La pluie en chansons

Samedi, j’étais en train de regarder la pluie tomber, bien à l’abri sous mon toit qui enfin ne fuit plus. Je ne dis pas merci à mon assureur qui ne m’a proposé que des rustines contre les fuites liées à la tempête de 2015, mais je remercie le ciel de nous avoir fait, mon mari et moi, prévoyants et économes : nous avons vidé notre compte en banque cette année pour refaire entièrement le toit. Maintenant la pluie peut tomber et je pourrai chanter, encore que… Comme le serinait ma mère « pour m’encourager » : « Tu chantes faux comme ton père » tandis qu’elle, elle disait qu’elle avait une belle voix et qu’elle chantait juste. Combien de fois ai-je enduré ces fichues « Trois cloches » ? Ma mère n’avait que ce titre à son répertoire et chaque fois qu’on lui demandait de chanter ça, moi je me questionnais ; ne la prenait-on pas, elle pour une cloche ? 

Si je chante faux, je m’en fiche, je ne me donne jamais en spectacle et je chante quand j’ai envie, même à des heures incongrues, mes enfants peuvent en témoigner, une nuit à Hobart, à cause du décalage horaire, j’ai entonné allègrement « Paulette, la reine des paupiettes ». Vous souvenez-vous de ce titre ? Moi, j’aime.

Ceci dit la pluie a inspiré grand nombre d’auteurs de chansons. J’en ai fait une liste qui n’est  pas exhaustive, vous pourrez la compléter ce qui me fera grand plaisir. Si vous avez du temps, vous pouvez écouter tous ces titres.

J’ai retrouvé en premier lieu un vieux, très vieux souvenir :

  • La chanson de la pluie du film Bambi, le premier Walt Disney que j’ai vu au cinéma et qui m’avait fait pleurer : la mort de la maman de Bambi était un drame mais l’orage était inquiétant aussi. Heureusement, le soleil revient toujours après la pluie.
  • Ensuite j’ai pensé à La chanson de la pluie de Maurane, si belle et si triste
  • et celle (chanson de la pluie) de L’Affaire Luis Trio, faisant partie de l’album récompensé en 1987 : « Chic Planète ».
  • Comme la pluie d’Alex Beaupain, sortie en 2008 dans son deuxième album « 33 Tours » dans lequel il a invité des actrices (Chiara Mastroianni, Ludivine Sagnier et Clotilde Hesme) à chanter sur ce titre « Comme la pluie » qui sera repris dans la B.O du film de Christophe Honoré « La Belle Personne ».

  • « La Gadoue », chanson que j’ai entendue la première fois interprétée par Petula Clark puis par la suite par Jane Birkin. Cette chanson avait été écrite par Serge Gainsbourg spécialement pour Petula Clark, britannique comme Jane.
  • Un peu plus tard : Have You Ever Seen the Rain ? est une chanson du groupe de rock américain Creedence Clearwater Revival, écrite par John Fogerty et parue en début 1971 sur l’album Pendulum. (J’étais encore au lycée, en Terminale, j’avais dix-sept ans, c’était le bon temps ? Pas si sûr !).
  • Here Comes the Rain Again des Eurythmics en 1983. Voici la pluie et la belle voix d’Annie Lennox :
  • Plus connue et bien plus ancienne, la chanson de Fabre d’Églantine : « Il pleut, il pleut, bergère » tirée de l’opéra-comique en un acte Laure et Pétrarque, écrit en 1780. « Il pleut, il pleut, bergère » aurait été chantée au lendemain de la prise de la Bastille en juillet 1789, lors de la création de la garde nationale ; la bergère serait la reine Marie-Antoinette et l’orage dont il est question dès la première strophe renverrait aux troubles révolutionnaires. Son auteur l’aurait fredonnée quelques années plus tard en montant à l’échafaud.  (Philippe-François-Nazaire Fabre, dit Fabre d’Églantine, né et baptisé le  à Carcassonne, guillotiné le  à Paris,)
  • Il pleut dans ma chambre de Charles Trénet, une autre époque, celle du « Fou chantant », extraite du film « La route enchantée » 1938. Le changement dans la chanson de variétés, avant-guerre, grâce à ce Charles-là ; finies les goualantes désespérées, on pouvait croire qu’on allait vers un monde plus gai.
  • It’s Raining Again, une chanson de « Supertramp » de fin 1982 :
  • It’s Raining men, chanson écrite en 1979, offerte à Diana Ross, Donna Summer, Cher et Barbra Streisand qui n’en n’ont pas voulu, acceptée et enregistrée en 1982 par Martha Wash et Izora Armstead du groupe « The Weather » Girls. Tiré de l’album « Success » le single s’est vendu à environ 6 millions de copies à travers le monde.

  • La chanson a été reprise en 1999 par Geri Halliwell, une ex-Spice girl
  • Plus français mais chantée façon comédie musicale américaine :  J’aime la pluie de Line Renaud
  • Plus récent : Jour de pluie de Louane :
  • Une autre vieillerie (du souvenir lointain) Le Jour où la pluie viendra, chanson composée et interprétée par Gilbert Bécaud en 1957 ; les paroles sont de Pierre Delanoë. reprise en plusieurs langues par Dalida.
  • Dans son style habituel Jean-Jacques Goldman interprète La pluie :
  • Un Toulousain, Claude Nougaro se souvient que La pluie fait des claquettes  :
  • On dirait qu’ça pleut chantonne Mathieu Boogaerts  :

  • L’orage de Georges Brassens est inoubliable : le coin de paradis contre le coin de parapluie, un bon échange :
  • Purple Rain, immense succès de Prince :
  • Quand j’entends la pluie, une chanson pour enfants, Henri Dès
  • Rain de Mika
  • « Rain and tears » des Aphrodite’s Child me nous ramène cinquante ans en arrière, c’était l’été 1969… Demis Roussos chantait : « When you cry In winter time You can pretend It’s nothing but the rain » (Quand tu pleures en hiver, tu peux prétendre que ce n’est rien que de la pluie »).
  • Raindrops Keep Fallin’ on My Head, chanson pour le film Butch Cassidy et le Kid (Butch Cassidy and the Sundance Kid)é, éditée en 1969, elle est interprétée par le chanteur B. J. Thomas et fait référence à la chanson Singin’ in the Rain. Elle est devenue « Toute la pluie tombe sur moi » avec Sacha Distel :
  • Rendez-vous sous la pluie de Django Reinhardt

  • Singin’ in the Rain avec Gene Kelly qui chante et danse sous la pluie, heureux mais qui à la fin se soumet et retourne à l’ordre établi, le droit chemin (pas toujours drôle) :

Renaud qui pensait à Lola, sa fille en chantant dans « Mistral gagnant » :

« À sauter dans les flaques pour la faire râler / bousiller nos godasses et se marrer »)

nous offre encore une chanson d’amour pour sa fille avec « Il pleut » :

« On s’casse pas à six ans et d’mi »

  • Sous la pluie, il faut un parapluie, Umbrella en anglais et avec Rihanna :
  • J’avais bien aimé il y a près de quarante ans « Un soir de pluie » de Blues trottoir (le garçon est le fils de l’acteur pierre Richard, je crois bien) :
  • Pour terminer aujourd’hui une chanson de la même époque (ou peu s’en faut) : Viens faire un tour sous la pluie du groupe « Il était une fois », pas très longtemps avant la mort de Joëlle, la chanteuse (encore une qui fait partie du club des 27, une flopée de jeunes morts à cet âge comme Brian Jones, Jimi Hendrix, Janis Joplin, Jim Morrison… Amy Winehouse, etc. et ce n’est sans doute pas fini) :

Bonne lecture et bonne écoute…

Share

2 réflexions sur « La pluie en chansons »

  1. Et bien, tu en auras trouvé des titres !
    je te propose celui ci :
    https://youtu.be/UTdkDwyteYA
    Je chante faux aussi, je compense en jouant un peu de piano !
    Maman jouait de l’ harmonica, mon père du piano !
    refaire son toît coûte une fortune en effet, et les assureurs n’ ont jamais changé, ils ne sont aimables que tant qu’ ils encaissent !

  2. bravo pour tes connaissances en chanson, meme si tu chantes faux, ce qui est mon cas, mais je ne suis pas un fana de la chanson et des chanteurs , à part Brel, Ferrat, Brassens, Ferré, Elvis !! je n’aimais pas Johnny !! bravo pour votre toit, vous avez bien fait de tout refaire…il ne faut pas compter sur les assurances ! bonne semaine amities et bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *