Ordures

Après mon billet  « Monde de m… », voilà une de mes lettres aux journaux locaux. Celle-là a été publiée par « Le quotidien de La Réunion », il y a plus de cinq ans. Depuis j’ai baissé les bras, je l’avoue, mais si nous étions plus nombreux, nous pourrions nous faire entendre. C’était une histoire de poubelles mais il y a tant d’autres problèmes, ordures en tous genres et autres. 

Ceci dit le ramassage des ordures est toujours aussi mal foutu et les administrés  ne trient plus une fois que le bac jaune déborde. La plupart des déchets part à l’enfouissement ou sont brûlés à l’air libre car il n’y a toujours pas de centre d’incinération sur l’île, sans compter que seulement 11 % des déchets sont revalorisés alors que les prévisions de 2005 prévoyaient 36 % en 2014 mais il faudrait que tout le monde y mette de la bonne volonté.
******
03/11/09 – 05h49 – Françoise Gomarin

Les aberrations de la collecte d’ordures

L’écologie, tout le monde en parle. Je veux attirer l’attention de tous, Cinor, mairie de Saint Denis, entreprise Nicollin sur le manque de bon sens de certains, l’irresponsabilité d’autres et le je-m’en-foutisme d’un grand nombre.

Quand je regarde le montant des frais de collecte d’ordures sur ma feuille d’impôt (c’est la période), je pense que je suis en droit d’attendre un service correct. Or, il n’en est rien.

Je ne parle ni de l’état des rues, des trottoirs, des caniveaux jonchés de détritus divers (pour cela c’est l’éducation de la population qui est à faire ou à refaire) ni de la gêne occasionnée par les camions de ramassage d’ordures aux horaires farfelus (entre 4 heures et 17 heures, c’est très variable) et aux jours de collecte quelquefois aléatoires, mais de l’organisation de la collecte elle-même.

J’ai déjà téléphoné plusieurs fois, mais « rien ne peut changer, un contrat a été signé », me dit-on. Si je ne m’abuse, un contrat peut-être renégocié et modifié quand une des parties est insatisfaite.

Voilà ce qu’il en est :

1 – Il faut trier ses déchets : verre à déposer à la borne, déchets verts (résidus de cuisine, épluchures) à composter, piles et petit électroménager à rapporter aux vendeurs, cartons, journaux, bouteilles en plastique écrasées et boîtes de conserve à mettre dans le bac jaune, le bac gris recevant le reste.

Quand on a bien trié, il n’y a quasiment rien dans le bac gris à la fin de la semaine et le bac jaune est plein dans le même temps.

2 – Le calendrier de collecte, à Saint Denis, compte deux passages par semaine pour le bac gris et un tous les quinze jours pour le bac jaune. Ce qui ne correspond pas aux besoins réels.

3 – Si votre bac déborde, vous avez deux possibilités : a/payer pour en avoir un plus grand, b/demander des sachets transparents à la Cinor afin de laisser voir leur contenu et accepter ainsi le contrôle de votre tri. J’ai choisi le b.

Et là commence ma révolte !

Les éboueurs ont refusé de prendre les sachets transparents pendant trois collectes successives. Au troisième passage, j’ai réussi à contacter une personne qui a récupéré les trois sachets « oubliés ». Il a transmis le message et il ne devait plus y avoir de problème.

Cette semaine, le jour J, les deux sachets bimensuels ont disparu. Hourra, victoire ! Il suffisait d’insister, de parler.

Erreur ! Mes sachets ont réapparu dans ma cour à côté de ma voiture le lendemain. Mon voisin les avait gentiment redéposés après que les éboueurs les ont lancés chez lui, sur son terrain.

C’est la stricte vérité !

Je ne dis « merci » ni aux éboueurs ni à Nicollin ni à la Cinor ni à la mairie.

*****

Fin de mon courrier. N’était-ce pas une preuve supplémentaire de la connerie humaine, de l’inconséquence de certains agents municipaux, territoriaux ? Voire même de la méchanceté de quelques uns, bref, nous sommes loin du bon sens, de l’intérêt général et du service public.

Share

Une réflexion au sujet de « Ordures »

  1. Bonjour

    Entièrement d’accord avec vous
    Chez moi c’est la communauté de commune qui gère le ramassage
    Soit disant le tri c’est pour réduire les déchets et pour pouvoir le recycler
    Sauf, que je ne comprends pas pourquoi quand on s’emmerde à trier
    La facture à grandement augmenté alors que nous faisons leur travail
    Aujourd’hui totalement blasé du système je met comme ça vient
    L’Ecologie est synonyme de Taxes et c’est pas comme cela que je vais adhérer
    Quand ils s’apercevront de leurs échecs de gestion pour alors il sera trop tard
    Et certainement je ne serai plus de ce monde vu la lenteur des services

    Bonne Soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *