Dragon d’eau

Pas facile d’être nomade et de mener à terme des projets de sédentaire. Ecrire nécessite au moins quelques minutes de calme, je ne parle pas de silence mais simplement de la pause indispensable pour prendre crayon et papier ou ordinateur portable et rédiger. Voilà pourquoi, ce matin je suis en retard. Toujours par monts et par vaux…

Vaux et pas veaux. Ce « Vaux  » est  le pluriel de vau, une autre forme ancienne de « val » bien plus utilisé que vallée au XVe siècle quand cette expression apparaît, accompagnée en général d’un verbe de mouvement, par exemple aller, mais acceptée avec l’auxiliaire « être ». Je suis donc par monts et par vaux, une fois de plus ; en clair, je suis en vadrouille, un peu par obligation, un peu par nécessité et aussi par goût (ça me passe avec l’âge). J’en reviens à ce qui est le sujet du moment : l’année du Dragon.

Comme je l’ai écrit hier, l’année chinoise du DRAGON D’EAU commencera lundi, le 23 janvier 2012 pour se terminer le 9 février 2013 .

Voilà donc une année du Dragon d’Eau qui arrive, placée sous le signe de l’animal symbolique, le Dragon et de l’élément, Eau. Comme le Dragon est le signe le plus fort du zodiaque chinois, c’est chance et succès assurés. J’espère. Espérons… Rêvons et agissons aussi. La chance, il faut toujours l’aider.

Je reviens une fois de plus au dragon qui existe à la fois dans le monde oriental et occidental, souvenez-vous des contes et légendes de votre enfance. Le dragon est enraciné dans la culture chinoise  : signe du zodiaque, symbole de puissance (tiens comme le lion en occident), les Chinois se considèrent souvent comme les enfants du dragon.

Personne ne sait exactement d’où vient cette bête qui ressemble plutôt à une combinaison de plusieurs animaux : corps de serpent, tête de cochon (?), oreilles de cerf,  pattes d’aigle et écailles de poisson. Il est le produit de l’imagination, aucun doute là-dessus. Dragon de feu ou d’eau ? Qu’est-ce que le monstre du Loch Ness sinon un dragon d’eau ?

La plus ancienne représentation d’un dragon chinois a été découverte en 2005 dans une tombe au Henan, site supposé de la capitale des Xia ; son âge estimé : trois mille sept cents (3 700) ans ; il est composé de quelques deux mille (2000) pièces de turquoise.

Les empereurs chinois pensaient qu’ils étaient de vrais dragons, les fils du ciel, ainsi l’animal était devenu le symbole yang du pouvoir impérial et c’était même une infraction punie de mort pour les manants de se vêtir de vêtements portant une  représentation du dragon.

Les dragons sont tout-puissants ; ils étaient considérés comme les gouverneurs de la pluie qui avaient le pouvoir de décider où et quand il pleuvrait. Certains d’entre eux gouvernent les mers et les océans, ils peuvent devenir tornade ou typhon, d’autres simples gardiens des eaux sont plutôt bienfaisants, mais ils peuvent être maladroits, se tromper de tâche, s’endormir, s’enivrer et c’est alors la catastrophe : le fleuve déborde, la tempête ravage les côtes, ou bien, au contraire, les sources tarissent, la sécheresse menace. Il faut alors les rappeler à l’ordre, ou même les punir : si la pluie tarde trop malgré les prières, on sort la statue du dragon hors de son temple pour l’exposer au grand soleil car il est bien connu que les Dragons d’eau n’aiment pas trop le soleil.

Y a plus de respect, je vous le dis. Oui, rien que des menaces. Menacer un Dragon, les Chinois prennent des risques…

 

8 réflexions au sujet de « Dragon d’eau »

  1. Aidons ce Dragon en espérant un mieux-vivre ! Peut-être pourra-t-il protéger notre pauvre France qui en a bien besoin depuis un moment….Et nous garder de tous ces politiciens qui nous rendent moroses !
    En ce qui vous concerne, profitez au mieux de votre séjour en métropole pour « naviguer » et emporter de très bons souvenirs dans votre Ile lointaine !
    Bon dimanche, bon nouvel an !

  2. l’ homme a toujours besoin de mettre quelque chose au dessus de lui, pour tenter d’ explique ce qui lui est incompréhensible !
    un dragon, c’ est un peu la survivance du dinosaure, et il explique un peu les volcans qui crachent leur feu !
    bonne journée
    bisous

  3. Bonsoir Françoise,
    J’aime beaucoup ta façon d’écrire, c’est un réel plaisir de te lire.
    Je savais que le dragon est très apprécié par les chinois, qui pour ma part sont un peu trop superstitieux.
    Mettre ce pauvre dragon au soleil !
    Tu vois, pour moi cela devient de l’excès de conneries.
    Chacun ces coutumes.
    Je pense que ce sera une bonne année, jusqu’à présent, elle ne se présente pas bien avec les catastrophes, l’année du dragon comme le 23, patience !
    Bonne soirée, bisous.

  4. Salut Françoise
    moi aussi je suis par monts et par vaux et c’est vrai que c’est difficile d’écrire car on ne peut pas transporter avec soi tous les documents que l’on aime et ainsi de suite.
    Mais bon quand on aime bouger il faut s’adapter.
    Je viens de retrouver un peu de fraicheur depuis deux jour et ce n’est pas désagréable
    Belle journée
    Antonio

  5. je suis fille de la terre.mais je te lis avec intérêt..il faut de l’eau pour que la vie se poursuive.mon article de demain bon dimanche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *