Pourriel sirupeux.

Les mails qui circulent sur internet ne sont pas tous de bon goût, certains sont même franchement répugnants, il y en a beaucoup qui ne sont que des attaques plus ou moins racistes, antisémites et  il y a les chaînes de Sainte Thérèse, Sainte Rita, Saint… Machin, Chose… Quel mélange : ratatouille, zembrocal, salmigondis…

Et puis, sans être des œuvres inoubliables, il y en a qui contiennent des mots gentils qu’on a envie d’entendre pour changer : pas d’agressivité, pas d’insulte, pas de dénigrement, pas de moquerie, rien que du gentil, du romantique, du rose, du moelleux, du sirupeux, du tendre, peut-être un peu cucu, mais bon… Un peu de tendresse dans un monde de brutes

Voilà, en provenance de Suzanne, une amie lointaine de Lons-le-Saulnier, un vieux mail retrouvé.

Programme à installer ? Et si c’était vrai ?

– Bonjour Madame (ou Monsieur), comment puis-je vous aider ?

– Je voudrais installer le programme “*Amour*”. Pourriez-vous m’indiquer la procédure, s’il vous plaît ?

– Bien sûr, prête pour l’installation ?

-Oui, mais je n’y connais pas grand chose en programmation. Par quoi commence-t-on ?

-Ouvrir votre coeur est la première étape pour l’installation. Avez-vous localisé votre coeur, Madame ?

– Oui, je l’ai trouvé. Mais il y a d’autres programmes qui fonctionnent en même temps. Puis-je continuer l’installation tout de même ?

– Voyons voir. Quels autres programmes fonctionnent en ce moment dans votre coeur ?

– Eh bien, je vois “/Blessures-du-passé.Exe”, /”/Mauvaise-estime-de-soi.Exe/”, “/Rancune.doc”/ et “/Colère.com/.”.

– Pas de problème, Madame. L’installation de votre programme “*Amour*” effacera graduellement les “Blessures du passé” de votre système. De plus, durant l’installation, le programme “*Amour*” remplacera votre “Mauvaise estime de soi” par son propre programme intégré, “Meilleure estime de soi”.  Par contre, vous devez absolument fermer vos fichiers “Rancune” et “Colère”, car ceux-ci pourraient empêcher votre programme “Amour” de fonctionner correctement.

– D’accord, mais pourriez-vous m’indiquer comment puis-je les fermer correctement ?

– Allez dans votre menu principal et trouvez le programme “/Pardonner/”. Démarrez-le et faites-lui faire le ménage de votre système au complet. Vérifiez qu’il enlève complètement la “Rancune” et la “Colère “. Cela est très important.

– D’accord, c’est fait… Hé ! L’installation programme “*Amour*” a démarré !

– Oui, il est programmé pour s’installer aussitôt que la “Rancune ” et la “Colère ” ont été supprimées de votre système. Vous devriez recevoir un message vous demandant si vous voulez installer “*Amour pour la vie*” dans votre système. Est-ce que vous l’avez reçu ?

– Oui, je l’ai reçu. Et j’ai répondu oui.

– Est-il bien installé, maintenant ?

– Oui !

– Mais souvenez-vous que votre programme “*Amour*” est une version partagée. Vous devriez vous connecter à d’autres coeurs pour des mises à jour essentielles à son bon fonctionnement.

– Oups, je viens de recevoir un message d’erreur, déjà !

– Que dit ce message, Madame ?

– Le message dit “ERROR 142 – PROGRAM NOT RUNNING ON INTERNAL COMPONENTS”. Qu’est-ce que ça veut dire ?

– C’est un problème commun qu’on voit souvent lors de la première
installation.

– D’accord. Que dois-je faire, alors?

– Regardez dans votre menu principal. Vous devriez voir les cases *”S’accepter soi-même”. Je vous conseille, si cela n’est pas déjà fait, de cocher aussi les cases “*Se pardonner soi-même”, “S’auto-féliciter” et “Connaître ses propres limites”. *D’ailleurs, vous devriez supprimer les options “S’autocritiquer” et “Se renfermer sur soi-même”.

– C’est fait ! Tiens, il y a de nouveaux fichiers qui viennent d’apparaître dans mon coeur… Il y a le fichier “*Sourire.JPG*” qui vient de s’ouvrir, puis le fichier *”Bonheur.mpg”* qui se met à jouer et le programme *”Paix-intérieure.exe”* qui vient de démarrer Ho là là, est-ce normal ces nouvelles couleurs et ces nouveaux sons ?

– Oui, Madame, tout à fait normal, Et il y en a beaucoup plus. Vous les découvrirez tout au long de vos futures mises à jour.

– Une dernière chose avant de terminer…

– Oui ?

– N’oubliez pas que ce programme est gratuit. Et en tant que logiciel partagé, il vous serait profitable de le partager avec les autres qui pourraient en avoir besoin. N’oubliez pas que, plus vous partagerez avec d’autres coeurs, plus votre programme se développera.

– Je vous remercie de tout cœur, Monsieur.

Share

1 réflexion sur « Pourriel sirupeux. »

  1. Il est vrai que sur internet nous retrouvons des échantillons de toute la société, et donc du bon et du mauvais !
    Un joli programme que celui de Suzanne, mais il ressemble beaucoup à un conte !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *