Cinéma chinois

C’est la troisième édition du Festival du Cinéma Chinois en France du 13 mai au 19 juin 2013 et comme avec mon mari, nous faisons partie de l’association des Chinois de la Réunion, nous participons à certaines manifestations. A dire vrai, pour cette association, c’est mon mari qui est l’élément actif, pas moi. Avant-hier au soir, nous avons découvert en avant-première un film hong-kongais : « The grandmaster » de Wong Kar-Waï.  Je vous en parle après.

Voilà un extrait de la bande-annonce qui dure huit minutes, là c’est 40 secondes.

Voilà le calendrier si ça vous intéresse :
* à Paris :
du 13 au 21 mai – Gaumont Champs-Elysées Marignan
du 22 au 28 mai – Action Christine
à Strasbourg
du 24 mai au 7 juin – L’Odyssée
à Cannes
– du 1 au 6 juin – Cinéma les Arcades
à Marseille
– du 4 au 7 juin – Le Prado
à Lyon
– du 5 au 7 juin – Pathé Bellecour
- du 6 au 12 juin – Cinéma les Alizés
à Biarritz
– du 16 au 19 juin – Cinéma le Royal
 à La Réunion (oui, c’est la France)
– du 21 mai au 4 juin – Cinépalmes à Sainte Marie, Le Plaza à Saint Denis, Grand Ecran à Saint Gilles, REX à Saint Pierre grâce à l’association «Guandi» www.guandireunion.com

Alors ce film de deux heures ? A la sortie, certains m’ont demandé ce que j’en pensais. S’ils ne voulaient pas savoir ce que j’en pensais vraiment, il ne fallait pas me demander. Moi, je ne suis pas chinoise, j’ai du sang andalou alors je dis ce que je pense vraiment. Ces deux heures m’ont paru longues. Je ne suis guère sensible à l’art du kung-fu et les bastons ne m’attirent guère. Bien sûr, il y a une recherche d’esthète, de belles images sous la pluie par exemple mais on ne peut s’accrocher à un scénario réellement consistant qui nous raconterait prosaïquement l’histoire. Les flash-back sont annoncés mais l’ensemble n’est pas cohérent. C’est dans un monde « esthétisant » que l’on pénètre sans vraiment accrocher au fil de l’histoire.

Résumé : Début de l’histoire en Chine, 1936. Ip Man, maître légendaire de Wing Chun (un des divers styles de kung-fu) et futur mentor de Bruce Lee, mène une vie prospère à Foshan où il partage son temps entre sa famille et les arts-martiaux en passant par une maison de plaisirs (dont j’ai oublié le nom). Le Grand maître à la tête de l’Ordre des Arts Martiaux Chinois désigne son successeur. Pour sa cérémonie d’adieux, il se rend à Foshan, avec sa fille Gong Er, elle-même maître du style Ba Gua et seule à connaître la figure mortelle des 64 mains. Ip Man affronte les grand maîtres du Sud et fait la connaissance de Gong Er en qui il trouve son égal. Le Grand maître Baosen est assassiné par l’un de ses disciples. Entre 1937 et 1945, l’occupation japonaise plonge le pays dans le chaos :  bombardement, famines, morts, divisions au sein des différentes écoles d’arts martiaux… A la fin, les deux héros s’en vont chacun de leur côté alors qu’ils semblent s’aimer. Bref tout ça m’a paru bien confus.

C’est une histoire vraie m’a-t-on dit. Il n’empêche que le film n’était pas très clair. J’ai vu les critiques qui vont de cinq étoiles à deux seulement. J’aurais été du genre sévère si vous me suivez.

10 réflexions au sujet de « Cinéma chinois »

  1. j’espère que beaucoup répondront présents
    je trouve que c’est une belle initiative
    merci pour cette bande annonce
    Belle fin de journée

    Ti bo ensoleillés

  2. Bonjour Françoise
    tu as raison, c’est que je reproche a beaucoup de film chinois fort embrouillé
    Je te souhaite un très bon vendredi
    Nos amitiés bises
    Qing&René

  3. Il est différent du genre film arts martiaux , où on voit voler les acteurs …
    Une jolie initiative
    Douce journée Françoise
    Bisous
    timilo.

  4. A découvrir … peut-être …
    Bonne fin de semaine, Françoise
    Bisoux
    dom

  5. La bande annonce ne m’attire pas du tout et je crois bien que , si je voyais ce film, je partagerais ton avis

  6. Une petite précision : la bande-annonce ne présente pas que le film « The grandmaster » mais des films du festival du cinéma chinois. Je me demande ce qu’ils valent, moi j’avoue avoir ri en voyant les petits vieux danser sur une musique anglo-saxonne, ce film c’est « Full circle », voilà l’histoire : Un nouvel espoir anime les pensionnaires d’une maison de retraite lorsque Ge y rejoint son vieil ami Zhou : celui de présenter un spectacle d’imitation en participant à une émission de télévision. Devant le refus de l’infirmière chef et de leurs enfants, la bande de seniors délurés s’évade dans un vieux bus délabré pour prendre la route du succès. Un road-trip à la fois désopilant et émouvant qui réunit un casting prestigieux comprenant plusieurs anciennes légendes du cinéma chinois dont le célèbre réalisateur Wu Tianming dans le rôle de Zhou.
    Un autre semble délirant, comme quoi les Chinois peuvent rire aussi, c’est « Lost in Thaïland », une course-poursuite façon François Perrin, Pierre Richard ou autre Jim Carrey.

    Voilà la liste des films de la sélection 2013 :
    Full Circle
    Love in the Buff
    Painted Skin 2
    Perdus en Thaïlande
    Caught in the web
    1942
    Falling Flowers
    La Porte du Dragon
    Feng Shui
    The Bullet Vanishes
    So Young

    Mardi soir, je vais à la soirée de lancement du festival et la projection, c’est ….
    FULL CIRCLE.
    Je vous raconterai.
    Comme j’ai besoin de rire… Ça ne peut faire que du bien. Non ?

  7. Serais-tu d’origine de par là ?
    Il faut que je réponde à ton commentaire…mais je crois que je vais le faire par mail…
    Je en vais jamais au cinéma… enfin peut-être j’y ai été 3 ou 4 fois dans ma vie…
    Bon week-end de pentecôte
    Jean

  8. quand à moi, les films sur les sports de combats m’ ont toujours intéressés, de Bruce lee pour le lancement, à Jet Li aujourd’ hui.
    IL y a toujours cette concurrence entre chinois et japonais, chacun affirmant que son art dépasse celui d l’ autre.
    Mais en général, pour comprendre les films indiens, ou chinois, il faut comprendre leur passé millénaire !
    bonne journée
    bisous

  9. je suis allée voir ce film – je n’aime pas le kung fu mais j’ai été sous le charme des images. C’est vrai esthétisant !!!
    je me suis laissée prendre par les images.- durant ces deux heures, j’ai tout oublié juste sous le charme de la beauté
    bonne soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *