtemps, question pas politiquement correcte, je vous l’accorde, mais après les discours de ces derniers mois, je reste dans le ton :  Hollande, Babar, roi des éléphants et Sarkozy le nain (DSK est, parait-il, plus petit que lui), les critiques sur le physique de… tel ou telle…, alors ma question peut passer « Pourquoi Dieu  (ou le grand architecte qui porte le nom que vous voulez lui donner) a-t-il créé des moches ? »

Est-ce juste pour faire gagner des sous à l’Oréal, aux chirurgiens « plastique », pour amuser  le peuple et inspirer les imitateurs et les chansonniers ? 
Ne jouez pas les offusqués, je suis sûre que vous vous êtes déjà posé la question lors d’une réunion ennuyeuse (mais qu’est-ce que je fous là ?), dans une interminable file de moches à la pharmacie (pourquoi on soigne tout le monde ?), à la Poste (je suis vraiment comme eux ?) ou ailleurs, dans une rame de métro (je comprends pourquoi ils font la gueule, mais ça les arrange pas),  dans la file de passagers embarquant pour le même vol que vous (la Cour des Miracles est de sortie ?) et même à l’église si vous y allez (heureusement, ils ont la foi). Pas charitable ? Réaliste ! Sans vous sentir beau, vous avez vu les autres vraiment laids ce jour-là. Ça ne vous est jamais arrivé ? Allons donc… Je ne vous crois pas.

Alors, toujours les mêmes questions ? Pourquoi le grand ordonnateur (la grande Providence, la Nature) aurait-t-il pris soin de saboter certaines de ses créations ? Il ou elle aurait pu ne créer que des beautés naturelles (avant retouches : chirurgie ou Photoshop), belles et intelligentes : des Einstein dans le corps de Johnny Depp (au choix pour la comparaison, chacun ses goûts), ou des Marie Curie carrossées façon Laetitia Casta (même remarque que pour Johnny Depp). Avouez que la question peut se poser devant les affiches publicitaires. Je connais l’existence de Photoshop, mais je croise quand même de temps en temps quelques beautés. Pourquoi pas moi ?

Dieu a peut-être créé des moches pour qu’on voit la différence entre une réussite et un raté. Il a créé des faire-valoir. Pas terrible cette idée pour les moins bien dotés qui se consolent (parfois, et pas tous) avec les Béatitudes (petit clic à côté).

Peut-être allez-vous me rappeler qu’«il faut de tout pour faire un monde », des grands, des petits, des noirs, des blancs et des jaunes, des chauves, des glabres, des poilus, etc.

C’est un grand agrément que la diversité :
Nous sommes bien comme nous sommes.
Donnez le même esprit aux hommes,
Vous ôtez tout le sel de la société.
L’ennui naquit un jour de l’uniformité. (Antoine Houdar de La Motte)

Bonne idée de départ la diversité, mais Il aurait pu décliner modèles, formats et couleurs en version « beau » seulement et ne pas cumuler sur certains. « Je suis noir, je suis borgne et je suis Juif. » citation apocryphe de  Sammy Davis Junior, qui aurait pu être complétée par petit, pas beau, et pourquoi pas même communiste, aux USA c’était moche et dangereux à une époque.

Pourquoi des moches alors ?  Pour créer l’inégalité dès le départ. Pour pousser au crime,  au péché : rendre envieux les moches, rendre orgueilleux les beaux.  (Les dés sont pipés dès le départ dans le grand jeu de la vie, on l’a bien compris.) Quand on est moche ou que l’on se trouve moche, avoir tous les jours sous les yeux de la beauté, ce à quoi on aurait pu ressembler si le bon Dieu ne s’était pas acharné est révoltant. Et si en plus on est pauvre. Zut ! on peut s’indigner. Mais se révolter contre quoi ? contre qui ? Le hasard, la Providence, la société, les autres (bien connu « l’enfer, c’est les autres »). Ce qui me ramène toujours à une ou LA question essentielle : Dieu existe-t-il ? (On se pose la question pour des tas d’autres raisons, à de multiples reprises. Je sais qu’il y a le libre-arbitre des hommes, mais quand même.)

Revenons aux moches et aux beaux. Les beaux ? Affreusement exigeants, je crois, envers eux pour rester beaux, et envers les autres qui pourraient faire un plus gros effort pour tenter de leur ressembler ; ils  bénéficient de passe-droits dans les domaines des loisirs et du travail. Comme on ne prête qu’aux riches, on est plus aimable avec les beaux, on est sans aucun doute plus aimable et plus tolérant avec eux. L’injustice s’accroit encore. Vous êtes sûrs qu’il y a un Dieu ? Pourquoi cette injustice au départ ?

Heureusement quelquefois, les beaux sont bêtes, souvenez-vous de l’histoire de Riquet à la Houppe, mais l’Amour sauve tout ! Une conte de fée presque moral pour une fois, moral et plein d’espoir : l’Amour, la Chance… Encore que ça se passe chez des nantis pas dans la chaumière du Petit Poucet.

Notre grand Jacques Brel chantait un de ses rêves dans «La chanson de Jacky» :
Être une heure rien qu’une heure durant
Beau beau beau et con à la fois.


Pourquoi ?

Dire qu’il y a des super nantis, beaux et intelligents, l’idéal absolu. Ça existe, oui… De quoi être encore plus jaloux, non ? Si vous ajoutez riches…

Et que pensent les femmes ? Les femmes préfèrent être belles plutôt qu’intelligentes parce que, chez les hommes, il y a beaucoup plus d’idiots que d’aveugles !

Elles devraient pourtant se souvenir que «La laideur a ceci de supérieur à la beauté qu’elle ne disparaît pas avec le temps.» dixit Serge Gainsbourg.

Mais s’il existe, pourquoi Dieu a-t-il créé des cons ?

Pour nous faire rire ou nous contrarier. Ils sont nombreux et ils sont solides ; ils sont toujours là, ils évoluent, ils mutent, ils s’adaptent, ils ne sont pas près de disparaître, ils contaminent tous les milieux. On en trouve partout chez les bobos, les prolos, les profs, les retraités, les syndicalistes, les politiques, les militants de droite et de gauche, et même chez les féministes, les artistes, les psychanalystes, les jeunes de quartier etc., personne n’est épargné, ils sont partout.

Mais pourquoi existent-ils ? Pour qu’on se sente intelligent quand on en croise un ?

Avez-vous pensé que vous êtes peut-être le con de quelqu’un ? Et vous ne le savez même pas. Avez-vous vu le film «Le  dîner de cons» ?

J’ai retenu une réplique : « Ne m’invitez jamais à un diner, j’aurais toujours un doute. »

Pas vous ?

12 réflexions au sujet de « La chanson de Jacky »

  1. Heureusement que tout le monde ne se ressemble pas, ce serait monotone et en politique il y a eu des beaux hommes : Chirac et Mitterand avaient été beaux dans leur jeunesse ! Bisous

  2. Si c’est Dieu qui a créé les hommes ainsi , je ne pense pas qu’il ait cherché à nous marquer d’une telle différence.
    Les critères de beauté changent selon le pays , l’époque et les modes .Ils sont définis par la convergence d’une vision tronquée qui fait d’un trait de caractère , un élément de supériorité.
    Hugo disait bien , la beauté n’est qu’une intelligence de l’esprit .je rajouterai les beaux sont rarement intelligents , ce qui compense.
    Je ne sais si vivre à côté de quelqu’un que l’on considère plus beau que soi est attrayant s’il n’y a rien d’autre,sinon c’est ennuyeux.
    Le sujet est vaste , et je résumerais en disant que Hollande et Sarkozy ont autre chose , ce feeling qui les met bien au devant de nous.
    J’espère que ce autre chose nous aidera à sortir de cette crise

    Douce journée Françoise

    Bisous

    TIMILO

  3. Bonjour Françoise,
    Tous les laids du monde devraient faire un procès à leurs parents, cela occuperait bien les tribunaux non ? ils seraient même débordés ! (rires).
    Ton article est marrant et pertinent comme tout ! Moi je me pose souvent la question aussi, pourquoi certains et certaines sont-ils si beaux, alors que moi je me trouve si moche ?
    Mais je me réponds que l’on vit dans l’injustice pour tout, alors pourquoi pas à ce niveau-là aussi ??
    Quant à Dieu, je te dirai s’il existe quand je l’aurai rencontré !
    Bisous et bonne journée sur ton île (de beauté ?) ah non tu n’es pas en Corse !

  4. Timilo,
    Je suis bien d’accord avec toi, la beauté varie avec les modes, les pays, j’ai un article prêt (ou presque, à ce sujet, un peu trop philosophique) ; ce matin, c’était provocation pour faire réagir ou réfléchir.

    Je ne sais pas si Hollande et Sarkozy ont un feeling qui les met au dessus de nous. Je trouve qu’ils manquent tous les deux du charisme nécessaire à un chef. Ce qu’on ne peut leur enlever à tous les deux, c’est la volonté de réussir, de se placer en tête, mais Hollande est peut-être trop gentil. Je ne sais pas, je ne suis une intime ni de l’un ni de l’autre.
    Quant à sortir de la crise, je doute que les politiques y arrivent dans les conditions actuelles de l’organisation du monde. Trop de goût pour le fric, le bling-bling, la réussite et la corruption.
    Il faudra qu’on écoute enfin les gens de bonne volonté, désintéressés.
    Je rêve. Je sais, mais sans rêve…

  5. Clara,
    Merci pour le commentaire. J’étais sûre que tu me comprendrais.

    Je ne connais pas la Corse, mais la Réunion est une très belle île qu’on défigure petit à petit. Un peu trop loin de tout, un peu trop petite, un peu trop dépendante… ici, le colonialisme n’est pas tout à fait mort. Les lois ont pourri le « pays » (défiscalisation, allocations diverses…), tout a changé trop vite.
    Bonne journée.

  6. moches, beaux, cons, prétentieux ! c’est la diversité, on est toujours le moche, ou le con de quelqu’un ! qu’importe ! restons humbles ! bonne fin de semaine, chere Françoise, bisous

  7. Lorsqu’ on voit comment l’ homme, à partir du loup, a créé des centaines de races de chiens, pour coller à l’ envie de ce qu’ il voulait en faire, pourquoi aussi ne pas se dire, que c’ est l’ homme, qui par ses abus et ses actions contre nature, a fait que certains naissent moins beaux que d’ autres, la beauté restant un critère individuel ?
    On ne peut reprocher au créateur, un bébé né de parents alcooliques, ou d’ une mère qui fume ses 2 paquets de gitanes par jour !
    Et je reste persuadé que les généticiens qui sont en train d’ étudier une procréation à la botte des désirs parentaux, sont dans l’ erreur !
    N’ oublie pas non plus que chaque bébé, est le plus beau aux yeux de sa famille !
    bonne journée
    bisous

  8. La beauté et la laideur sont souvent choses très relatives et changeantes…de plus certains ne jugent que selon les apparences et d’autres s’attachent davantage à ce qui est à l’intérieur et qui ne se voit pas toujours au premier coup d’oeil

  9. t’es vraiment douée pour blablater…remarque la beauté est une question d’opinion…on peut être moche et beau à la fois cela dépend dans quel regard on se reflète…pareil pour le c… ce n’est vrai que pour ceux qui le pense…hi hi…

  10. Vous vous posez un tas de questions…Pourquoi y a-t-il des beaux, des moches, des intelligents et des cons, des grands, des petits….mais pour qu’on puisse avoir du choix ! Dieu nous a créés (cela, je le crois fermement) …à nous de faire le reste ! Petit à petit, nous avons évolué et plusieurs routes se présentaient certainement…certains ont pris la bonne, d’autres des chemins de traverse ! Ce qui compte surtout, c’est l’âme….Il y en a de belles, d’autres de beaucoup moins belles ! Etre beau n’est pas toujours un signe d’intelligence, être intelligent n’est pas toujours un signe de bonté….Et il est rare qu’une personne « moche » le soit complètement. Un visage ingrat peut être éclairé par un sourire merveilleux et si bon . Si ça semble injuste d’être laid, il faut se dire que l’injustice est partout et ce depuis la nuit des temps. Si l’homme a été créé pour être parfait, le péché originel a tout flanqué par terre ! C’est ce que nous payons toujours et…pour toujours !
    Votre question oblige à réfléchir…ce que j’essaie de faire ! Depuis mon enfance, je n’arrête pas de me poser des questions…ça m’en fait une de plus.
    Au fait, je me demande pourquoi je ne suis pas grande ? ça me rendrait pourtant bien service ! ce matin au supermarché, un grand (par la taille) monsieur, a attrapé une boîte que je ne pouvais atteindre. C’est peut-être pour ça qu’il a été fait « grand », pour me rendre service ?
    Comme l’écrit un de vos lecteurs « restons humbles »…Nous avons chacun un petit truc que l’autre n’a pas…Il faut nous en contenter.

  11. « La laideur a ceci de supérieur à la beauté, qu’elle ne disparaît pas avec le temps ». Quelle lucidité ce Gainsbourg ! Je le trouvais beau Serge, et excellent. Ne trouvez-vous pas que les laids soient obligés d’user d’ingéniosités, pour attirer l’attention. N’est-ce donc pas de la discrimination positive ? Certainement. Nous sommes toujours attirés par la beauté, pourtant l’apparence devrait compter moins que la personnalité. Au plaisir de vous lire. Amicalement. Pimprenelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *