Les dents de la mer…

Seychelles : Nouvelle attaque de requin à Anse Lazio, un Anglais tué !

Les requins sont-ils devenus fous ? A moins que ce ne soit les hommes.

Quoi qu’il en soit, il y a des requins partout, même si on ne veut pas le dire. Aux Seychelles, ça craint la baignade à la plage. J’avais peur là-bas des courants dangereux, mais si en plus il y a des grosses bêtes qui ne veulent pas partager l’eau… Pas si grave, les hôtels ont des piscines, on s’y baigne et on se promène sur la plage en regardant le paysage.
A la Réunion, folie collective ?
A Maurice, on se tait ? C’est vrai c’est un petit paradis, il n’y avait pas le chikungunya en 2005, 2006… et la marmotte…papier alu… Quand je pense que certains chanteurs ont annulé leur tournée à la Réunion et sont allés à Maurice, île réputée plus sûre à ce moment-là. J’en ris encore. Faut-il qu’ils soient crédules !
Que se passe-t-il ?
Qu’est-ce qu’on ne dit pas ?
Qu’est-ce qu’on dit de trop ?
Que faut-il faire ?
A partir de là : Reprise de Zinfo974 du jour vous pouvez cliquer pour lire (mais ne soyez pas trop affolés par le nombre de fautes d’orthographe de ces articles de journalistes-péi.)
Seychelles : Nouvelle attaque de requin à Anse Lazio, un Anglais tué !
Il y a deux semaines, nous vous annoncions la mort d’un touriste français sur la plage seychelloise de Anse Lazio. Un Réunionnais présent sur la plage au moment du drame était formel, la victime de 36 ans a été attaquée par un requin (lire : Un Français tué par un requin aux Seychelles : Présent sur la plage, un Réunionnais témoigne).

Coïncidence, loi des séries ou problème plus global pour les Seychelles, hier, sur cette même plage de Anse Lazio, un autre touriste a été attaqué. Selon la chaîne britannique Sky News, il s’agit d’un Anglais de 30 ans, Ian Martin Redmond, qui était en lune de miel sur l’île de Praslin.

Le touriste aurait été attaqué alors qu’il plongeait avec masque et tuba à une vingtaine de mètres du bord. Selon des témoins, il souffrait de terribles blessures à une jambe lorsqu’il a été ramené sur la plage.

Immédiatement après le décès du jeune marié, le gouvernement seychellois s’est réuni en urgence dans la nuit pour prendre des décisions suite à ces deux attaques en moins d’un mois. A été actée une interdiction temporaire de baignade et toute autre activité nautique dans certaines baies de l’île de Praslin et des îles alentours. L’interdiction de jeter des déchets près des côtes par les yachts et bateaux naviguant dans les eaux seychelloises a également été renforcée.

Enfin, une chasse a été lancée pour retrouver le requin, dont certains soupçonnent qu’il s’agisse du même animal lors des deux attaques.

Mercredi 17 Août 2011 – 10:24

10 réflexions au sujet de « Les dents de la mer… »

  1. Bonsoir Françoise, c’est vrai que les touristes jettent n’importe quoi à la mer et certains déchets peuvent attirer les requins.
    Mais les requins vivent dans la mer ! Les humains veulent tout accaparer, terre, mer, montagne ! Qu’on foute la paix aux animaux chez eux !
    Il y en a assez de massacrés dans les abattoirs pour faire plaisir aux humains. Si les animaux mangeaient autant d’humains que les hommes mangent les animaux. Il n’y aurait plus personne sur cette planète.
    Je sais qu’à la Réunion, certains attachent un chien vivant à un crochet pour attraper les requins !
    Les maires ne veulent pas perdre de clients alors ils ne préviennent pas assez.
    Vive les animaux.
    Je t’embrasse
    (mon fiston m’a téléphoné, ils sont bien arrivés)

  2. Ah les méchants requins! N’ont-ils pas honte de s’attaquer à des braves gens en vacance? Moi je pense qu’il faudrait les tuer tous comme cela il n’y aurait plus de problème de baignade. Et pourquoi pas après on pourrait tuer tous les lions, les tigres et je ne sais quoi encore pour que l’on puisse faire du tourisme en sécurité.
    L’homme oubli que la nature est un tout et qu’il lui appartient d’y vivre ainsi qu’elle est: à lui de s’entourer des précautions qu’il convient ainsi que nos aïeux le faisaient déjà.

  3. c’est vrai qu’il y en a partout dans ces régions et les gens ne sont pas prudents, ça se voit avec les accidents fréquents à la Réunion avec les surfers
    bisous, Françoise

  4. bonsoir Françoise
    enfin je peux te laisser un com,j’avais essayé,mais ça ne fonctionnait pas
    pour les requins,il ne faut pas oublié qu’ils sont chez-eux,ce sont les humains qui les dérangent
    l’homme pense que tout lui appartient et il ne sait même pas protéger la nature.
    je te comprends d’avoir la nostalgie de la métropole
    bonne soirée et gros bisous
    janine

  5. Ce doit être effrayant de se trouver face à une telle bestiole !!
    Cela doit refroidir les touristes !!

    Bises. FRANCOISE

  6. Pas gai tout ça…Jamais je me suis baignée dans la mer lorsque j’étais à la Réunion, je marchais dans l’eau sur le bord de la plage…il fait 27° dans la pièce…je n’ai pas pu dormir cette nuit…comme j’ai des ouvriers qui posent un nouveau revêtement dans une grande partie de l’appartement je suis bloquée au bureau et je tombe de sommeil… bisous amie

  7. on peut en effet se poser des questions !
    Peut être sont ils tellement pourchassés qu’ ils se rapprochent des côtes !

  8. bonjour francoise .
    nous etions sur la plage de l’anse lasio le jour de la deuzieme attaque . c etait une scene horiblement effrayante entre le sang dans l eau les cris de l homme et ceux de sa femme . et nous pensons que etant nous meme une espece naturelle .ils est normale de nous proteger comme le font les requins quand ils se sentent en danger .
    et certe tuer le ou les requins en questions n evitera pas tout les accidents du monde entier mais cela protegera au moins une plage a tourisme eleve.
    (pardonnez nous pour les fautes d aurtographe nous avons respectivement 11 et 14 ans .)

  9. Merci à vous deux pour votre commentaire. Je pense que vous avez vécu une expérience bien abominable en entendant des cris et en assistant à cette scène. J’espère que vous n’aurez quand même pas peur de retourner vous baigner. Les requins ne sont pas partout et rarement aussi féroces et si proches des côtes.
    Pour l’orthographe, c’est comme tout le reste, c’est une chose qui s’apprend facilement si l’on en a envie.
    Comme vous le dites, il faut protéger cette plage mais quels moyens faut-il utiliser ? Tuer ce requin tueur ? Pourquoi pas ? Pas facile de le reconnaître…
    Je vous souhaite de ne pas faire de cauchemar après cet accident et d’avoir le courage de retourner vous baigner.
    A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *