Franco de port

J’avais promis à la « Vieille Marmotte » de répondre à ses questions à propos de « franco de port et d’emballage » et de « parler châtié ». J’avais donc écrit un billet illico et, prise par mes occupations et d’autres écrits, j’avais oublié de publier celui-là qui lui était plus particulièrement destiné. Je me rattrape avec un peu de retard.

Voilà : un langage châtié est particulièrement pur et surveillé, policé, tant pour la façon de parler que d’écrire.

Quand j’étais petite (ou plutôt quand j’étais jeune… je ne suis pas bien grande), donc quand j’étais jeune, puisque je triture la cervelle depuis très très longtemps, je croyais que cette expression signifiait  parler mal, très vulgairement donc que ce langage était « à châtier », à interdire, (il fallait punir celui qui l’employait), mais ce n’est pas ça. Encore que… Le verbe châtier (du latin castigare, purifier, de castus : pur) signifie : punir sévèrement pour corriger, mais il signifie aussi, d’après le dictionnaire « Lexilogos »  : donner le style le plus correct et le plus pur possible à son langage. Un langage châtié est un niveau de langage soutenu, loin d’être à punir ou à bannir.

Quant à « franco de port et d’emballage« , c’est un terme commercial passé dans le langage courant. Pour moi, formation de comptable, ex-prof d’économie-gestion, c’est simple et je vous donne une petite leçon vite fait.

Tout achat peut donner lieu à une livraison (à domicile ou ailleurs) et chaque livraison comporte des frais et des risques (accident, avarie…) qu’il convient de préciser, lors de la passation de la commande, qui va les assumer. La livraison peut être effectuée en :

port dû : les frais de transport des marchandises sont à la charge de l’acheteur qui les paye à l’arrivée.

en port payé : le vendeur règle les frais au transporteur au départ de la marchandise et peut, éventuellement, les refacturer à l’acheteur.
franco domicile ou franco de port : les frais de livraison sont pris en charge par le vendeur.
franco d’emballage : le vendeur assume les frais d’emballage en précisant parfois une limite.
franco de port et d’emballage : frais de transport et d’emballage sont supportés par le vendeur
franco gare de départ ou d’arrivée : les frais sont assumés par le vendeur jusqu’au lieu indiqué, puis par l’acheteur jusqu’au lieu de destination.
franco usine : l’acheteur assume l’ensemble des frais de transport de la marchandise qui est mise à sa disposition à l’usine ou à l’entrepôt du vendeur.
franco wagon : les frais de transport de l’usine ou de l’entrepôt jusqu’à la gare de départ ainsi que les frais de chargement dans le train sont à la charge du vendeur.
Et ça se complique de plus en plus avec les transports bateau ou avion. En matière commerciale on parle de « Vente au départ » ou de « vente à l’arrivée ».
Une vente au départ signifie que la marchandise voyage aux risques et périls de l’acheteur, c’est à dire  soit à partir de sa mise à disposition dans les locaux du vendeur (EXW), soit à partir du moment où elle a été remise au transporteur aux fins d’expédition (FCA, FAS, FOB (Free On Board), CFR, CIF (Cost Insurance Freight), CPT et CIP). Les Incoterms  (termes commerciaux internationaux) de vente au départ font supporter par l’acheteur (dans une plus ou moins grande mesure) les charges et les risques liés au transport des marchandises.

Une vente à l’arrivée signifie que la marchandise voyage aux risques et périls du vendeur jusqu’au point/port convenu. 3 Incoterms sont prévus soit jusqu’à la fin du transport maritime et du débarquement (DAP), soit jusqu’au point de destination (DAT, DDP).

Pour en savoir plus, vous pouvez lire ça « tout savoir sur les incoterms 2010 ». Mais c’est sans aucun doute inutile si vous n’importez rien. Déformation professionnelle, j’ai refait un cours sur les frais de transport.

Vous avez retenu en résumé que « franco de port et d’emballage », ça veut dire gratuit en apparence (les frais ont été inclus dans le prix en amont, les commerçants donnent rarement dans la philanthropie).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *