Stanford, Palo Alto, Californie

Comme je vous l’ai  déjà dit, je ne voulais pas laisser mon blog sans écrit et mes lecteurs sans quelques mots. Aujourd’hui, ce n’est pas un récit de voyage, ni une série de photos, ni une leçon d’histoire mais une petite histoire que j’ai lue il y a quelques mois. Histoire véridique ou légende ?

Petit article dédié à mon fils qui aime la Californie, en souvenir de son séjour là-bas.

Leland Stanford, milliardaire californien, passait des vacances en Italie avec son épouse Jane et leur fils unique, âgé de quinze ans. Leur enfant contracta la typhoïde et mourut à l’hôpital de Florence . C’était en 1884.

A la suite de ce décès qui les brisa, les époux Stanford se retrouvèrent seuls. Leland Stanford dit alors à son épouse : «Puisque notre fils unique est mort, les enfants de Californie sont à présent nos enfants.»  Il lui fit ensuite le serment d’investir dans l’éducation en Californie, en souvenir de leur fils.

De retour aux Etats-Unis, ils demandèrent conseil à des spécialistes dont le président de l’Université d’Harvard. Les Stanford voulaient créer un lieu d’apprentissage à Palo Alto (chez eux). Le président d’Harvard leur conseilla de créer une université qui profiterait à un maximum d’étudiants californiens.
– «Et ça nous coûterait combien cette création ?»
– «Au minimum cinq millions de dollars !»
Monsieur Stanford dit alors à son épouse : «Bien, Jane, qu’en penses-tu ? Je pense que nous pouvons nous le permettre.»

Madame Stanford approuva et c’est ainsi que l’université de Stanford, en Californie vit le jour. Elle leur coûta environ 20 millions de dollars US de l’époque soit l’équivalent actuel de 400 millions de dollars US en tenant compte de l’inflation et l’université de Stanford ouvrit ses portes le 1er Octobre 1891.

Combien d’étudiants californiens, américains et étrangers ont été formés dans cette université ? Un certain nombre… comme le temps dans l’histoire de Fernand Raynaud. Vous souvenez-vous de ces petites phrases ? « – Combien de temps le fût du canon met-il pour refroidir? – … – Un certain temps! « 

Pour revenir et finir avec l’université de Stanford, le premier étudiant à y entrer fut Herbert Clark Hoover, qui devint homme politique américain et fut le 31e président des Etats-Unis d’Amérique de 1929 à 1933 (pas une belle époque, et surtout pas facile cette période de crise) .

Si vous voulez en savoir plus sur Leland Stanford, un bel article sur Wikipedia ; cliquez ICI pour en savoir plus.

Bon investissement alors cette université, non ?

2 réflexions au sujet de « Stanford, Palo Alto, Californie »

  1. Bonjour Françoise,
    Oui, c’était un bon investissement, très clairement.
    Il en faudrait beaucoup comme ça !
    Bises.

  2. faut ‘il penser que c’ est lorsqu’ on a tout perdu qu’ on peut investir intelligemment ?
    bonne journée
    bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *