Remords ? Trouille ?

Voilà la suite de cette horrible affaire. Sur le journal local, version internet, on peut lire ceci :

L’une des trois personnes suspectées d’avoir frappé à mort Odette et Emile Aho-Nienne, les gérants de 85 et 92 ans de la station-service de Grand-Bois, s’est rendue hier soir. Il s’agit d’une femme habitant le 19ème km au Tampon et âgée d’environ 28 ans. Il a aussitôt été placée en garde à vue.Une des personnes qui seraient impliquées dans la sauvage agression à Grand-Bois est entendue par les forces de l’ordre ce dimanche. Ses deux complices présumés sont activement recherchés.

Une femme a été placée en garde à vue. Elle s’est rendue d’elle-même aux forces de l’ordre. Elle serait impliquée dans l’attaque de la famille Aho-Nienne jeudi soir à Grand-Bois qui a fait deux morts.

Cette jeune femme serait déjà connue des services judiciaires. Les forces de l’ordre sont actuellement à la recherche de ses deux complices présumés.

Les faits se déroulent jeudi soir dans le secteur de Grand-Bois à Saint-Pierre. Il est autour de 21 heures quand les 4 membres de la famille quittent leur lieu de travail pour rentrer chez eux de l’autre côté de la rue.

Chez eux, ils tombent dans un guet-apens. 3 personnes les attendent, ils avaient auparavant ligoté et jeté leur chien dans les sous-bois. Les agresseurs présumés qui seraient deux hommes et une femme frappent leurs victimes violemment à la tête et sur d’autres parties du corps.

Deux personnes sont mortes dans les heures qui suivent. La mère âgée de 86 ans et le père de 92 ans. Les deux frères d’une soixantaine d’années sont ressortis de l’hôpital.

*****

A-t-elle eu peur de la vindicte populaire ?

Avait-elle une conscience qui l’empêchait de dormir ?

Share

3 réflexions au sujet de « Remords ? Trouille ? »

  1. je pense plutôt qu’ elle pense avoir été reconnue, et donc a préféré se rendre, ce qui implique la dénonciation des complices

  2. C’est gonflant de voir que ces parasites sont connus des services de police
    Sommes nous relayer à un rôle de cobayes ?
    Remords ou pas le mal est fait et avec ou sans conscience elle devra payer

  3. Ping : Les barbares | FrancoiseGomarin.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *