C’est dimanche (27)

Histoires d’eau encore. D’eau pour commencer, d’eau, de couple, d’alcool, de police… Enfin, de temps en temps, on a le droit de rire de tout ce qui se passe, non ? Nous pouvons rire de tout, de la vie. Il nous faut juste rester gentils et polis, non ?

Parti faire le tour du monde en solitaire, un jeune homme de style «jeune cadre dynamique» fait naufrage et échoue finalement sur une petite île perdue au milieu du Pacifique.
Il survit pendant quatre mois dans des conditions particulièrement précaires, se nourrissant exclusivement de bananes et en buvant de l’eau de coco. Un jour toutefois, il aperçoit depuis la plage une embarcation à l’intérieur de laquelle se trouve la plus jolie fille qu’il n’ait jamais vue.
Il lui fait des signes et elle débarque sur la plage. Notre homme lui demande aussitôt : « Mais d’où venez-vous ? »  
Et la superbe créature lui explique : « J’habite de l’autre côté de cette île, j’ai fait naufrage moi aussi il y a maintenant trois ans… » 
L’homme : Heureusement que vous aviez cette barque pour vous en tirer ! » 
La fille : « Non, ce canoë, je l’ai fabriqué moi-même avec les matériaux que j’ai trouvés sur l’île. »
Le cadre demande : « Mais… avec quels outils ? » 
La jeune femme explique : « J’ai découvert sur l’île un type de pierre poreuse facile à sculpter. J’ai aussi trouvé un type d’arbre dont le bois est suffisamment souple pour être malléable… En associant ces deux matériaux, j’ai pu concevoir un outillage assez performant. Vous voulez voir ? »
Les deux naufragés font alors le tour de l’île pour débarquer devant un superbe bungalow peint en rouge et bleu. L’homme en perd presque l’équilibre. 
Il demande : « Vous avez construit ça vous même ? » 
Et la maîtresse des lieux explique : « Oui, ce n’est pas grand chose mais c’est mon petit chez moi… »
En entrant dans le bungalow, l’homme est sidéré par le décor harmonieux et tous les équipements façonnés à la main. 
La jeune femme lui propose alors de boire quelque chose mais voyant le verre qu’elle lui tend, l’homme refuse poliment : « Non, vous savez le lait de noix de coco, je ne peux plus le sentir. » 
Et la jeune femme : « Mais goûtez donc, c’est du gin. J’en ai quelques bouteilles en réserve… » Encore une fois, l’homme n’en revient pas…
La jeune femme dit alors : « Vous voulez prendre une douche et vous raser ? Il y a un cabinet de toilettes et un rasoir à l’étage. Pendant ce temps, je vais enfiler une tenue plus légère pour être à l’aise. » 
Complètement fasciné, le jeune homme ne pose plus de questions et part se doucher.
Un peu plus tard, la jeune femme réapparaît dans un déshabillé élégant et très suggestif… Elle s’assoit sur un divan moelleux qu’elle a confectionné elle-même et invite son nouvel ami à venir s’asseoir près d’elle.
En le regardant d’un air doux, elle lui dit alors : 
 »Dites-moi, vous êtes seul depuis si longtemps sur cette île perdue. Je suis sûre que quelque chose pourrait vous faire un immense plaisir. Quelque chose que vous n’avez pas pu faire depuis de si longs mois et qui vous démange…  »


L’homme n’en croit pas ses oreilles et répond : « 
Vous voulez dire… Ne me dites pas… Vous avez aussi de quoi lire mes mails ? »

********
Un couple
Elle : 
- « Chéri le robinet fuit ! change le joint »   
Lui :  
- «Pas le temps, et j’suis pas plombier.»
Le lendemain
Elle :
- «Tu penses au robinet qui fuit ? »  
Lui :
- « Pas ce soir et j’suis pas plombier ! »
Le lendemain du lendemain du jour d’avant
Lui : 
- «Tiens, le robinet ne fuit plus ?»
  Elle : « Non le voisin est venu le réparer. » 
Lui :  
- « Ah.. Et il t’a demandé quoi pour le service ? »
 Elle :  
- «  Que je lui fasse un gâteau ou une gâterie… »  
Lui :
- «  Ah.. Et tu lui as fait quoi ? »
 Elle :  
- « Une gâterie ! »

Lui : – «  Espèce de S…. tu ne pouvais pas lui faire plutôt un gâteau. «  
Elle :
 – «J’suis pas pâtissière moi ! »
*****

Ou d’alcool

Sur une petite départementale, une voiture est arrêtée à un barrage de police.
– Contrôle anti-alcoolisme, annonce un gendarme. Soufflez dans le ballon !

Le conducteur s’exécute et, immédiatement, l’alcootest commence à changer de couleur.
– Mais il est déréglé, votre bazar ! s’écrie le type. Je ne bois jamais d’alcool, demandez à ma femme !
– C’est vrai, monsieur l’agent. Mon mari ne boit que de l’eau…
– Bien sûr, bien sûr, fait le policier avec un sourire ironique. Eh bien, madame va également souffler dans le petit ballon, on verra bien s’il est déréglé !

La passagère souffle dans l’alcootest, qui vire une nouvelle fois de couleur.
– Ah, vous voyez bien ! dit la dame.
– Ce que je vois, c’est que vous êtes ivres tous les deux !
– Alors ça, c’est trop fort ! râle le conducteur. Tenez, faites souffler le petit. Il a deux ans, vous n’allez tout de même pas l’accuser d’être ivre, lui aussi !

Le bambin souffle dans l’alcootest qui, une fois de plus, est positif.
– Là ! dit la mère. Vous voyez bien qu’il ne marche pas, votre truc !

Le policier, confus, s’excuse platement et la voiture repart. Au bout d’un moment, le conducteur se retourne vers sa femme et lui dit en rigolant :
– Tu vois qu’on a bien fait de mettre du whisky dans le biberon du môme !

*****

Et pour finir, au risque de déplaire à certains, voilà une histoire qui donne bien mon avis sur l’art, l’art reconnu (et le « foutage de gueule » de certains artistes).

A une exposition de peintures, un cadre est totalement vide. L’artiste est à côté. Un visiteur lui demande :
– Qu’est ce que cela représente ?
– Des vaches dans un pré.
– Mais, je ne comprends pas, on ne voit pas de pré.
– Bien sûr, les vaches ont mangé toute l’herbe.
– Et les vaches ? On ne les voit pas non plus ?
– Vous ne croyez tout de même pas qu’elles vont rester dans un pré où il n’y a plus d’herbe ?

*****

C’est tout. A dimanche prochain.

7 réflexions au sujet de « C’est dimanche (27) »

  1. bonjour Françoise, très bien tes petites histoires du Dimanche , de quoi sourire, et meme rire ! bravo, merci, bon dimanche, bisous

  2. Alors qu’il pleut sur la ville, ça « rit » dans ma tête ! Merci pour toutes ces histoires du dimanche qui sont les bienvenues après les sujets de morosité !
    Bonne journée Françoise. Je vous embrasse.

  3. des histoires bien révélatrices de notre monde !
    Mais là, on peut en rire !
    bon dimanche
    bisous

  4. « Histoire d’eau » , de l’eau on en a eu assez pour un an chez nous. Merci de nous remonter le moral. « Vivement dimanche prochain » pour parodier Michel Drucker.
    Amicalement et restons zen. dinosaure80.

  5. Merci pour ton passage,

    ça fait du bien de rire un peu,
    j’espère que tu as pu te reposer ce weeek-end.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *