Courage !

Le courage (mot dérivé de cœur) est une vertu qui permet d’entreprendre des choses difficiles en surmontant la peur et en affrontant le danger, la souffrance, C’est une qualité physique qui se manifeste instinctivement chez certains individus devant un danger matériel et qui leur permet de lutter contre. 

Le courage, c’est la fameuse parole du vicomte de Turenne, avant la bataille, disant à son corps :

« Tu trembles, carcasse, mais tu tremblerais bien davantage si tu savais où je vais te mener. » 

Courage ! C’est ce qu’on dit à quelqu’un pour l’encourager, l’aider (?) à faire face à une situation douloureuse. Aujourd’hui on ajoute souvent un adjectif : « Bon courage ! » Ces deux mots semblent être devenus le nouveau cri de ralliement d’une société en dépression collective, une sorte de ponctuation automatique qui remplace le « bonne journée ! »

Il paraît que lors d’une rentrée scolaire, une maîtresse de moyenne section de maternelle entendit un parent lui dire, en partant, « Bon courage », peut-être conscient que son enfant était difficile mais ladite institutrice répondit spontanément : « Oh, non, vous savez, je n’en ai pas besoin, j’aime ce que je fais et tout va bien se passer.»  Hourrah ! Il y a des professeurs des écoles ayant encore la vocation, c’est rassurant et tellement mieux ainsi.

Le « bon courage », finalement, joue un rôle négatif insistant sur la dureté de la vie et teintant de pessimisme les échanges les plus anodins. Dites plutôt « bonne journée ! » même si nous savons tous qu’en ce moment ce n’est pas très facile.

Mais au fait, qu’est-ce que le courage pour vous aujourd’hui ?

Pour moi, être courageux  c’est rester fidèle à ce que l’on croit, à ses valeurs, c’est résister à tout ce qui trahit nos aspirations, nos idées, résister aux courants dominants,: le goût de l’argent (de préférence facile) et du paraître, l’égoïsme, l’acceptation de la barbarie quotidienne, l’aveuglement, la facilité. C’est parler, le plus clairement possible même si l’on pense que ça ne va pas servir à grand chose.

On se sait jamais… une petite goutte…

Share

3 réflexions sur « Courage ! »

  1. aujourd’hui ce serait plutôt courage, fuyons !
    Aujourd’hui, au vu des circonstances, on appelle courage le fait d’ exercer son métier, et on comprend au final que c’ est la solidarité qui peut faire vivre un pays !
    Un gendarme comme Beltrame qui prend la place d’un otage, ce prêtre italien qui a demandé qu’on intube un autre patient que lui, sont des exemples d’héroïsme !
    L’égoïsme règne en maître, et l’ abandon de la religion y est pour quelque chose.
    Passe une bonne journée Françoise
    Bisous

  2. Le courage ? C’est simplement de savoir tromper sa peur pour prendre le dessus…
    Ce qui n’est pas inné, ce qui n’est pas à vie. Ce qui est à chaque fois une remise en question… Ce qui malheureusement a tendance à me quitter avec l’âge…
    Très bonne journée à vous

  3. oui bel exemple que cette maitresse d’école ! elle n’a pas besoin de courage, elle aime son metier ! je suis tout a fait d’accord avec toi, pour la signification du terme « courageux », tu as raison, petite goutte, par petite goutte, le courage progresse ! on peut prendre exemple sur nos soignants, certains ont certainement tres peur, mais ils sont là, et nous donnent un formidable exemple ! porte toi bien chere Françoise, bises (un grand merci pour ton courrier, je vais repondre!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *