Connaissez-vous Alphonse Karr ?

Contemporain d’Alphonse Allais, un peu plus âgé cependant, Alphonse Karr, opposant à Napoléon III avait plusieurs cordes à son arc : journaliste, écrivain, horticulteur, commerçant en fleurs et légumes, président de la ligue contre la vivisection. Il avait aussi le sens de l’humour et le goût de l’ironie.

Voilà quelques uns de ses mots :

«L’âge où l’on partage tout est généralement l’âge où l’on a rien.»

«Le vrai Parisien n’aime pas Paris, mais il ne peut vivre ailleurs.»

«Les fonctionnaires sont comme les livres d’une bibliothèque. Les plus haut placés sont ceux qui servent le moins.»

«Les amis font toujours plaisir — si ce n’est quand ils arrivent, c’est quand ils partent.»

«Écrivain, c’est le seul métier, avec l’art de gouverner, qu’on ose faire sans l’avoir appris.»

«Les États-Unis d’Amérique forment un pays qui est passé directement de la barbarie à la décadence sans jamais connaître la civilisation.»

Qu’en pensez-vous ?

Share

12 réflexions au sujet de « Connaissez-vous Alphonse Karr ? »

  1. des mots bien ironiques …. mais je pense quand même que ceux qui partagent ont ça dans le coeur et partagent même plus tard en ayant plus d’argent …
    bonne soirée et merci pour cette découverte

  2. Bonjour Françoise
    le 7 pour certain est bon, pour d’autre non 50/50
    attention, ne pas confondre, feng shui et superstition
    Je te souhaite un très bon jeudi.
    Nos amitiés bises
    Qing&René

  3. bonjour Francoise
    belle et bonne journée de jeudi
    apres une nuit de fraicheur 0°
    c’est pied au plancher que je passe
    absent une grande partie du jour
    rendez vous a la foire de Rennes
    et surtout aux invités d’honneur les Antilles

    bisous J-G-R-C- 

  4. …nous le connaissons moins qu’Alphone Allais, et les confondons quelquefois !! il cultive bien le sens de l’ironie, merci de nous le rappeler, nous l’avions un peu oublié ! bonne journee chere Françoise, bisous …
    nous te souhaitons de faire plein de voyages comme les notres, en fait nous avons commencé seulement à 65ans …toi tu as l’avenir devant toi !

  5. Bonjour ma douce Françoise

    140 amis recensés dont tu fais partie, sans compter les gentils passages occasionnels de certains. Waouh ! Je n’ose imaginer le total !

    J’en suis étourdie, je ne trouve plus mes mots et mes doigts sur le clavier ne trouvent pas les touches.
    Je t’assure je n’ai rien fait pour ça, je n’en crois pas mes yeux et mon coeur chavire.

    Je tiens à tous vous remercier et te remercier, pour cet élan d’amitié, qui ressemble à une grande fraternité.
    Il faut que je reprenne mes esprits, sinon je vais avoir les chevilles qui gonflent, et me sentir l’élue adulée par ses fidèles hi hi ! Je plaisante.

    Je tiens à te dire et à tous d’ailleurs, qu’en arrivant sur la plateforme, je n’aurais jamais imaginé une telle popularité.

    Je t’apprécie à ta juste valeur, je ne fais aucune préférence, vous êtes tous différent, mais toi qui lis, tu es unique à mon coeur.

    Que ton jeudi te ressemble.

    Lolli qui te dit encore MERCI.

  6. Celle des fonctionnaires est très très connue, sans qu’on l’ attribue forcément à ce M. Karr, les autres sont à mon sens un peu trop bateau, mais par contre j’ adore la dernière !
    Pourtant j’ essaie de me départir de mon anti-américanisme (primaire, comme ils le sont tous) mais c’ est plus fort que moi…

  7. c’ est fort bien observé, et absolument incontestable, puisque nous pensons tous de même !
    bonne journée
    bisous

  8. ce n’est pas grave; les com c’est accessoire pour moi;
    l’essentiel , c’est que mes articles te plaisent et t’interessent;
    belle journée;

  9. Coucou Françoise
    Tout d’abord merci pour ton gentil passage et oui j’avais entendu parler de l’intoxication au miel en gaufre et quand je pense que j’en ai mangé une, mais je n’ai pas été malade ! Cela craint vraiment !!!!!
    Je ne connaissais pas Alphonse Karr et je découvre ces citations que j’aime beaucoup, un peu d’ironie dans ces citations mais j’aime bien, je ne connaissais que celle des fonctionnaires.
    Joyeuses fêtes de Pâques et des bisous chocolatés.

  10. Bonjour ma très chère Françoise
    Ces citations lui ressemblent en fait, j’ai aimé celle de l’écrivain et celle des US, c’est sur que son irnie décapante provoque parfois un certain rictus.
    Alphonse Allais c’était encore autre chose, mais ils avaient chacun leur style, j’adore celui d’Alphonse Karr qui à mon avis était plus simple
    Merci mon amie d’être passée chez moi et merci pour ton com charmant
    Je suis heureuse de te retrouver
    Bonne journée
    Méline

  11. Et j’ai lu quelque part que pour répondre à ceux qui faisaient de mauvais jeux de mots sur son nom il avait écrit « Karr avance et raille » du grand art

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *