CMV (un petit plus)

Il y a quelques semaines, je vous parlais du CMV, un virus dont personne ne parle en France sauf quand il y a des complications et souvent (pour ne pas dire toujours) quand il est trop tard et sauf à procéder non plus à une IVG mais à une IMG (Interruption Médicale de Grossesse)…

Aujourd’hui sur le journal Le Figaro, on peut lire cet article (cliquez sur les mots bleus pour le lire) « Un père en deuil alerte sur les dangers du cytomegalovirus » (en abrégé CMV). C’est ce truc qui avait terrorisé ma fille sur le point d’accoucher et le reste de la famille, bien évidemment.

En matière de santé publique, d’analyses médicales et de soins, les choix qui sont faits sont pour le moins curieux. Pourrait-on simplement demander aux décideurs de faire preuve de plus de bon sens et d’humanité ?

Pourquoi faut-il toujours attendre qu’il soit trop tard pour agir ?

Share

2 réflexions sur « CMV (un petit plus) »

  1. Les chercheurs reçoivent leurs ordres des laboratoires, qui ne s’ intéressent qu’ aux maladies touchant beaucoup de monde et donc, pouvant rapporter beaucoup d’ argent
    Bonne journée Françoise
    bisous

  2. Ces hommes dit de « science » sont parfois surprenant de bêtises et d’inhumanité…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.