Acronymes

Je disais dans le billet Bumidon qu’en France on aime les acronymes et vous en connaissez un certain nombre mis je ne résiste pas à l’envie de vous en faire découvrir quelques autres venant de l’île de La Réunion.

Ce sont des abréviations couramment rencontrées dans les publications concernant l’île qui est une RUP (région ultrapériphérique) et un DOM.(département d’Outremer)

  • L’ADIR (.Association pour le Développement Industriel de La Réunion) a du boulot, elle a été créée le 9 août 1975 pour la promotion des industries existantes et nouvelles à la Réunion sous le double patronage de la Préfecture et de la CCIR (Chambre de commerce et d’industrie de La Réunion). On ne peut pas dire que les résultats soient extraordinaires en quarante-trois ans à en juger par le petit nombre d’industries locales et leurs difficultés à survivre. Pour les miracles il faut voir ailleurs.
  • APLAMEDOM (Association pour les plantes aromatiques et médicinales de La Réunion), l »Aplamedom Réunion est une association pluridisciplinaire administrée par des bénévoles du milieu médical, universitaire, industriel et agricole. Avec l’Aplamedom-Guadeloupe, elle est à l’origine de réseau des associations de Plantes Aromatiques et Médicinales (PAM) des DOM, crée en 1999, dans le but d’avoir une politique de reconnaissance, de validation scientifique et de valorisation des plantes médicinales utilisées dans les régions d’Outre-Mer. Le premier président s’appelait Jean-Pierre JASMIN (c’est joli, non ?). Maintenant c’est Claude Marodon (un vieil ami perdu de vue).
  • ARDA (Association réunionnaise pour le développement de l’aquaculture)créée à l’initiative du Conseil Régional de La Réunion en novembre 1991, afin de valoriser le développement des activités aquacoles dans l’île. est devenue Hydrô Réunion e gère l’aquaculture et la pêche. Depuis 2007, Hydrô Réunion possède le statut de Centre de Ressources Technologiques (CRT), label, délivré par le Ministère de l’Enseignement supérieur, et fonctionne donc comme un CRITT (Centre de Ressources et d’Innovation Technique et Technologique). Beaucoup de mots et de monde pour des résultats concrets limités aux yeux du publics. (Arda, ça m’a toujours fait penser à barda -bagage, chargement -et au Canada où Faire du barda c’est faire le ménage (y en a besoin dans l’organisation administrative française !).
  • ARER (Agence régionale de l’énergie de La Réunion) Depuis le 4 juillet 2013, l’ARER a laissé place à la SPL Energies Réunion au service de ses actionnaires afin d’atteindre cet objectif commun : l’autonomie énergétique électrique. 5Ah, une histoire de sous : faire gagner les actionnaires et, avec tous ces changements de noms et/ou de logos, les imprimeurs. C’est pour la facette « développement économique ».)
  • ARTIC (Association réunionnaise des professionnels des technologies de l’information et de communication). Créée en 1997, ses objectifs sont de développer la filière numérique de La Réunion et développer La Réunion grâce au numérique.(J’ai toujours trouvé le choix de cet acronyme surprenant : Artic sous les tropiques).
  • ARVAM (Agence pour la recherche et la valorisation marines) Créée en 1991 est une «agence d’exécution et de pôle de recherche & développement dans le domaine de la gestion et de la valorisation des ressources marines et côtières», elle s’est vu attribuer le label CRT (Centre de Ressources Technologiques) en 2010 et mène des actions de recherche en océanologie dans la région océan Indien.(La Réunion et Mayotte), auprès d’organismes publics (État, collectivités, universités, IFREMER, IRD, UNESCO…) ou privés.
  • BR (Banque de la Réunion) devenue Caisse d’Épargne, aujourd’hui une banque particulièrement désorganisée, inefficace, à fuir (erreurs  et méthodes inquisitrices…)
  • CAHEB (Coopérative agricole des huiles essentielles de Bourbon), en voilà une que j’aime bien parce que ses produits sentent bon et que son objectif est de redynamiser l filière « huiles essentielles de Bourbon » dont les atouts sont importants. En effet, le géranium et le vétyver Bourbon (qui ne contribuent que modestement à la balance commerciale de l’île) sont considérés comme les meilleurs du monde (là, chauvine, je suis d’accord).
  • CENTHOR (Centre technique du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration) : centre de formation basé à Saint-Paul (ouest de l’île). J’aime bien cette idée de centure formateur comme Chiron qui fut le maître d’Achille, Ulysse,Asclépios et Hérakles…)
  • CERF (Centre d’essais, de recherche et de formation), l’organisme chargé de la recherche variétale sur la canne à sucre devenue eRcane, installée dans la technopole de Saint-Denis.
  • CGTR : Confédération générale des travailleurs réunionnais. CGT locale, syndicat. Mêmes méthodes qu’en métropole.
  • CILAM (Compagnie laitière des Mascareignes) une entreprise locale, la première à fabriquer des « yaourts pays » il y a plus de quarante ans.
  • CINOR (Communauté intercommunale du nord de La Réunion), créée en 2001, un moyen de nous ponctionner davantage pour financer le gaspillage. Je vous rappelle cet article sur la collecte des ordures en oubliant d’autres scandales comme les cohérences politiques de la CINOR qui ont coûté plus de sept (7) millions d’euros aux contribuables de Saint-Denis, Sainte-Marie et Sainte-Suzanne
  • CTR (Comité du tourisme de La Réunion) liquidé le 1er octobre 2008 et remplacé par un Comité Régional de Tourisme (CRT) nommé « Île de La Réunion Tourisme » (IRT), présidé par Pierre Vergès. La Maison de la Montagne et de la Mer, équivalent d’un Comité Départemental de Tourisme, qui commercialise l’offre touristique diffuse (gîtes notamment) intègre l’ IRT . L’acronyme CTR est utilisé une multitude de fois à travers le pays et le monde..
  • FAZSOI (Forces armées de la zone sud de l’océan Indien)
  • FEDER (Fonds européen de développement régional).Fédère, c’est vite dit. On prend les sous de l’Europe mais on n’aime pas toutes ses décisions.
  • ILOI (Institut de l’image de l’océan Indien) Établissement d’enseignement supérieur basé au Port spécialisé dans l’infographie, l’animation 2D/3D, la post-production,..
  • ODC (Office départemental de la culture)
  • ODD (Observatoire départemental de la délinquance) Observer, y a de quoi faire !
  • ODR (Observatoire du développement de La Réunion)
  • ORLAT (Organisme chargé de la lutte anti-termites) Il a du boulot mais si l’ORLAT a fait des efforts, il n’a guère été soutenu par les mairies et autres décideurs qui se moquent bien des déclarations qui sont faites. C’est le je-m’en-foutisme !
  • OVPF (Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise). Un truc où règnent des zoreys qui empêchent les Réunionnais de voir leur volcan de près. Pendant combien d’années sommes-nous allés nous promener près de La Fournaise sans qu’un accident ne se produise ? Maintenant un pauvre gendarme seul, débarqué pour quelques semaines ou mois, interdit l’accès de la zone : accès réservé aux journalistes et au « gratin » local. « Manants, fuyez ! » Pff ! Tu parles d’une république démocratique. Plus de survol en hélicoptère. Réservé aux privilégiés divers mais à nos frais.
  • PCR (Parti communiste réunionnais)Parti politique dont Paul Vergès fut la figure historique.
  • SAR (Schéma d’aménagement régional de La Réunion) Schéma d’aménagement de l’île.
  • SHLMR (Société d’habitation à loyer modéré de La Réunion)
  • SIDR (Société immobilière du département de La Réunion)
  • SREPEN (Société réunionnaise pour l’étude et la protection de la nature). Association de protection de l’environnement.
  • TAK (André Thien Ah Koon) Homme politique, maire du Tampon et député, condamné à plusieurs reprises mais réélu dès la fin des condamnations..
  • TCO (Territoire de la Côte Ouest) Communauté d’agglomération de l’ouest de l’île comme la CINOR, la CIREST, la CIVIS (on chapeaute, sur-chapeaute, on nous pompe du fric pour créer des emplois mais surtout pour augmenter les indemnités des maires qui portent des casquettes multiples. On aime les millefeuilles en haut de l’échelle).
  • UCOR (Union des consommateurs réunionnais).
  • UFR (Union des femmes de La Réunion).
  • URCOOPA : Union régionale des coopératives agricoles.
Share

3 réflexions au sujet de « Acronymes »

  1. Tiens, voila quelques explications pour le sujet précédent !
    Bon, je retiens surtout que je suis un département d’outre-mer à moi toute seule, mais ça, je le savais déjà …
    Je ne me souviens jamais de toutes ces significations, ce qui me fait détourner de l’envie de lire et d’en savoir plus, vu que je ne sais plus de quoi il en retourne …
    Bon week end, après une journée mitigée … et un orageounet le soir.
    Bisoux, ma françoise.

  2. C’ est fou ce qu’ il peut y avoir d’ associations dont le but est le plus souvent obscur, volontairement surement pour s’ en mettre plein des poches !

    On a voulu simplifier le code du travail, on ferait bien d’ en faire autant pour le reste !
    Passe une bonne journée Françoise
    Bisous

  3. super ! champions du monde des acronymes !! j’adore APLAMEDOM !! oui il reste du pain sur la planche, pour nous simplifier la vie ! bon weekend bises chere Françoise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *