Déjà dit ?

Parce que les fêtes approchent, que ma famille est bientôt au complet, que les journées sont chaudes et trop bien remplies, enfin pour des tas de raisons je n’ai  guère de temps pour écrire soigneusement sur mon blog et avoir les idées bien claires. Pour le billet du jour ? Un « combo » (une combinaison) d’idées.

En ce 21 décembre, premier jour de l’hiver dans l’hémisphère nord, les journées commencent à se rallonger : « À la fête Saint-Thomas, les jours tombés au plus bas, vont demain grandir du pas d’un chat. » Et oui, c’est bien agréable de se dire que le printemps se prépare à revenir. A contrario, dans l’hémisphère sud, c’est l’été, la saison cyclonique et les jours vont raccourcir. (À La Réunion, le jour se lève tôt et la nuit tombe vite mais pour n’avoir que trois heures de décalage horaire avec la métropole, c’est le prix à payer. Au plus tard à 19 heures, il fait nuit).

Le 21 décembre, c’est la saint Thomas et aussi l’anniversaire de Jane Fonda, de Thierry Mugler et de beaucoup d’autres.

En 1968, ce fut le jour du lancement d’Apollo 8, première mission spatiale habitée au-delà de l’orbite terrestre.

Aujourd’hui, du français en vous amusant :

1. Le plus long palindrome de la langue française est « ressasser ». (Un mot qui se lit dans les deux sens (radar, bob, Laval…)

2. « Squelette » est le seul mot masculin qui se finit en « ette ».

3. « Institutionnalisation » est le plus long lipogramme en « e » qu’il ne comporte aucun « e », comme tout le roman de Georges Perec « La disparition ».

4. L’anagramme de « guérison » est « soigneur ».

5. « Où » est le seul mot contenant un « u » avec un accent grave qui a une touche de clavier pour lui tout seul.

6. Le mot « simple » ne rime avec aucun autre mot. Tout comme « triomphe », « quatorze », « quinze », « pauvre », « meurtre , « monstre », « belge », « goinfre » ou « larve ».

7. « Endolori » est l’anagramme de son contraire « indolore ».

 8. « Délice », « amour » et « orgue » ont la particularité d’être de genre masculin au singulier et de devenir féminins au pluriel.

9. « Oiseaux » est, avec ses sept lettres, le plus long mot dont on ne prononce aucune des lettres séparément, au singulier comme au pluriel  : [o], [i], [s], [e], [a], [u], [x].

C’est aussi le plus petit mot de langue française contenant toutes les voyelles, sauf le “y.

Ah ce Y ! Un petit bonhomme les bras en l’air, et, comme je serai toujours grenobloise d’origine, je n’oublierai jamais l’Y grenoblois, un territoire qui doit son nom à la forme de Y que dessinent les vallées urbanisées de l’Isère, du Drac et du Grésivaudan, entouré par les massifs de la Chartreuse, de Belledonne et du Vercors ; sans compter qu’un vrai Grenoblois met des y partout dans sa conversation : « J’ vais y faire », « Parle-z-y », « Fais-y donc ! », « Y verront que j’ai raison »,  » Y sont en retard »,  « J’ vais y dire »…

Tiens et si après le créole de la Réunion, je vous enseignais le parler dauphinois ?

Savez-vous ce que c’est « une tonche » ? Même si j’habite à chailles (loin) depuis des années, non, je n’ai pas oublié.

Share

2 réflexions au sujet de « Déjà dit ? »

  1. on ne peut que constater que notre langue permet de s’ attarder sur ses particularités.
    une raison de plus pour la garder comme celle de notre identité.
    Profite bien de ta famille.
    bonne fin de semaine Françoise
    bisous

  2. Comment veux-tu que je fasse jamais de faute avec de l’orthographe comme ça…
    Bon week-end en attendant noël…
    Jean

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *