Tour de la Réunion

Si dimanche fut jour de « relâche », samedi et lundi : tour de l’île. Samedi en hélicoptère et lundi, en voiture. Un petit compte-rendu ? Vite fait… et promis, je vous l’offrirai bientôt plus détaillé.

La fatigue aidant, hier au soir, au lieu de sauvegarder mon billet, je l’ai effacé . Ce matin, pleine de courage je recommence et là, nouvelle disparition : blocage de la plateforme ou …? Je n’en sais rien.  Hier, les coupures d’électricité avaient déjà perturbé le fonctionnement de tout le matériel. Ça faisait longtemps que je n’avais pas connu ça ; j’avais presque oublié. Il suffisait pourtant de se rafraîchir la mémoire en relisant ÇA ou mieux cet article-là.

Bref… Je reviens à mes tours de l’île.

En hélicoptère, je suis partie de Saint-Gilles avec mon gendre et un ami qui découvraient tous les deux les charmes de l’appareil aux rotors. Merci à Corail hélicoptères et en particulier à Alfred Chane-Pane, un entrepreneur réunionnais d’origine chinoise qui aime son île et a le sens des initiatives.

Décollage de Saint-Gilles, direction le Maïdo et le cirque de Mafate, puis cirque de Salazie,et le volcan (Piton de la Fournaise) où le ciel dégagé et le soleil nous ont offert de merveilleuses vues, puis descente dans le trou de fer, la rivière des Remparts, enfin survol de la côte sud et des villes proches de l’Océan : Saint Pierre, le Tampon, l’Entre-Deux, Saint-Louis, l’Etang-Salé… D’autres photos viendront bientôt.

Lundi (hier), par la route, un tour complet soit 200 à 250 kilomètres (je n’ai pas relevé le compteur) à partir de l’Ouest et de Saint-Gilles dans le sens des aiguilles d’une montre.

Premier arrêt à la grotte des Premiers Français, ou plutôt à l’endroit où s’installèrent les premiers colons, l’histoire de la grotte tient plus de la légende que de la vérité. Un petit tour au cimetière marin, là où reposent Eugène Dayot, Charles Leconte de Lisle et d’autres poètes ainsi que des notables, des quidams, des noyés, et au moins un célèbre pirate : La Buse, de son vrai nom Olivier Levasseur.

Puis direction le nord de l’île et l’Est : stops à l’usine sucrière de Bois Rouge, au temple du Colosse et bien sûr pause déjeuner dans un petit restaurant créole avec cuisine indienne. Ensuite Sainte-Anne et son église, Piton Sainte-Rose et Notre-Dame des Laves, enfin l’enclos et les coulées de laves successives, la dernière celle de 2007.

Retour par ma côte préférée, celle du Sud. Entre Sainte Rose et Saint-Pierre, le littoral est particulièrement beau par son côté sauvage. Ici point de cocotiers ni de sable blanc mais des vagues, de l’écume, des falaises et des rochers de lave qui témoignent de l’affrontement de la mer et du volcan dont l’avancée est constante.

Il faut s’arrêter à Grand Anse, à Manapany pour sa piscine d’eau de mer, à la Marine de L’Angevin, à la cascade de Grand Galet, au Cap Méchant, à la Pointe de la Table qui est un très beau point de vue, à la pointe et à l’Anse des Cascades , tout en vrac et selon le temps dont on dispose.

Le temps me manque, j’arrête pour aujourd’hui. Je vais voir la ferme des tortues et le jardin botanique de Mascarins.

7 réflexions au sujet de « Tour de la Réunion »

  1. Bonjour
    Cela doit être interessant et bien joli…
    Bonne journée… enfin chez toi c’est plutôt bonne soiré !!!
    Jena

  2. et bien ! tu en auras fait des kilomètres ces derniers temps !
    Merci de partager !
    bonne journée
    bisous

  3. ah faire la Reunion en hélico, ce doit être formidable, le tour de l’ile en voiture nous l’avons fait, mais le jour de la sortie en avion sur le volcan, le brouillard a tout caché !! merci pour ce billet attendons la suite, bisous

  4. Merci pour tous ces beaux sites et cette visite de La Réunion. J’adore les voyages, même virtuels. Et comme je ne peux plus faire autrement……
    A bientôt sur notre bon vieux sol de la métropole.
    Je vous embrasse Françoise.

  5. une petite virée à la Réunion pour changer d’atmosphère et surtout en Hélico moi qui ne quitte jamais le plancher des vaches tellement j’ai peur des airs !!
    mais j’avoue que c’est bien joli tout ça et que ça fait rêver …
    Merci d’être venue me faire coucou , je n’en reviens pas de tout ce que tu as remonté de ton lieu de plongée !!! la mer est vraiment une poubelle pour beaucoup et il va vraiment falloir que cela cesse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *