C’est dimanche (59)

C’est dimanche une fois encore et avant les histoires, voilà la  pensée du jour qui devrait plaire à certains, moins à d’autres :  « L’apéritif a été inventé pour les hommes afin de donner aux femmes le temps de mettre la table… Et le digestif pour qu’elles aient le temps de faire la vaisselle. » Ce n’est pas de moi, je ne fais que répéter.

 Une devinette : Quel est le pluriel du mot « salaire » ? 
C’est « risoire ». Ne dit-on pas « Un salaire dérisoire »?

*****

Et les histoires enfin. Des histoires de questions.

*****

Un homme avait trois petites amies en même temps ( quel salopard, oui), il voulait se marier mais il ne savait pas laquelle choisir. 
Alors il se résolut à leur faire passer un test pour voir laquelle était plus apte à être sa femme (j’ai envie de dire : «aucune, reste célibataire !»). 
Il retira 15 000 euros de sa banque et donna 5 000 à chacune en disant de les dépenser comme elle le voulait.


La première alla faire du shopping, acheta des vêtements, des bijoux, alla chez le coiffeur, à l’institut de beauté, etc. De retour vers l’homme elle lui dit : 
« J’ai dépensé tout ton argent pour être plus belle pour toi, et pour te plaire. Tout ça parce que je t’aime. »


La deuxième fit aussi du shopping, acheta aussi des vêtements, un lecteur MP3, une télé écran plat, deux paires de tennis, des clubs de golf et de retour, elle dit : « J’ai dépensé tout ton argent pour te rendre heureux , et pour te plaire. Tout ça parce que je t’aime. »


La troisième pris l’argent, l’investit en bourse. En trois jours, elle doubla son investissement et rendit les 5 000 euros à l’homme en lui disant : « J’ai investi ton argent et j’ai gagné le mien. Maintenant je peux faire ce que je veux avec mon argent. Tout ça parce que je t’aime. »

Alors, l’homme réfléchit … 
réfléchit… 
réfléchit… 
réfléchit… 
réfléchit… (les hommes réfléchissent beaucoup…..) 
réfléchit… 
réfléchit… 
réfléchit…
rota…
Réfléchit… réfléchit…
réfléchit… 
péta…
Réfléchit…
 
réfléchit…
réfléchit… 
réfléchit encore…
réfléchit…
réfléchit… réfléchit… (Il réfléchit vraiment beaucoup hein?…)
 réfléchit… réfléchit… 
réfléchit encore… 
réfléchit… 
réfléchit 
…se gratta les couilles… réfléchit…
 réfléchit…

Et finalement il décida de se marier avec celle qui avait les plus gros seins.


Oui… parce qu’un homme quand il réfléchit, ça ne sert a rien.
(Il «pense» autrement, c’est ça.)

*****
Encore une histoire de réflexion et de choix, mais là dans de plus hautes sphères. Madagascar, ce n’est pas loin de l’île de la Réunion et sans doute savez-vous que la situation politique n’est pas vraiment démocratique et honnête sur la Grande Ile, alors on peut se moquer un peu de ce qui se passe là-bas.

Le Président malgache doit choisir son nouveau premier ministre, le précédent ayant été repéré pour des tentatives de détournement de fonds publics, il l’a renvoyé. Pour ne pas être mal entouré, le président décide de sélectionner lui-même le prochain premier ministre.
Il fait passer une série de tests de pré-sélection et ne restent que trois candidats valables. Il organise alors un entretien avec les trois avec une seule question : «combien font un plus un ?»

Le candidat n° 1  se dit qu’il y a un piège et demande : «Est-ce que je peux réfléchir ? »
Le président lui répond : «Oui, prenez tout le temps qui vous est nécessaire et voilà même une calculatrice.»
Quelques minutes après, le candidat annonce : «Ma réponse est 2, Monsieur le Président.»

Le candidat sort, le président prend des notes.

Le numéro 2 entre, entend la question, se dit qu’il y a un piège et pourtant donne une réponse immédiate : « 2, Monsieur le président, ma réponse, c’est 2.»
Le candidat sort, le président prend des notes.

Entre le troisième candidat, il entend la question, se dit qu’il y a un piège, il réfléchit quelques instants et répond : « 1 pour vous et 1 pour moi, Monsieur le président.»

Le candidat sort, le président prend des notes puis il pose le carnet. Le secrétaire du président jette un œil sur les notes et lit :
1 – candidat intelligent mais lent d’esprit
2 – intelligent et rapide
3 – intelligent, rapide et HONNÊTE.

Avez-vous deviné, comme le secrétaire, quel candidat il va choisir ?

******

Trois amis périssent en même temps dans un accident de route. Ils arrivent au ciel et là, St-Pierre leur pose à tous la même question :
– « On va vous enterrer dans quelques jours. Lorsque vos amis et parents seront réunis autour de votre cercueil, qu’espérez-vous les entendre dire ? « 

Le premier répond : « J’aimerais les entendre dire que j’ai été le plus grand médecin depuis Louis Pasteur, et un père de famille exemplaire. »

Le second se prononce à son tour :
– « J’aimerais qu’ils disent que je fus un professeur de faculté exceptionnel et époux idéal que ma femme méritait. »

Et le troisième de répondre :
– « Moi, je préférerais les entendre dire :  » Regardez, il bouge ! «  ».

******

Marie-Berthe, grâce au progrès de la science, vient d’avoir un enfant alors qu’elle a 75 ans. 
Ses voisines, Marie et Suzanne, viennent lui rendre visite et voir le bébé.

– « Vous le verrez plus tard, pour le moment ce n’est pas possible. Je vais faire du café en attendant. »


L’après-midi avance et les voisines lui redemandent de voir le bébé.

– « Ce n’est toujours pas possible. »

Alors Marie lui demande :

– « Et pourquoi, ce n’est pas possible ?
 »

– « J’attends qu’il pleure, j’me rappelle plus où je l’ai mis. »

*****

C’est l’histoire d’un homme qui doit être exécuté sur la chaise électrique parce qu’il était chauffeur de camion et qu’il avait causé la mort de plus de vingt personnes au cours de plusieurs accidents graves.
Dans sa cellule, il est calme et accepte avec sérénité la peine capitale.
Lorsqu’arrive le jour de l’exécution et que le prêtre lui demande sa dernière volonté, il demande une banane. Etonnés, les gardes la lui donnent.
Il se met à la déguster et s’assied sur la chaise électrique. Aussitôt on lui place les électrodes. On branche le courant pour le « griller », mais il ne semble pas perturbé et continue tranquillement de manger son fruit. On augmente le voltage mais cela semble inutile et sans effet. Les « bourreaux » essayent une autre chaise et pendant ce temps le gars les regarde amusé tout en finissant sa banane.

Trois jours passent ainsi à tenter de l’exécuter mais aucune chaise électrique ne semble fonctionner. Le condamné mange des bananes et encore des bananes. Lorsqu’ils ont épuisé toutes les chaises électriques de l’état, les bourreaux décident de relâcher l’énergumène. Celui-ci est ravi.

Cependant, exténués et curieux, les représentants de l’autorité ne peuvent s’empêcher de lui demander :
– « Pouvez-vous nous expliquer comment vous avez fait pour ne pas vous faire électrocuter simplement avec des bananes ? »
Et le type répond :
– « La banane n’a rien à voir là-dedans, c’est simplement un fruit que j’aime et pour le reste, je ne suis qu’un mauvais conducteur. »

*****

C’est fini. A dimanche prochain.

18 réflexions au sujet de « C’est dimanche (59) »

  1. merci,, Françoise, pour ces petites histoires; ça détend;
    on trouve du bleu dans tous les pays musulmans;
    belle journée;

  2. Bonjour Françoise

    Je viens te souhaiter un bon dimanche, prends le temps de respirer ce matin.

    Rien ne presse, le temps semble vouloir jouer à cache cache, donc reste bien tranquillement installé dans son fauteuil, ou dans son lit, ou sous la douche, enfin cool quoi.

    Je repars tout doucement pour préserver ton intimité de ce jour si précieux pour le repos.

    Passe une bonne journée et merci pour ce petit instant que tu m’as accordé.

    Prends soin de toi.
    Merci pour le rire !
    Bises toutes douces.

  3. j’ ai ri quand même, mais dimanche prochain, c’ est au tour des femmes !
    bonne journée
    bisous

  4. Coucou Françoise ; oui , je bondis vite , c’est vrai !
    C’est vrai aussi que je connais pas mal de Françoise …
    Je te prie de m’excuser pour ma vivacité , mais j’ai eu de gros soucis de toutes sortes ( comme tout le monde ) et cela se ressent encore.
    Je suis contente de faire la paix avec toi . Tu dis vrai aussi : certains écrits ne sont pas aisés à rédiger et peuvent être mal interprétés .
    Bisous , alors , et beau dimanche .
    Clio .

  5. J’aime beaucoup ton humour. Serait-ce dû à ta poitrine, où à ton égo surdimensionné ? Bonne journée. Jean-Philippe

  6. Le fidèle du dimanche te salue. Toujours bonnes tes blagues sinon ce n’en serait pas. Confidence : à lamaison c’est moi qui fais la vaisselle. Amitiés. HenriD.

  7. Bonjour Françoise
    Quel bonheur ce sourire du dimanche!
    Connaissant ces présidents, je crois qu’il
    choisirai le N°3
    Bisous du dimanche Françoise
    Frieda

  8. bonjour Françoise ,
    merci pour ton passage et ton com chez moi .
    effectivement ce w end nous avons pris la
    direction du pays Basque que j’adore .
    tes histoires sont bien marrantes , j’avoue
    avoir bien rit quand même en te lisant .
    tout est bien trouvé et bien dit .
    je te souhaite une belle soirée de dimanche .

  9. bonsoir Françoise … merci de ton com sur mon bouddha d’or … tu m’as donné la réponse que je n’arrivais pas à formuler … oui, tu as tellement raison « c’est le prix de l’espoir et de l’espérance » …. merciiiiiiiiiiii
    bisous et bon lundi

  10. Bonjour Françoise
    merci pour la dose d’humour
    merci aussi de m’avoir prévenu, je ne sais pas où j’avais la tête, pourtant ma photo étais marquée papaye…..puis j’écris mangue….c’est l’âge….lol
    Je te souhaite une très bon lundi
    Nos amitiés bises

  11. bravo chere Françoise pour ce sourire du dimanche ! excellentes tes histoires, nous aimons bien le bébé à 75ans !! bonne semaine bisous

  12. Bonjour Françoise

    La semaine repart au quart de tour et je souhaite de tout coeur que ton week end fût très agréable, que tu as pu te reposer et même pu prendre du bon temps.

    On profite de la matinée pour faire des projets pour cette semaine et on garde espoir et sourire pour la rendre belle.

    Je te souhaite une excellente journée, toujours au nom de l’amitié.

    Un bol de bisous vitaminés

  13. Bonjour Françoise,merci pour ton passage.Je te souhaite de passer une agréable semaine@+++

  14. Bonjour Françoise,
    Sympa les petites histoires.
    Un peu d’humour fait toujours du bien.
    Bon lundi
    Amitiés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *