Voyance ?

Dans une interview au Parisien le vendredi 24 mai, Jean-Louis Borloo, président de l’Union des démocrates et indépendants (UDI) a des idées à soumettre au président. Il insiste sur quelques vérités (oui, ça arrive) et fait une prédiction. Le 9 septembre prochain…

Je cite : «Le 9 septembre prochain, soit un an jour pour jour après avoir formulé cette promesse (ndlr, c’est-à-dire moi : inverser la courbe du chômage), François Hollande aura rendez-vous avec la nation. Je crois que, ce jour-là, se posera la question d’une dissolution de l’Assemblée nationale et celle de la formation d’une nouvelle équipe gouvernementale, composée de techniciens et d’hommes de terrain. Pour ma part, j’organiserai un dîner autour d’économistes et de prévisionnistes pour célébrer cet anniversaire. Et j’y inviterai le chef de l’Etat.»
Pour quoi faire ?

«Quand vous vous êtes trompé de vision ou que vous avez été obligé, pour gagner l’élection présidentielle, de bâtir votre campagne sur un schéma de pensée erroné, il faut accepter de tout remettre à plat.»
Schéma de pensée ? Ou pas de pensée, juste la nécessité impérieuse de dénigrer l’autre parti ?

Monsieur Borloo était-il à jeûn, j’entends sobre, quand il a fait cette déclaration ?
Se sent-il une âme de voyant (c’est un secteur qui rapporte et qui n’est guère soumis à l’impôt) ?
Est-il intime de Monsieur Hollande qui lui aurait fait des confidences ?
Brigue-t-il le mandat présidentiel ou un poste de Premier Ministre ?
A-t-il une solution efficace et rapide ?
Ou fait-il comme ses semblables, des annonces plus ou moins judicieuses simplement pour montrer qu’il est encore vivant ?

Ça me fatigue ces blablas inutiles. Pas vous ?

Pour l’heure, on nous demande de nous réjouir car  le chômage est resté stable en France au mois de mai, après deux années de hausse… Seuls 100 chômeurs supplémentaires ont été recensés dans la catégorie A (ceux qui n’ont pas travaillé), ce qui porte leur nombre à 3.264.500, établissant malgré tout un nouveau record. Sur un an, il augmente encore de 11,5%… Et si les chômeurs n’ayant pas travaillé ne se déplaçaient même plus au Pôle Emploi ? Et 100 sur 65 000 000, ce n’est rien.

Rassurons-nous bientôt François (Normal, pas le Pape, encore que… ce dernier a peut-être plus de chance d’être entendu par le ciel) va inverser la courbe du chômage.

Avant le 9 septembre ?

5 réflexions au sujet de « Voyance ? »

  1. Ils ont oublié de nous dire combien avait été rayé de la liste car étant en fin de droit !!! vraiment des rigolos ces politiques et ces journalistes qui transmettent l’info comme eux sans doute…

  2. Bonjour Françoise,
    Ils en parlaient ce matin aux nouvelles, ils disaient qu’il avait baissé…
    J’écoute très peu les infos pour entendre toujours la même chose.
    Bon jeudi
    Bises

  3. Vous y croyez vous aux affirmations de notre président ? Pas moi…Attendons que les « reçus au bac 2013 », forts des promesses qu’on leur fait, trouvent du travail…Bien sûr, c’est ce que je leur souhaite, mais….Nous avons besoin en France de dirigeants « lucides », pas de « voyants ultra-lucides » !
    Dissolution de l’Assemblée ? oui bien sûr…mais c’est la « tête du Pays » qu’il faudrait changer !

  4. Bonjour Françoise, pas besoin d’être voyante pour dire que tu es une super amie !

    Je suis très touchée par vos témoignages au coeur de Lolli à propos du piratage qui touche actuellement un bon nombre de blogueurs.
    Notre ami Hamdibey en fait les frais aussi, je l’ai appris hier par Sourour. Je suis très sincèrement désolée pour tous.
    Je suis assez écoeurée…
    Merci à toi et à tous pour les commentaires où chacun s’exprime.

    Je passe te souhaiter une journée de douceur entouré(e) par des personnes saines d’esprit, et qui ne te veulent que du bien.
    Heureusement ça existe encore, d’ailleurs tu en fais partie.

    Je t’invite a un café ce matin un peu amer, mais avec un sourire
    généreux et sincère de ma part. Merci pour le tien qui réconforte mon petit coeur.

    Prends soin de toi et de ceux que tu aimes.

    A demain je l’espère !

    Lolli

  5. il faut laisser passer un peu de temps pour que les français oublient les promesses de la campagne !
    Pour moi, le président navigue à vue, et ne sait pas où il accostera.
    il doit compter sur les autres, pour une éventuelle reprise !
    c’ est un quitte ou double !
    bonne journée Françoise
    bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *