Drôle de loterie

Chaque jour qui passe apporte son lot de surprises, bonnes ou mauvaises. Comme tout le monde, je préfère les bonnes et comme bon nombre de gens qui essaient d’être heureux je tente de toujours voir le bon côté des choses. Mais oui, il y en a (presque toujours) un.

Qui, me direz-vous, tel Candide peut penser que « tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles » ?  Personne aujourd’hui, à moins d’être totalement « allumé ». Il suffit de regarder la télévision pour voir l’état du monde : guerres de religion, guerres civiles, meurtres, corruption, intolérance, cataclysmes, planète qui se réchauffe ou se refroidit (on ne sait plus trop, finalement), pollution qui augmente, crises boursière, financière, immobilière, chômage, maladies nouvelles, immoralité… Pas de quoi se réjouir, la condition humaine n’est pas vraiment enviable et si en plus vous pensez (trop)…

« La vie d’un homme n’est qu’une lutte pour l’existence avec la certitude d’être vaincu », Schopenhauer

Plus légèrement, Woody Allen dit « tant qu’il sera mortel, l’homme ne pourra pas être totalement décontracté ».

Alors, pour ne pas désespérer, nous rêvons, c’est ce qui fait la fortune de la Française des jeux. Nous espérons que la chance frappera à notre porte. Millionnaire… Que de soucis en moins. C’est ce que l’on veut croire la plupart du temps.

Pour utiliser cette propension aux chimères, une nouvelle loterie vient de voir le jour en France. On en parle même à la Réunion. Allez lire « Une villa pour 10 euros ».

Je vous rappelle que l’immobilier est cher à la Réunion. Il n’y a pas que ça d’ailleurs. Une île pleine de contradictions…

6 réflexions au sujet de « Drôle de loterie »

  1. une villa pour dix euros »
    elle doit être en carton comme celle du petit homme de la chanson

  2. je suis très contente de ma nouvelle voiture…la période des angoisses est passée..j’ai réussi à entrer dans les places de parking en marche arrière aujourd’hui…les hésitations de la semaine dernière sont envolées…j’étais de sortie hier toute la journée : on a fêté les anniversaires de l’été au club de Riquewihr c’était très convivial on a bien ri…

  3. Je ne suis pas joueur et ne m’en vante pas. Je n’y pense même pas. Ma douce cependant achète chaque semaine trois ou quatre tickets à gratter. Et quand je me moque (gentiment) de cette manie, elle me répond ! « Des gens gagnent, s’pas ? Et cent pour cent des gens qui gagnent sont parmi ceux qui jouent. Alors ?  » C’est imparable. PS : Si ellle gagne, je serai bien content ! Mais, jusque là, c’est encore que dalle !

  4. Ah Françoise comment ne pas aller gratter, flasher, parier, après l’énumération des nombreux maux qui nous affligent au quotidien?
    En se disant que les vrais gagnant sont finalement ce qui nous infligent la plupart des maux au quotidien: l’état en premier.
    Non vraiment je n’ai pas envie d’être puni deux fois et terminer ma vie sur une galère!
    Amitié
    Antonio

  5. J’ai déjà joué…j’ai perdu…Pas de chance ou pas douée ? J’en reste là….
    Bonne fin de semaine Françoise. Bises.

  6. trop de jeux de hasard, ce n’ est pas un bon signe, et on est un peu dans le  » panem et circenses  » .
    Ma méthode, en cas de jours néfastes au sens latin, est de regarder sous moi !
    il est rare qu’ alors, je ne me trouve pas privilégié
    bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *