C’est dimanche (73)

Bonne fête aux mamans ! Et un dimanche de plus. Le thème du jour ? Euh… Bof, pas trop gai : la mort. Je vous ai déjà dit, on peut rire de tout, simplement quelquefois pour ne pas pleurer. Alors amusez-vous et bon dimanche.

*****
Un avocat célèbre, adepte de la méditation, vient de mourir et se retrouve devant Saint-Pierre aux portes du Paradis.
L’avocat plaide sa cause devant le patron des lieux : « Comment, Vous me faites mourir maintenant, moi qui avais une santé de fer, je pratiquais chaque jour zazen (posture des moines boudhistes) et la technique de la mindfulness (pleine conscience). Ma réussite était un modèle du genre. C’est un scandale. Vous m’avez fait mourir à 49 ans d’une crise cardiaque alors que j’ai toujours été zen… J’étais bien trop jeune pour mourir ! »
Saint-Pierre consulte alors ses registres et répond :

– « Ah, oui… effectivement, je suis désolé. On s’est basé sur les honoraires que vous réclamiez à vos clients, et on a trouvé que vous aviez 119 ans. »
*****

Le vieux Gaston avait été un chrétien fidèle ; il était à l’hôpital en mauvais état, c’est-à-dire très malade. Sa famille a donc appelé le curé pour être avec eux et pour donner à Gaston du réconfort. Le dernier sacrement ne semblait pas nécessaire mais…
Alors que le curé se tenait à côté du lit du malade, la condition de Gaston s’est détériorée très rapidement. Gaston fit signe, frénétiquement, qu’on lui donne quelque chose pour écrire.
Le curé lui remit gentiment un stylo et un morceau de papier. Gaston utilisa ses dernières forces, son dernier souffle pour griffonner une note, puis il mourut.

Le curé pensa qu’il valait mieux ne pas lire immédiatement ces derniers mots ; il mit le papier dans la poche de sa veste et l’oublia.

Lors des funérailles, alors qu’il finissait son sermon, le curé se rendit compte qu’il portait la même veste que le jour de la mort de Gaston. Il dit alors à la famille et aux amis présents : « Vous savez, Gaston m’a remis une note juste avant sa mort. Je ne l’ai pas regardée, mais en connaissant Gaston, je suis sûr qu’il y a un mot d’inspiration pour nous tous. « 

Il ouvrit la note et la lut à haute voix :

«Vous êtes debout sur mon tube à oxygène! »
*****

Au paradis, deux femmes discutent.
– « De quoi êtes-vous morte ? »
– « Hé bien, quand je suis rentrée chez moi, j’ai eu la certitude que mon mari me trompait. Donc j’ai couru jusqu’à notre salle de bains. Personne. J’ai dévalé l’escalier pour aller dans notre chambre. Personne. Ensuite, je suis arrivée, essoufflée, dans le salon. Personne. Et en allant, haletante, jusqu’à la cave, j’ai eu une crise cardiaque ».
Et l’autre lui répond :
– « Si vous aviez ouvert votre congélateur dès le début, nous serions vivantes toutes les deux. »

*****
Un gars va voir son médecin et lui demande :
– « Est-ce que je vais devenir centenaire, docteur ? »
Le médecin lui répond :
– « Est-ce que vous fumez, prenez de la drogue ou buvez ? »
– « Non », répond l’autre
– « Est-ce que vous sortez souvent, allez en boite, jouez au casino ? »
– « Ben non ».
– « Est-ce que vous roulez vite ? Patiquez-vous des sports extrêmes ? »
– « Bof non. »
– « Est-ce que vous faites souvent l’amour avec des partenaires différentes ? »
– « Non, rien de tout cela. »
– « Alors », lui dit le médecin, « pourquoi vous voulez vous faire suer à devenir centenaire ?  »
*****

Sans cesse, les jeunes sont critiqués pourtant les plus âgés ne sont pas les derniers à faire des bêtises. En voilà un exemple.

Les gens qui travaillent encore demandent souvent aux retraités à quoi ils occupent leurs journées.

 Ils font ce qui leur fait plaisir et ne pensent pas forcément aux autres.

Un jour de la semaine dernière, un « senior » et sa femme vont en ville, faire du shopping et se balader simplement. en ville. 

Arrivés depuis quelques minutes, ils sortent d’une boutique et voient une contractuelle en train d’écrire un  PV.

 Ils s’approchent d’elle et le vieux monsieur dit :
– « Alors, espèce de garce, tu peux pas un peu foutre la paix aux retraités ?

Elle fait semblant de pas entendre et continue à griffonner. Il la traite ensuite de sous-auxiliaire nazie. Elle regarde d’un œil (rond et stupéfait ; bovin ?) et commence à rédiger un deuxième PV pour pneus lisses. Alors la femme âgée la traite de « pouffiasse fasciste ». La contractuelle glisse son second PV sous l’essuie-glace avec le premier  et elle en rédige un troisième. Et ça continue…

Dix minutes plu tard, plus les vieux l’injuriaient et plus elle écrivait de PV.

C’est alors que le vieux s’exclame :

« Nous, on s’en fout on est venus en bus. A la retraite, on essaie de rigoler un peu tous les jours : c’est important à notre âge. »

*****

Avez-vous au moins souri un peu ?

Bon dimanche et à demain.

12 réflexions au sujet de « C’est dimanche (73) »

  1. …oui nous avons souri, et meme bien ri ! merci Françoise, et Heureuse Fête des Mères, avec de grosses bises de nous deux

  2. on est bien obligé de sourire, ne serait ce que pour rééquilibrer notre mental !
    bon dimanche
    bisous

  3. Mais bien sûr…j’ai ri de bon cœur et je vais imprimer ces histoires pour les emporter chez mon fils !
    Bonne journée à vous.

  4. Bonjour douce Françoise

    Le plus beau des dimanches pour les mamans ♥

    Bonne fête à toutes ! Maman ou pas maman, on n’en reste pas moins des femmes, et avec un coeur aimant.

    Les Messieurs sont concernés aussi, donc souris si toi qui lis tu en es un ! ♥

    Le mauvais temps est de rigueur, couvre-toi bien si tu es de sortie.
    N’oublie pas ton parapluie et si tu es en altitudes tes skis…

    Que cette journée soit fleurie dans tous les coeurs, des mamans mais aussi des papas.

    Merci pour ta présence aujourd’hui comme demain.

    Prends soin de toi et de ceux que tu aimes.

    Ce n’est pas mon habitude mais je t’embrasse mon ami (e)

    Lolli ♫♫

  5. je viens te souhaiter une bonne fête des mamans je repasse te voir plus tard bisou

  6. Bonjour Françoise
    J’ai souri en lisant le vieux Gaston…
    Vaut mieux en rire comme tu l’as dit
    Bon dimanche et Bonne fête des Mères
    Bisous
    Frieda

  7. Bonjour Françoise
    génial le coup des pv
    Je te souhaite un très bon lundi
    Nos amitiés bises
    Qing&René

  8. Bonjour douce Françoise, j’aime cet humour du dimanche…

    Le lundi il faut tout recommencer depuis le début…
    Déjà te demander si tu as passé un beau dimanche,
    et si la météo a été de la fête avec un temps printanier,
    ne grince pas des dents hi hi ! Etc…

    Un bon café, thé ou chocolat, avec bonne humeur et sourire, c’est ce que je te propose pour attaquer ce début de semaine.

    On a tous des tas de choses à faire mais la plus importante,
    de prendre soin de toi et de ceux qui te sont proches.

    Allez on se motive, on pianote sur le clavier quelques mots d’amitié,
    et pour ma part ensuite je file.
    Je ne pense pas pouvoir passer chez tous ce matin, donc à ce soir
    pour ceux qui me verront plus tard aujourd’hui.

    Lolli

  9. Bonjour
    Oui, l’histoire du curé m’a bien amusé !!!! mais parfois on tue les autres et on s’étonne…. Ici le soleil revient bien timidement, mais il est là…
    Amicalement
    jean

  10. Oh oui, j’ai souri Françoise……Ce rendez-vous du dimanche est toujours un plaisir à découvrir……
    A bientôt…….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *