Histoires de bête(s)

Après les loups, les singes. Je ne reviendrai pas sur ceux de la sagesse dont j’ai beaucoup parlé dans mes débuts de blogueuse, par exemple mais je m’arrête sur LE SINGE, l’animal de la nouvelle année chinoise. Oui du 8 février 2016 au 27 janvier 2017., nous sommes dans l’année du singe de feu.

Vous constatez que l’année du singe sera courte. Heureusement car, j’y reviendrai plus tard, l’année du singe de feu est en général un année instable, une année à risques. La dernière c’était 1956 quand la France et la Grande-Bretagne ont débarqué en Égypte durant la crise du canal de Suez, année considérée par les historiens comme celle qui annonça la fin de l’Empire britannique.

Mais on peut dire ausi que le 8 février 2016 remercie la Chèvre de Bois et accueille le Singe de Feu en nouveau maître. Symbole de l’imprévu, l’année du Singe vous réserve des moments de grâce et de très belles surprises ! Alors, pensez ce que vous voulez. Moi je vous souhaite une « Bonne année ».

Afficher l'image d'origine

Share

3 réflexions sur « Histoires de bête(s) »

  1. Je ne comprends pas, tu parles d’année instable en général et en même temps de belles surprises. Bon tout ça ce sont des chinoiseries. Espérons que l’année sera bonne. Tout simplement…

  2. Bonne année, Henri ! Bonne année aux autres aussi.

    Chinoiseries, chinoiseries… Les prédictions sont en général des balivernes qui amusent ou même inquiètent certains, tout ça est à prendre avec le sourire, on peut raconter n’importe quoi, comme ces voyantes et « grands mages » qui annoncent tant de généralités en début d’année civile que cela prête à rire : des morts de célébrités (il y a de plus en plus de « pipoles »), des tremblements de terre (il y en a tous les jours de plus ou moins forts) et autres catastrophes, guerres ou attentats…
    On peut vraiment raconter ce que l’on veut. Pour ce qui est de l’année du singe, on fera comme toujours, si on en a envie : le BILAN à la fin et des rêves au début en attendant des surprises, de préférence bonnes.

    Je vais quand même tenter d’en raconter davantage sur l’année du singe. Pour le plaisir.
    Bonne journée et encore « Bonne année ».

  3. en tout cas, les chinois ne semblent pas prendre ça à la légère, et leurs dévotions le prouvent.
    Malin le singe, mais aussi imprévisible, ça pourrait coller avec ce qui nous attend !
    Passe une bonne journée Françoise
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.