Musique à coeur… Grenoble

Euh, excuse-moi, Vieille Marmotte et excusez-moi, vous de la communauté « Musique à coeur… ouvert », c’est un oubli lié au décalage horaire, aux vacances et aux fêtes de Noël qui approchent.

Ma contribution : chanson et ville de naissance. Pour moi : Grenoble.

Ce vendredi donc, un deuxième article pour le rattrapage du mercredi. (N’oubliez pas de lire mon article du jour : « les animaux malades de la peste »).

Voilà une chanson de Gribouille qui ne date pas d’hier… J’ai aimé les photos de ma ville. Un bel aperçu de mes souvenirs. Aujourd’hui… ?

 

10 réflexions au sujet de « Musique à coeur… Grenoble »

  1. Ce qu’elle chantait bien cette fille, Françoise !
    On a perdu là une belle artiste, trop tôt disparue.
    Bonne journée à Bordeaux et bisous.

  2. Dommage, que parfois la vie ne laisse pas assez de temps…aux êtres de cette terre !
    Moi je t’embrasse fort.
    Es-tu venue chercher ta boule de Noël chez moi ?
    Bon vendredi

  3. Vous avez constaté que nous avons les mêmes références, de Boris Vian à Georges Brassens en passant par Gribouille… et aussi par le blog « le temps des cerises », malheureusement déserté depuis plus de deux mois par notre ami Patrick, le chtimi.
    Salut à toi le Chti si tu lis !
    Contente de voir que vous appréciez la chanteuse et j’espère la chanson ainsi que les photos de la ville de Grenoble.

    A Mariposa, un coucou particulier, merci pour la boule virtuelle de Noël, je l’ai récupérée, après l’avoir simplement regardée, puis posée sur mon bureau mais je ne sais pas comment décorer mon blog pour Noël. J’avoue que j’aime écrire. J’écris mais je reste proche du papier blanc : sobriété du décor. Quand j’aurais du temps pour apprendre, je m’en occuperai. Pour le moment, j’essaie simplement de rédiger des textes pour me faire plaisir et de gérer ma vie (de famille) au mieux. Merci pour cette création et fort gentille attention.

  4. je ne connaissais pas Gribouille. Ni Grenoble, d’ailleurs ! Je n’y suis passé qu’une seule fois… pour acheter des chaussures ! Comment ça c’est une idée fixe ?
    Alors te voilà Bordelaise ? Comme tu as de la chance: 3 jours d’avance sur moi, j’arrive Dimanche !!!
    Tu viens me chercher à l’aéroport ? Naaan je plaisante, c’est mon pôpa qui va s’y coller ! Je te laisse tranquille, j’ai du retard de lecture ! Gros bisous

  5. Bonjour Françoise
    Je découvre avec plaisir cette belle chanson
    Grenoble…J’ai eu une correspondante pendant des années
    qui habitait cette belle ville
    Elle m’envoyait des cartes postales et me farlait de savie là bas
    Bisous et je vais relire la Fontaine
    Frieda

  6. Une voix superbe, beaucoup de talent, disparue trop vite, elle a un petit quelque chose de Brel je trouves, cet air désespéré…
    Merci pour elle

  7. Merci pour le bonheur d’écouter Gribouille…
    Je connais Grenoble, ce n’est pas si loin de chez moi

  8. Ping : Gribouille | FrancoiseGomarin.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *