Bleu dans la nature (5)

J’ai souvent entendu dire que le bleu était rare dans la nature et hormis  le ciel et la mer, on ne le trouve pas souvent. Or en cherchant des exemples, j’en ai trouvé finalement beaucoup.

Les yeux bleus de Paul Newman, c’est du naturel. N’étaient-ils pas irrésistibles ?

Nous pouvons essayer de le concurrencer  avec des lentilles de couleur, mais,  adieu le naturel. Continuons sur terre avec le règne végétal :

Un champignon bleu : le lactarius indigo (source wikipedia)A la Réunion et à Madagasccar, le ravenale ou arbre du voyageur donne des graines bleues. En Guadeloupe, j’ai vu des graines bicolores « bleu et noir », très jolies, utilisées par un artisan pour fabriquer colliers et boucles d’oreilles ; je suis incapable de citer le nom de la plante ou de l’arbre qui les produit. Si quelqu’un sait, je prends l’information.Dans le domaine des végétaux, du comestible bleu : les bleuets, (grosses) myrtilles canadiennes. Je ne vous raconte même pas comme les bleuets au chocolat sont bons, j’en ai achetés au Québec, je crois même que c’était en Gaspésie, j’avais pensé à en rapporter (ça se conserve mal, j’ai préféré tout manger sur place avec mon fils).

Parmi les « fleurs bleues », on trouve le bleuet (vous souvenez-vous des bouquets patriotiques : bleuets, marguerites et coquelicots qui poussaient dans les champs de blé ?)  Champêtre le 14 juillet, avant.Le si timide myosotis qui dit dans son langage « Ne m’oubliez pas, Regardez-moi » est le symbole de l’amour fidèle mais il a des vertus curatives pour les yeux, comme le bleuet.

A quoi bon, yeux soignés ou pas, ne dit-on pas que l’amour rend aveugle ? Mais au fait, les myrtilles ne sont-elles pas aussi des casse-lunettes ?
Au printemps, avec les blancs perce-neige fleurissent les muscaris bleus (un avantage, dans les jardins,  ils se multiplient tout seuls et vite).Aujourd’hui, dans mon jardin réunionnais, j’ai des plumbagos blancs et bleus dans de gros pots. Je me souviens que dans ma jeunesse, aux passages à niveaux, les garde-barrières plantaient devant leur maison des iris et je rêvais d’avoir un jour, moi aussi  la citadine, un jardin, des iris, des roses trémières, des glycines, du chèvrefeuille… J’aurais  pu ajouter les pensées, les pétunias, les blue-days, les campanules, les hortensias, les agapanthes, les ipomées, les liserons, les gentianes, les chardons…

Il y a aussi du bleu dans le règne animal, sur terre, dans les airs ou dans l’eau.

Les oiseaux qui ne savent plus voler sont représentés par le casoar et sa tête bleue,  l’émeu et ses oeufs bleus.

Des oeufs d’émeu bleus au milieu d’oeufs d’autruches blancs. Emeus et autruches se trouvent dans des fermes en Afrique du Sud, en Australie, où l’émeu apparait sur les armoiries du pays en face du kangourou.

Un autre australien original : le lézard à langue bleue qui a sa place dans le Dream Time, le temps du rêve, la mythologie aborigène.

Si je dois vous raconter les légendes aborigènes, même en abrégé, je vais être là pour quelques années. J’adore ce pays-île-continent et mes multiples voyages là-bas ne m’ont donné que l’envie d’y retourner, encore et encore. Pas dangereux ce lézard ; du bleu pour vous faire peur.

Quant au serpent bleu, je n’en ai jamais vu sauf sur le site « Le monde des reptiles.com »  où j’ai aussi trouvé la photo du lézard à langue bleue.

Dans les airs , un papillon : le Morpho bleu, mais je me souviens d’en avoir vu bien d’autres dans les Alpes de ma jeunesse.

Volent aussi le martin-pêcheur et le colibri à tête bleu aperçu en Martinique.

Et sous l’eau, la linckia, l’étoile de mer bleue qui pourrait côtoyer le homard bleu.

Revenons sur terre et je vois des yeux qui brillent : les minéraux sont là prêts à nous éblouir. Il y a des  cristaux de sulfate de cuivre au bleu puissant mais ce qui fait briller les yeux des filles, ce sont les pierres précieuses. Marilyn Monroe chantait « Diamonds are a girl’s best friends ».  C’était dans le film « Les hommes préfèrent les blondes ». Cliquez ICI pour écouter la Girly Star en rose.Finalement le saphir, sauf à parler de  « l’Etoile des Indes », le plus gros jamais trouvé : 563,35 carats n’est pas une pierre si extraordinaire.

Par contre, savez-vous qu’il existe de diamants bleus ?

Et une pierre, 1 000 fois plus rare que le diamant : la tanzanite.C’est joli et c’est un bon placement. Ne trouvez-vous pas ?

13 réflexions au sujet de « Bleu dans la nature (5) »

  1. Finalement , il y a du bleu partout , même dans l’équipe de France de RUGBY
    et même s’ils jouent en blanc , en Nouvelle Zélande on les appelle les bleus

    Douce journée ,Françoise
    Bisous
    timilo

  2. festival de bleu chez Françoise ! bravo pour ces recherches ! espérons que nos « bleus » du foot, retrouverons un peu de leur aura, grace à « L.Blanc » , bonne fin de semaine et grosses bises

  3. Bravo pour le rapprochement de nos Bleus et du Blanc. Il faut espérer que ça marchera mieux qu’avec Domenech.

    J’avoue que les footeux ne m’ont jamais vraiment inspirée. Honteux leurs salaires ! Et leur immoralité affichée : pff !
    Les Bleus que j’ai aimés : ceux de juillet 1998 qui ont été champions du monde et redonné un sentiment de fierté et d’unité nationale.

    Bonne journée à vous deux, Jeanine et René.

  4. Euh… j’ai un peu honte, même si dans l’esprit je préfère le rugby au foot, je ne regarde jamais les matchs ni de foot ni de rugby.
    J’apprends donc que nos Bleus sont en blanc.
    C’est « drôle », les footeux ont un Blanc comme « chef ».
    Pourquoi cette récurrence du blanc ? Faut-il y voir un signe ? Et lequel ?

  5. Que de merveilleux bleus, Françoise ! et les vrais bleus qu’on se fait quand on se cogne et les bleus à l’âme, y as tu pensé (rires) ?
    J’aime beaucoup le colibri parmi toutes ces belles photos.
    En ce qui concerne Jefferson, mon article d’aujourd’hui, toi l’érudite tu savais ce qu’il avait dit, mais peu de gens sont au courant en fait, donc un petit rappel ne fait pas de mal.
    Excellente journée et gros bisous.

  6. Bonjour, je viens de découvrir votre blog et de parcourir votre dernier article sur le bleu. J’ai aimé et j’adore le bleu.
    Finalement, qd on cherche on trouve cette couleur dans diverses choses de la nature, mais la plus grande chose pour moi en bleu, c’est le ciel !
    Boone journée, @nnie

  7. Merci Annie pour votre commentaire et bienvenue. Je suis contente de votre arrivée dans le bleu de mon blog (qui a des couleurs et des sujets changeants).
    Bonne journée et à bientôt.

  8. Je suis bien d’accord avec toi, Clara, pour dire qu’un rappel ne fait pas de mal.
    Merci pour tes commentaires et pour ce que je prends comme un compliment « l’érudite », mais toute modestie mise à part, je trouve que ma culture comporte de nombreuses lacunes.
    Je ne sais rien ou quasiment rien en musique, surtout classique.
    L’érudition, c’est vrai que c’est souvent dans un domaine limité, alors, je vais dire « histoire, littérature ». Les sujets sont vastes, c’est pour cette raison que je cherche tous les jours à en apprendre davantage. Le problème, c’est qu’avec l’âge, de temps en temps, la mémoire défaille.
    J’essaie de l’entretenir en la secouant un peu chaque matin.
    Bonne journée. Grosses bises aussi.

  9. pour les ophidiens, tu as le serpent indigo, et l’ arc en ciel, et tu n’as pas dû trouver de langue de chow chow !
    il me semble aussi que le cuivre donne sur le bleu !
    et comme tu dis manquer de connaissances en classique, je te détrompe, car je suis sur que tu connais le  » beau Danube bleu  »
    bonne journée
    bisous

  10. avec certains réglages le noir de l’ombre peut devenir bleu.. belle liste que tu nous présentes..des graines bleues du pas vu pour moi.

  11. Mais oui, du bleu, il y en a beaucoup et c’est heureux..J’aime beaucoup les fleurs bleues

  12. bonsoir Françoise
    je crois que l’homme, malgré toutes ses techniques, ne fera jamais aussi bien que la nature dans domaine des couleurs et des nuances! Ta revue des bleus nous en donne déjà un petit exemple!
    Bonne nuit
    Antonio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *