Conservatoire Botanique National de Mascarin

Même si la réputation de paradis sur terre accordée à l’île de la Réunion est un peu excessive quand on connait le taux de chômage, le niveau de vie, les embouteillages sur les routes et la hauteur des prix (majoration outremer des produits importés) ainsi que la violence, l’alcoolisme, etc, il n’en reste pas moins vrai que l’idée de paradis s’impose quand on regarde la flore.

Dans mon livre de géographie de cinquième (je crois, mais c’est si lointain), une phrase m’avait frappée : « la végétation des tropiques est luxuriante. » C’est une vérité qui s’impose. Dans la nature, la vie reprend vite le dessus et dans le jardin, les efforts à faire consistent essentiellement à couper, nettoyer, limiter les débordements, les invasions.

Le  Conservatoire Botanique National de Mascarin  est une propriété vaste, un grand jardin à visiter.

Je vous parlerai de l’histoire du domaine une prochaine fois. Pour l’heure, restons au jardin.

Le parcours au sein des huit collections du jardin, de préférence avec un guide, permet de mieux connaître et de mieux comprendre la richesse, l’originalité et la fragilité de la flore et des habitats de la Réunion :

la collection « Réunion » représente ce que devait être le peuplement végétal des Bas de l’ouest, avant l’arrivée des hommes. Plus de 50 espèces indigènes et endémiques (dont les plus rares) y sont présentées. Le bois de chenille par exemple.

– la collection « Plantes Lontan » est une collection historique qui retrace les principales étapes de l’évolution du paysage végétal de la Réunion, sous l’effet de la mise en place des cultures. (canne à sucre, café, thé…).

– le « Verger créole » présente plus de 50 espèces d’arbres fruitiers cultivés hier et aujourd’hui à la Réunion.

– la collection « Succulentes », avec ses plantes grasses et ses Cactées exotiques est une vitrine de la biodiversité végétale et permet de mieux comprendre l’adaptation des plantes à la sécheresse.

– la collection « Palmiers » met en valeur des espèces endémiques de la Réunion, et des espèces exotiques. Elle permet de découvrir la diversité des utilisations de ces plantes à travers le temps et le monde.

– la collection « Orchidées & Fougères » montre la différence entre les plantes d’ornement et les indigènes.

– la collection « Ravine Bambou » met en lumière diverses espèces de bambou.

la collection « Caféiers mondiaux » regroupe l’ensemble des cafés sauvages du monde entier et c’est là qu’on peut vous parler du Bourbon pointu, une variété de café, un des meilleurs cafés du monde dont la saveur acidulée révèle des arômes de fruits exotiques comme letchis, orangeVous pouvez voir le pied de café (le caféier)

puis les grains torréfiés et nature.

 

Que de choses à raconter sur cette île perdue dans l’Océan Indien !

Share

9 réflexions au sujet de « Conservatoire Botanique National de Mascarin »

  1. C’est bien de pouvoir pérenniser toutes les espèces de plantes plus ou moins menacées.
    J’aime bien les plantes succulentes , je les utilise en masse dans mon jardin , pour éviter les arrosages en été

    Douce journée Françoise
    Bisous
    timilo

  2. Effectivement le climat doit admirablement se prêter à ce foisonnement de verdure … Pour le reste , ce sont les aléas de chaque province française , malheureusement …

  3. Important de garder des traces.
    Merci de ta visite.
    Bon jeudi
    Bisoux Françoise

  4. le paradis oui, mais tout n’y est pas rose, tu as raison, merci pour cette belle visite, nous ne connaissions pas, ce beau jardin et ses superbes collections, merci et bonne journée, bisous

  5. je crois bien que je passerais beaucoup de temps dans ce jardin, à photographier, et peut être prendre quelques boutures.
    Je comprends aisément le mot luxuriance, lorsque je vois certaines plantes tropicales végéter en France, et exploser chez toi !
    j’ ai aussi compris que faune et flore sont intimement liées, et que c’ est un crime que de supprimer un des liens !
    bonne journée
    bisous

  6. Bien beau tout ça ! ça fait rêver….Merci pour cette très jolie promenade dans un magnifique jardin. Le Paradis ?

  7. Je relis ton article , c’est quand même une belle île , La Réunion

    Douce journée Françoise
    Bisous
    timilo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *