Les ponts de Paris (1)

Voilà une promenade qui a pris du temps. Il y a longtemps que je l’ai sous le coude mais comme je termine mon séjour à Paris… Je vous emmène en promenade sur les ponts. Je longerai la Seine d’amont en aval.  Allons-y ; c’est parti.

Attention, il y en a… 37 . Oui, il y a 37 ponts à Paris ! De quoi loger du monde, dites-vous ? Attention, certains ponts inaccessibles aux piétons, réservés à la circulation automobile routière ou ferroviaire doivent être plus inconfortables.

Si vous relevez des erreurs, faites-le moi savoir. Des commentaires sont possibles en fin d’article.

Le pont amont

Le pont amont est le premier de la ville à franchir la Seine . Il est situé au sud-est de la ville, dont la limite administrative avec Ivry et Charenton se situe à quelques mètres en amont. Il relie le XII° arrondissement et le quai de Bercy à l’est au XIII° arrondissement et au quai d’Ivry à l’Ouest.

C’est un pont exclusivement automobile situé sur le périphérique. Il mesure 270 m de long, c’est le deuxième plus long pont de Paris après son homologue à la sortie de la ville : le pont aval. Inauguré en 1969, il ne porte pas de nom officiel. C’est juste son emplacement géographique qui le désigne. Photographie provenant du Laboratoire central des ponts et chaussées.

Ne soyez pas trop gourmand(e), un pont à la fois. Il pourra y avoir plusieurs articles un même jour, ceci dit. Un mois sur les ponts, c’est long.

Sous les ponts, l’hiver, ce doit être bien pire. Ne croyez-vous pas ?

Share

6 réflexions au sujet de « Les ponts de Paris (1) »

  1. tu en auras vu plus que moi, qui ne me souviens que de celui de l’ Alma, avec son zouave !
    bonne fin de semaine
    bises

  2. Mon préféré, c’est le Pont Neuf, plus vieux pont de PARIS….Mes grands-parents paternels habitaient tout près…souvenirs…

  3. J’habitais Paris entre le Trocadéro et la Maison de la Radio. Tout près du pont de Birakem (orth non garantie) pont réservé au Métro. Je descendais à la station Passy.

  4. Bonjour Françoise, amusant, habiter à la Réunion et nous parler de Paris, c’est de l’humour !
    Sous les ponts de Paris, jolie chanson.
    Bonne fin de semaine;
    Amitiés.

  5. J’atterris à l’instant et effectue une visite rapide sur mon blog…et découvre tes passages et ta lecture dont je te remercie…
    Je suis un peu débordée suite à cette absence mais je prendrai le temps de te visiter tranquillement de plus je « tombe » sur Paris, Paris mon amour !

    A très bientôt à très vite, nous nous découvrirons davantage Françoise !

  6. Oui, pire en hiver, voilà pourquoi on voit fleurir des tentes. C’est bien triste, nous ne sommes même plus capables de nous occuper des plus défavorisés qui sont de plus en plus nombreux (on nous dit que c’est également le cas des très riches, c’est encore plus triste).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *