Les ponts de Paris (32)

Le pont Bir-Hakeim relie l’avenue du Président Kennedy sur la rive droite de la Seine,  quartier de Passy (XVI°) aux quais Branly et de Grenelle sur la rive gauche, dans le XV°. La vue sur la tour Eiffel est remarquable depuis le pont. Ainsi, pour les feux d’artifice et autres grands événements, la foule s’y regroupe-t-elle pour profiter du spectacle.

Ce fut d’abord une passerelle métallique piétonnière nommée passerelle de Passy, montée pour l’Exposition Universelle de 1878 (la troisième qui se déroulait à Paris). Le pont fut construit entre 1903 et 1905, après avoir été dans un premier temps prévu pour l’Expo Universelle de 1900. Il s’appelait alors, viaduc de Passy. Il fut rebaptisé Pont Bir-Hakeim en 1949 en souvenir de la  bataille de Bir-Hakeim en Libye, bataille livrée par le général Koenig et la première brigade des FFL (Forces Françaises Libres), du 11 mai au 27 juin 1942.

Ce pont est original, voilà quelques-unes de ses caractéristiques :

  • une partie centrale de 12 mètres est  porte-à-faux  (Merci Wikipedia : Une installation est dite en porte-à-faux lorsqu’un élément est soutenu par une partie qui est elle-même au-dessus du vide, c’est-à-dire sans support immédiatement en dessous de l’élément en « porte-à-faux ». Une installation en porte-à-faux comporte un risque de déséquilibre ou de rupture en cas de surcharge car elle repose sur la solidité des supports.) ;
  • il a 2 étages : un pour les piétons et les voitures et un viaduc au-dessus qui laisse passer la ligne 6 du métro ;
  • le viaduc ferroviaire est supporté par des colonnades métalliques, sauf au débouché de l’île des Cygnes, où il repose sur une arche en maçonnerie ;
  • le viaduc ferroviaire est horizontal, alors que la voie routière est en descente de la rive gauche vers la rive droite, ce qui fait que l’écart entre les deux voies n’est pas constant ;
  • une piste cyclable chemine sous le viaduc ferroviaire ;
  • des escaliers au milieu du pont permettent de passer sur l’île des Cygnes, longue promenade qui mène au pont de Grenelle et à la réplique de la statue de la Liberté ;
  • Il est orné de quatre statues monumentales en pierre en bas-relief situées sur l’arche centrale du viaduc au niveau de l’île aux Cygnes :
  • La Science et Le Travail en amont ;
  • L’Électricité et Le Commerce en aval.
  • Du côté amont, au niveau de la chaussée, la statue allégorique de « La France Renaissante » fut offerte par la communauté danoise de Paris en 1930.
  • Les piles sont ornées de deux groupes statuaires étroitement imbriqués dans la charpente : les Nautes, équipés d’accessoires maritimes (filet, bouée, voile, etc.), qui attachent un blason de la ville de Paris à la pile, et les forgerons-riveurs, qui fixent un blason RF (République Française) à la pile. Ces groupes sont reproduits à l’identique sur les deux bras de la Seine, en amont et en aval (soit quatre reproductions de chaque groupe).

Merci à Wikipedia pour cette photo du pont, vue d’ensemble qui permet de bien comprendre le paragraphe précédent (les deux bras de la Seine).Au premier plan, c’est le pont Bir-Hakeim.

10 réflexions au sujet de « Les ponts de Paris (32) »

  1. Bonsoir Dame lointaine ..
    Sur la pointe des pieds , je viens te rendre visite car je sais que lorsque le soleil brille chez nous , La bonne terre de France dort a point fermé ..
    Merci pour cet excellent billet sur le pont Bir-Hakeim ..a ma prochaine visite , lorsque je le traverserai , je penserai aux détails que tu partages si gracieusement , merci ..
    Je te souhaite un très bon Week-End …. chez nous les prévisions sont pluie et grisaille , mais ne nous plaignons pas nous avons eut notre réserve de soleil .. A bientôt.
    Bises lointaines .

  2. Bonsoir Françoise
    à lire ces belles doc sur les ponts parisiens il m’est venu à l’esprit que, si j’en avais le courage, je pourrais en faire de même pour les ponts de Venise, à moins qu’un tel ouvrage n’existe déjà.
    Mais face à la tâche immense je suis déjà las et Soupire!
    Antonio

  3. Bonjour Françoise,
    T’es tu reposée un peu hier, après la fiesta d’anniversaire de ton petit-fils ? (c’est ça non ?)
    Je suis passée en métro en effet sur ce pont, mais je ne savais pas tous ces détails. Celui-là, dis-donc, il est utile pour plusieurs usages.!
    Je te souhaite une excellente journée et t’envoie toute mon amitié.

  4. bonjour chere Françoise, encore un pont tres connu de nous, combien de fois sommes nous passés en metro ? et admiré la statue de la Liberté ?
    heureux weekend et grosses bises

  5. Encore un pont qu’il m’est agréable de revoir…Et toujours si bien raconté…
    Aujourd’hui, tout en étant à la maison, je suis absente ! J’accompagne par la pensée ma petite-fille Caroline qui doit dire « oui » à Cédric…en Normandie..Et pour être encore plus présente, je me concocte un petit repas de fête ! ah mais ! Il ne faut pas se laisser aller ! C’était vraiment trop loin pour moi…il faut savoir s’arrêter un jour, mais en gardant l’esprit en éveil !
    Pour vous, vous en êtes à fêter les anniversaires des petits..le reste vient vite !
    Bonne journée. Je vous embrasse.

  6. Bonsoir ma très chère Françoise
    C’est un pont que j’aime beaujcoup et tes superbes clichés me le remémorent ,merci mon amie
    Gros bisous
    Méline

  7. Bonjour Françoise, je viens de faire une magnifique promenade sur de pont de Bir-Hakeim. je le regarderai différemment la prochaine fois que j’irai à Paris. Ce billet est très agréable à lire, comme les autres que je viens de découvrir sur ton site. Bonne fin de journée et bon dimanche.

  8. je crois que je préfère les statues au pont !
    bien qu ‘il soit pratique et prévu pour tous ceux censés le traverser !

  9. Combien de fois je l’ai descendu à cette station et comme tout parisienne je n’ai jamais fait attention à sa décoration….Maintenant que nous avons le temps chaque fois que nous revenons sur Paris nous découvrons ce que enfants nous n’avions pas su regarder..Merci de votre passage sur mon blog à moi de découvrir votre univers…A très bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *