C’est dimanche (56)

C’est à nouveau dimanche. Déjà ! Les journées passent vraiment trop vite. Je n’ai même pas le temps de rédiger des articles soignés, cependant je ne veux et ne peux pas manquer notre rendez-vous dominical et les histoires pour rire.

*****

Ce matin, je suis réveillée par des bruits dans la rue. (Même pas vrai, c’est une histoire.)
J’ouvre les volets et je vois un ouvrier de la ville entrain de creuser un trou.
Il se déplace de dix mètres et creuse un autre trou.
Pendant ce temps là, je vois un second ouvrier reboucher le premier trou.
Intriguée, je sors et je leur demande ce qu’ils font.
Ils me disent :  » D’habitude nous sommes trois, mais celui qui plante les arbres est en congé-maladie… »

*****

Devoirs de français

Il parait que les réponses d’élèves (de primaire) sont véridiques.

1 – Dans la phrase «Le voleur a volé les pommes», où est le sujet ?
Réponse : En prison.

2 – Le futur de «je baille» est ?
Réponse : «je dors.»

3 – Que veux dire l’eau potable?
Réponse : C’est celle que l’on peut mettre dans un pot.

4 – Qu’est-ce qu’est un oiseau migrateur?
Réponse : C’est celui qui ne peut que se gratter la moitié du dos.

5 – Que faire la nuit pour éviter les moustiques?
Réponse : « Il faut dormir avec un mousquetaire. »

6 – À quoi sert la peau de la vache?
Réponse : Elle sert à garder la vache ensemble.

7 – Pourquoi le chat a-t-il quatre pattes?
Réponse : « Les deux de devant sont pour courir, les deux de derrière pour freiner. »

8 – Quand dit-on « chevaux « ?
Réponse : Quand il y a plusieurs chevals.

9 – Qui a été le premier colon en Amérique?
Réponse : Christophe.

10 – Complétez les phrases suivantes :
À la fin les soldats en ont assez…
– d’être tués.

Je me réveille et à ma grande surprise…
– je suis encore vivant.

La nuit tombée…
– le renard s’approcha à pas de loup.

11- L’institutrice demande : Quand je dis «je suis belle», quel temps est-ce?
– Le passé, madame.

12 – Pourquoi les requins vivent-ils dans l’eau salée ?
Réponse : Parce que dans l’eau poivrée, ils tousseraient tout le temps.
*****

La petite Loana revient de l’école et dit à sa mère que les garçons lui demandent toujours de faire la roue car elle la fait très bien.
La mère dit:
– « Tu devrais dire NON. Ils veulent seulement voir ta petite culotte ».
Loana répond:
– « Je sais , mais je les ai bien, parce que je la cache dans mon sac ».

*****

La nourriture met sept secondes pour aller de la bouche à l’estomac.                                  Un cheveu humain peut supporter un poids de trois kilos.
Le pénis d’un homme représente, en moyenne, trois fois la longueur de son pouce.           L’os de la hanche est plus solide que le ciment.
Le cœur d’une femme bat plus vite que celui d’un homme.
Il y a environ mille milliards de bactéries sur chacun des pieds.
Les femmes clignent des yeux deux fois plus souvent que les hommes.
La peau d’un humain pèse deux fois plus que son cerveau.
Le corps utilise trois cents muscles pour se tenir en équilibre, debout.

Les femmes ont déjà fini de lire ce message.
Les hommes sont encore en train de mesurer leur pouce.
*****

Deux hommes sont à la pêche.

Ils pêchent tranquillement en buvant leur bière….
Presque silencieusement, afin de ne pas effrayer le poisson, Bob dit :
Je pense que je vais divorcer d’avec ma femme, elle ne m’a pas parlé depuis plus de deux mois….

Son compagnon continue lentement à boire sa bière et dit pensivement :
–  » Penses y bien avant de te décider … des femmes comme ça, ce n’est pas facile à trouver. « 

*****

En vous racontant cette dernière histoire, je pensais à Magitte. Nous ne parlons pas beaucoup, ni elle, ni moi. Je suis sûre qu’elle confirmera : nous ne parlons jamais pour ne rien dire.

Tiens, ce goût des mots me fait penser à Raymond Devos. Vous souvenez-vous de ce texte ?

« Il ne faudrait pas croire que les responsables d’hier étaient plus ignorants de la situation que ne le sont ceux d’aujourd’hui !
Oui la catastrophe, nous le pensions, était pour demain !
C’est-à-dire qu’en fait elle devait être pour aujourd’hui !
Si mes calculs sont justes !
Or, que voyons-nous aujourd’hui ?
Qu’elle est toujours pour demain !
Alors je vous pose la question, mesdames et messieurs :
Est-ce en remettant toujours au lendemain la catastrophe que nous pourrions faire le jour même que nos l’éviterons ?

D’ailleurs je vous signale entre parenthèses que si le gouvernement actuel n’est pas capable d’assurer la catastrophe, il est possible que l’opposition s’en empare ! « 

*****

Bon dimanche et à demain, sinon à la semaine prochaine.

10 réflexions au sujet de « C’est dimanche (56) »

  1. une certaine logique dans les réponses !
    un grand Devos, qui là, résume bien notre situation !
    vent et pluie ce dimanche !
    bonne journée
    bisous

  2. Bonjour Françoise et…merci d’avoir pensé à moi ! ceci me rappelle une réflexion de mon mari, alors qu’un matin je m’étais réveillée complètement aphone…Il a dit d’un ton triste à un ami qui me plaignait: « ça lui est déjà arrivé une fois, mais c’est dommage, ça ne lui dure qu’une journée » !!! Pas de commentaire, mais on a vu des divorces pour moins que ça !
    Merci pour ces histoires du dimanche….
    Bonne journée et à bientôt ? Bises.

  3. Bonjour ma Françoise

    Un bon et doux dimanche bien mérité, il faut en profiter pour rester bien au chaud, surtout avec ce temps bien froid.

    Un bon café, quelques mots tapés sur le clavier, quelques notes de musique, ma bonne humeur, mon sourire, c’est ce que je te laisse ce matin sous ton article, pour te souhaiter un bon début de journée.

    Je pense bien à toi et je te souhaite confortablement installé pour lire mon modeste message.

    Couvre-toi bien si tu dois sortir, il y a pas mal de grippe un peu partout.
    Merci de me faire rire !
    Une tornade de bisous.

  4. Bonjour Françoise
    Les pépites des élèves on en lit de temps en temps
    Et souvent ils ont raison dans leur raisonnement
    Bisous du dimanche
    Frieda

  5. Eh bien Françoise, tu étais bien en veine ce dimanche! Alors ce lundi ne peut que te sourire!
    Amitié
    Antonio

  6. Bonjour Françoise

    Nous sommes déjà lundi, mais j’espère que tu as passé un bon week end et que tu es en forme pour ce début de semaine.

    Je ne sais pas quel temps est annoncé, mais un peu de soleil nous ferait du bien. Je te souhaite de l’apercevoir 😉

    Je te laisse un petit message de douceur :
    Un(e) ami(e) fidèle est un élixir de vie !

    Merci et bonne journée.

    Une averse de bisous

  7. bonjour Françoise, toujours amusants tes dimanches !! nous avons bien aimé les perles des élèves ! Devos nous manque ! bonne semaine bisous

  8. Mon petit-fils qui devait avoir 4ou 5 ans à cette époque,
    comme je lui faisais remarquer qu’on ne disait pas  » des chevals »mais qu’il fallait dire « des chevaux »,
    il me répondit, tout fier de m’apprendre quelque chose: « tu sais mami, « des chevals » ou « des chevaux », c’est exactement la même chose. »
    Je n’allais quand même pas le troubler avec des détails aussi minimes

  9. bonjour Françoise dimanche est passé et chez nous c’est le dégel enfin le printemps arrive a grands pas bisous
    Marcel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *