Feng shui

Comme les blogs offrent, pour certains, de l’intérêt, je me promène dès que je peux entre les pages accessibles. Il y en a que je fuis rapidement et d’autres que je visite régulièrement, d’autres enfin que je lis quotidiennement tant ils me semblent intéressants : souvenirs et sagesse de Magitte (absente en ce moment pour cause d’ennuis de santé), révolte de trublion, émotion des mots de gazou ou des photos de télos, poésie de timilo… Je ne suis pas toujours d’accord avec eux, je n’apprécie pas tout mais d’une manière générale j’aime ce qu’ils font. Il y en a un, en Chine, qui présente différents aspects de ce vaste pays et qui, ces derniers jours, parle de feng shui, ce qui m’a donné à réfléchir.

Il y a plusieurs milliers d’années que les «sages» de la Chine ont jeté les bases du feng shui. Tout est lié à la boussole, inventée pendant le règne de l’Empereur Jaune, d’abord utilisée pour la navigation puis modifiée pour l’art du feng-shui. Selon la légende chinoise, la dame des neuf béatitudes enseigna à l’Empereur la technique de la boussole géomantique (des missionnaires chrétiens parcourant l’empire au XIX° siècle ont traduit la notion de feng shui en «géomancie».

Les Chinois pensaient que l’énergie tellurique pouvait faire et défaire un royaume. Le feng shui joue donc non seulement sur la décoration et l’aménagement des pièces mais aussi sur l’emplacement de la construction. Si la capitale d’un royaume était établie sur un lieu propice et nourricier, l’ensemble du royaume était heureux. Si la capitale était établie sur un site néfaste, le royaume pouvait subir différentes catastrophes. De même si un empereur était enseveli sur un bon site, sa dynastie devait perdurer.

Aujourd’hui encore, le feng shui a une place importante dans la construction des bâtiments chinois. Certaines villes voient leurs immeubles quasiment tous construits en fonction de ces règles et l’on a toujours recours aux maîtres de feng shui. Le sens d’une cage d’escalier a dû être inversé dans un immeuble de Hong Kong. La tour de la Bank of China, toujours à Hong Kong, a engendré une lutte entre plusieurs banques,en raison des angles aigus (pas bons) de ce gratte-ciel.

Dans le milieu des années 1980, le feng shui a fait son apparition en Occident, aux États-Unis d’Amérique et puis dans les pays d’Europe avec bon nombre de charlatans dans ce courant.

Toutes les formules des écoles du feng shui traditionnel reposent sur les principes taoïstes du Yin Yang, du Wu Xing, des interactions entre Bagua du ciel postérieur et antérieur, les éléments naturels : le vent et l’eau qui matérialisent l’énergie du ciel et de la terre ; en mouvement, cette énergie est nourricière mais excessive ou stagnante, elle possède des qualités destructrices.

Ce feng shui «New Age» mélange différents courants religieux et philosophiques et  ne repose sur aucune évidence archéologique ou historique, contrairement aux grands courants du feng shui chinois traditionnel. Par sa facilité d’application et de compréhension, ce feng shui dissident est néanmoins devenue une forme répandue de feng shui «à l’occidentale» et n’a plus guère de rapport avec le feng shui historique.

Il faut ajouter que le feng shui est qualifié de pseudo-science par ses détracteurs car il ne s’appuie par sur des méthodes scientifiquement prouvées mais sur des concepts invérifiables de liens entre un lieu et le bien-être des individus.  Est-ce que ce qui n’est pas scientifique n’existe pas ? La religion. L’amour…

Une chose est sûre, en feng shui, l’eau est l’un des éléments les plus intéressante en raison de ses effets bénéfiques sur la prospérité. Placer de l’eau au bon endroit active la chance pour la richesse, la carrière et la promotion sociale mais l’eau causera des pertes financières et attirera des dangers aussi. Souvenez-vous de mon article Le pont de Bercy j’avais écrit : «Sans faire un cours de Feng-Shui, je ne peux pas, je ne suis pas une spécialiste, j’ai retenu quelques éléments : une habitation sur pilotis a souvent une mauvaise énergie, il faut être ancré dans le sol pour être solide, ne jamais y installer un local commercial, ne pas mettre d’eau vive (rivière) près d’un endroit où l’on veut garder son argent…»

Il faudrait déménager le Ministère des Finances, c’est sûr mais il n’y a pas que ça qui cause problème en France en ce moment.

Share

7 réflexions au sujet de « Feng shui »

  1. Merci pour le lien, Françoise
    Non, je ne me fais pas rare mais j’écris généralement sur eklablog
    J’ai mis le lien plusieurs fois sur overblog et il me semble bien que tu es venue sur ma nouvelle plateforme mais il est vrai que l’on oublie et que l’on se trouve facilement submergée par un afflux d’informations…
    Merci pour ton passage
    et pour ton article sur le feng shui…je me doute bien que ce que l’on propage en Occident a parfois peu de rapports avec le feng shui traditionnel qui mérite d’être approfondi

  2. Ton introduction me plait bien car je me reconnais un peu , même si parfois tout ne me plait pas non plus et heureusement d’ailleurs si non la vie serait trop plate 🙂
    Et je te remercie de m’accorder un peu de ton temps en venant sur mes pas …
    Bonne soirée

  3. Blog(2)

    Bonjour Françoise
    merci de ton gentil com, j’en suis au 1/4 de mon cours feng shui, qing et moi avons étudier 1 an, pour modifier notre appartement en 2010

    Je te souhaite un très bon mardi

    Nos amitiés bises

    Qing&René

  4. salut
    un beau texte sur le feng shui
    il fait froid dans le ch’nord
    bonne journée

  5. merci pour le lien.. j’ai tenté de mettre la tête de mon lit au nord d’écarter ce qui chauffe des points d’eau, du froid. j’ai réduit les angles saillants, les objets à lourd passé..je ne sais si ça aide.. ça se vend maintenant, le bonheur se commercialise..
    bise.

  6. je suis persuadé que tout l’ univers suit des règles que nous ne soupçonnons même pas, et tout ce qui nous entoure a une influence.
    Mais sommes nous capables de les maitriser, c’ est autre chose !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *