Vengeance, encore.

Les femmes trompées, délaissées ne sont pas toutes aussi tolérantes que Madame DSK. Comment Anne Sinclair peut-elle accepter d’être ainsi bafouée ? C’est une jolie femme, riche semble-t-il, intelligente sans doute… Je ne comprends pas son comportement, mais je ne connais rien de cette dame, de son histoire, alors… chacun sa vie. C’est peut-être simplement l’amour. Non ?

Moi, dans le fond, j’aime bien celles qui se vengent intelligemment. Après les produits de la mer, la voiture.
Voilà la nouvelle histoire de vengeance.

Un matin, en feuilletant les petites annonces de ventes de véhicules, un jeune mécanicien lit quelque chose de surprenant : «A vendre, Jaguar XK8, deux ans, comme neuve, intérieur cuir, GPS : 300 euros. Téléphonez au …».
Persuadé qu’il s’agit d’une coquille du journal,  un oubli de zéros, il appelle cependant le vendeur.
Une dame à la voix distinguée lui répond, l’informe qu’il est le premier à se manifester. Elle lui confirme le prix de 300 euros et lui offre de venir voir le véhicule. Premier arrivé, premier servi.
Intrigué, il se rend à l’adresse indiquée : vaste propriété, terrain de tennis, piscine… et devant le garage ladite Jaguar, astiquée avec soin. Il demande à essayer la voiture, revient et ne voyant rien à dire, la voiture est parfaite, il règle les 300 dollars et se voit remettre les clés de la voiture.
Il est ravi, mais reste un peu surpris, incrédule. Il demande alors à la femme qui vient de prendre les 300 dollars pourquoi elle la vend si peu cher compte tenu du prix réel.
La dame soupire, hésite et lui répond : «Il y a quelques années, j’ai rencontré l’homme idéal : grand, beau, riche, intelligent. Nous nous sommes mariés, nous avons emménagé ici. Trois années idylliques puis il a embauché une nouvelle et jeune commerciale ; ils sont vite devenus amants. Je viens de découvrir le pot aux roses et quand je l’ai dit à mon mari, il a fait ses valises et il est parti. Du jour au lendemain.
L’avocat de mon mari vient de me faire savoir que mon mari me laissait la maison et le compte en banque en échange de mes parts dans son entreprise. Il n’y a qu’une condition, comme il ne veut pas remettre les pieds dans la maison ni me revoir, il veut que je vende la voiture que je garde la moitié du prix et que je lui renvoie sa part pour acheter un nouveau véhicule.
C’est ce que je viens de faire, non ? J’ai vendu sa voiture.»

Quand je vous dis que la vengeance est un plat qui se mange froid.

Voilà d’autres idées disponibles.

Sandrine Bonnaire, il y a quelques années, a fait livrer du fumier à un magazine «people». Une femme trompée a coupé une jambe à tous les pantalons de son mari, donné les costumes à Emmaüs et distribué les vins millésimés du mari aux amis et aux voisins. Une fiancée abandonnée a passé une annonce «rencontre» dans une publication gay, au nom de l’amoureux enfui et a même envoyé un exemplaire du journal à la nouvelle heureuse élue.

Et vous, avez-vous des idées neuves ? Des idées disponibles pour les copines…

Share

6 réflexions au sujet de « Vengeance, encore. »

  1. Bonjour Françoise,
    Il fut un temps où j’aurais bien aimé me venger, mais ce temps-là est passé !
    A quoi bon d’ailleurs ?
    Enfin, il y en a qui ont des idées !
    Bises bien amicales.

  2. se venger ne sert à rien.. on prend ou l’on ne prend pas.. ça les regarde je ne juge pas..

  3. je crois bien que les femmes n’ ont pas besoin de mes conseils !
    Pour madame Sinclair, j’ ai cru comprendre, qu’ elle ne manquait pas elle même d’ aventures !
    bonne journée
    bisous

  4. Je ne comprends pas également la position d’Anne St Clair ! Je ne ferai pas preuve de tant d’indulgence ! Bises. FRANCOISE

  5. Je suis bien incapable de donner des idées en matière de vengeance !
    Mais j’aime bien lire certaines histoires …
    Il fait moins beau à Paris , ce doit être moins agréable de chercher un nouveau chez soi ?
    Bises Martine

  6. Je manque cruellement d’imagination, mais je me délecte à lire les histoires de celles qui en ont !
    Jubilatoire !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *